Faits-divers

Les deux comoriens des Jeux handisport toujours en fuite, l'un a appelé sa mère


Les deux comoriens des Jeux handisport toujours en fuite, l'un a appelé sa mère
RSPEAK_START
Le 2 octobre dernier, deux sportifs comoriens prenaient la fuite alors qu’ils participaient avec leur délégation à la Coupe des clubs champions handisport sur l’île (lire ici). A l’heure actuelle, ils seraient encore à la Réunion, "perdus dans la nature", exprime Arsen Ignace, secrétaire général du comité handisport Réunion.

L’un des deux athlètes disparus aurait téléphoné à sa mère aux Comores afin qu’elle récupère ses affaires... Le comité handisport a reçu cette information de la délégation des Comores qui mène activement des recherches en parallèle de la Paf (Police aux frontières) pour retrouver les deux fugitifs.

La situation difficile du handisport aux Comores

Au final, c'est bien la délégation comorienne qui rencontre des difficultés à faire front à la situation. En effet, aux Comores, le handisport n’est pas aidé comme l’est par exemple le football. La délégation a dû se battre pour venir à La Réunion. Une situation déjà très difficile donc, qui le sera d’autant plus depuis que les deux sportifs ont pris la fuite.

Un acte qui pourrait décrédibiliser la délégation comorienne, c'est en tout cas que celle-ci craint actuellement. Du coup, la question se pose déjà chez nos voisins de l'océan indien : Les Comores seront-ils présents lors des prochaines compétitions à Madagascar? Si les deux athlètes ne sont pas retrouvés, il y a fort à parier que cela ne soit pas le cas, d'autant que les présidents des autres fédérations ne voudront certainement pas prendre le risque d'avoir des fugitifs sur leur territoire...

Une filière de clandestins dans le monde sportif comorien?

Des faits similaires s’étaient déjà produits lors des Jeux des îles où une des participantes en avait profité pour se cacher dans l’île. Mais cela ne concernait que le sport valide jusqu’à présent. En tant que responsable du comité handisport, Arsen Ignace souhaite trouver une solution rapidement pour sécuriser le handisport contre ce genre de dérives.

Comme c’est la première fois que cela se passe dans ce milieu, il craint que "cela tue l’échange Océan Indien". Il est donc nécessaire de réfléchir à des solutions pour sécuriser le handisport en concertation avec la Direction Générale de la Jeunesse et des Sports.

Une priorité pour la police de les retrouver ?

Quoiqu’il en soit, les recherches continuent toujours pour retrouver les deux fugitifs, du moins du côté des Comores. Le comité handisport attend d'avoir des nouvelles des Comores où l'on espère qu’il n’existe pas une filière partant de la Réunion pour les clandestins. Selon nos sources, les deux sportifs voulaient rejoindre Marseille depuis la Réunion... Affaire à suivre. RSPEAK_STOP
Vendredi 22 Octobre 2010 - 14:46
Ingrid Benoît
Lu 1538 fois




1.Posté par Billou le 22/10/2010 20:39
C'est qui ce mec ? de quoi il cause avec autant d'assurance ? C'est un indic de la police ? Non c'est un ancien des sports du jir viré pour faute grave.

2.Posté par mascarin le 25/10/2010 09:24
bien joué les mecs. c'est un acte illégale, mais un acte tellement fort et plein de sens et de courage dans cette vie éphémère sur la terre. vous êtes comme ces héros de films d'aventures, mais dans la réalité, c'est bien. quand c'est dans les films, on a de la sympathie pour les héros, mais faites attention ici les réunionais sont "maloki" et risque de vous dénoncer car ils aiment et cautionnent que les fictions. sur la terre, plus de frontière SVP.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales