Politique

Les députés rétablissent l'expulsion des étrangers condamnés aux assises

L’adoption de la question référendaire soumise à la population suisse il y a une quelques semaines a donné des idées à des députés UMP. Ces derniers ont voté hier, en plein examen du projet de loi sur la sécurité intérieure, le retour de la double peine offrant aux jurés populaires de prononcer, après condamnation, une seconde sentence, celle de l’expulsion.


Les députés rétablissent l'expulsion des étrangers condamnés aux assises
Alors que le ministre de l’intérieur de 2003, un certain Nicolas Sarkozy, l’avait fièrement réaménagé et assoupli, les députés UMP ont rétabli hier le principe de la double peine, en pleine discussion du projet de loi d'orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure, aussi connue sous le sigle LOPPSI, deuxième du nom.

L'Assemblée nationale a en effet adopté un amendement qui donne la possibilité aux jurys des cours d'assises de prononcer une peine complémentaire d'interdiction du territoire à l'encontre d'un étranger coupable de crimes sur le sol français.

Un transfert de la décision administrative vers la décision de justice


Concrètement, dans les faits, cet amendement permettra au président de la cour de poser au jury la question concernant le prononcé de cette interdiction de territoire français. Une question qui n’interviendra qu’une fois la culpabilité de l’individu prononcée. Actuellement, ce qui prévaut, c’est le caractère facultatif de la question de l'interdiction du territoire qui d’ailleurs relève de l’administration et non de la justice.

Double peine ou peine complémentaire ?

Dans cette configuration, les jurés populaires auront à statuer doublement. Ils devront, en effet, après avoir prononcé une culpabilité, décider en second ressort de l’expulsion du tout récent condamné. Ce qui revient à une sorte de peine complémentaire.

Les députés rétablissent l'expulsion des étrangers condamnés aux assises
Jouant sur les mots, les députés UMP ayant proposé cet amendement ne veulent parler stricto sensu de "double peine" qui fait directement référence à ce qu’avait supprimé, Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur en 2003, avec le soutien de la gauche à l’époque.

Reste à savoir la portée d’un tel dispositif qui ne concernera pas les délinquants mais que les criminels condamnés. Ce qui donne aux cours d’assises un droit plus conséquent sur le sort des personnes jugées devant elles.

L’exemple suisse


L’idée de cet amendement vient de Jean-Paul Garraud, député UMP de la Gironde et membre du courant Droite populaire. Une idée qu’il a eue "un matin en me rasant", a-t-il plaisanté, "au moment du référendum suisse sur l’expulsion automatique des criminels étrangers".

Alors que la droite pense, à travers cet amendement "restaurer la cohésion nationale", selon les propos tenus par Lionnel Luca, député des Alpes-Maritimes, la gauche à, elle, critiqué la "précipitation" dans laquelle s’est engouffré cet amendement profitant de la l’examen programmé de la LOPPSI 2.

La navettte parlementaire se poursuit. Des réticences sont à prévoir du côté du Sénat où la droite UMP a besoin des voies centristes.
Vendredi 17 Décembre 2010 - 07:32
Ludovic Grondin
Lu 1271 fois




1.Posté par noe974 le 17/12/2010 09:01
C'est très bien !
Les fouteurs de Me.... étrangers doivent être renvoyés illicos chez eux !
Qu' ils sèment la Me.... dans leurs pays !!

Nous les accueillons gentiement ,mais nous n'avons pas de leçons à recevoir de ces étrangers .

2.Posté par le congo chez tintin le 17/12/2010 12:09
Bravo, enfin un peu de bon sens.....reste la correctionnelle, ou cette mesure devrait pouvoir être proposée aux juges puisque le nain n'a toujours pas trouvé ou brancher son karcher..

3.Posté par fiuman le 17/12/2010 13:47
Enfin un peu de bon sens celui là sans doute même qui avait échappé à Sarko lorsqu'il avait supprimé la double peine dans un moment de grande générosité ou de grande connerie!
Il faut dire que 2012 se jouera sur les thèmes de la délinquance des étrangers et de la montée inquiétante de l'islamisme dans notre pays ( voir les scores de popularité de marine le pen).
Allez messieurs les Députés il reste encore des terrains à défricher :
- Suppression des allocs et du rmi pour les non français et non européens.
- Expulsion définitive du territoire français des étrangers pour des délits et crimes,
- Interdiction totale du voile et donc de la burqa.
Je ne liste pas tout , et vous demande de continuer cela fera un bon début de programme pour 2012

4.Posté par le taz le 17/12/2010 15:58
ce bon sens soudain est-il guidé par une vrai prise de conscience de l'explosion sociale qui se rapproche ou est-il guidé par la peur du FN qui aujourd'hui n'a même plus besoin d'être raciste et xénophobe pour ratisser très large ?
depuis 30 ans que l'on tire l'elastique du foutage de gueule permanent du laxisme envers une certaine catégorie de la population -forcément- au dépend du reste de cette même population, le retour de force de cet élastique sera violent et les français (comme beaucoup d'européens dans leur pays) se réfugieront vers ceux qui proposeront de simplement protéger leur culture, leur mode de vie, et y'a pas photo, malheureusement, c'est vers un seul parti extrème que l'on trouve cela.
le gaucho primaire, à force de vouloir faire croire que le multi-culturel est la solution à tout, s'est creusé lui même sa tombe idéologique et depuis jospin, commence à peine à comprendre ce qu'il lui arrive.

5.Posté par Encore un petit effort pour les délits. le 17/12/2010 17:52
Plus de délinquants Etrangers en France, retour au Bled, où, ils seront trés bien accueillis.
Dans des prisons 5 étoiles n'est-ce pas où les droits de l'Homme sont respectés.

6.Posté par Choupette le 17/12/2010 20:37
Voter une loi ne veut pas dire forcément l'appliquer. On leur trouvera toujours des circonstances atténuantes pour ne pas, justement, l'appliquer.
Si le criminel est père de famille, par exemple. Vous pensez bien, ce serait trop cruel de le renvoyer dans son pays d'origine !
Si vraiment ces peines doivent être appliquées, il en faudrait trois : jugement prononcé, déchéance de la nationalité (française) et retour définitif au bled.
De toutes façons, ce sera comme toujours : promesses, promesses promesses...

7.Posté par Gajik le 17/12/2010 22:53
1/2/3/5/6, vous êtes des crétins xénophobes et racistes, la preuve : pour vous l'étranger délinquant ne peut qu'être un ARABE, puisque vous employez tous la même expression très claire : retour au BLED !

(De Bilad "le pays").

Si vous saviez le nombre d'étrangers criminels de luxe que l' Etat Français héberge depuis des décennies, protège et souvent finance, vous constateriez qu'entre le discours xénophobe de Sarkozy envers de pauvres gens (dont certains sont des malades mentaux ou des gens perdus à force de trop souffrir et se laissent aller à la haine réactionnelle) et la réalité des compromissions avec des mafieux de haut-vol et des assassins politiciens, il y en a beaucoup plus de blancs, d'asiatiques, de sud américains et d'africains que d'arabes.

Seulement un criminel kossovar qui a frayé avec le bon Kouchner ou ceux qui se sont recyclés dans la Légion étrangère, un tonton macoute, un génocidaire Hutu, un Habyarimana (celui là les siens se sont chargés de lui en 94), des anciens tortionnaires harkis, etc ... des milliers d'étrangers ont été, sont et seront protégés par l'Etat français et çà dans l'indifférence totale des bons français xénophobes. On n'est xénophobe que lorsque l'étranger n'a pas d'argent ou vient d'un milieu démuni. Avant c'était le Juif trop riche, aujourd'hui c'est l'arabe trop pauvre qui sert de défouloir à une misérable population d'abrutis décervelés.

Alors quand va-t-on enfin expulser les centaines de criminels qui finissent tranquillement leurs jours en France et les livrer à la justice de leurs pays ?

8.Posté par fiuman le 18/12/2010 09:51
Je pose une question aux surveillants de prison travaillant dans une prison en france :
donnez nous les chiffres réels de l'origine des personnes emprisonnés chez vous
merci

9.Posté par fiuman le 18/12/2010 16:36
Selon le Washington post 70% des prisonniers en France sont musulmans!
ceci est un fait.

10.Posté par Gajik le 18/12/2010 17:33
Et que ce fiuman nous donne ensuite le chiffre des familles pauvres et laissées pour compte dans cette belle société française et leur origine, qu' il nous donne aussi le taux de délinquance économique (en multipliant par mille pour avoir la réalité des affaires étouffées ou classées) dans la commune de Neuilly ou à Nice en comparaison avec le nombres de jours de prison qu'ils ont effectué par rapport aux milliards volés (ah ah ah !) et le taux de gens d'origine étrangère dans les cités pourries (fiuman, adepte de Le Pen, dira pourrie par les étrangers et moi je dirai pourries par le racisme des français racistes, nombreux à millions qui n'embauchent et ne louent jamais à des gens "de couleur"), etc ...
Que ce fiuman analyse aussi la dette coloniale et la dette néo-coloniale de "la France" envers les pays étrangers, en milliers de milliards, les atroces mutilations physiques et culturelles infligées à des dizaines de millions de personnes depuis 200 ans, comparées à l'argent minable investi pour accueillir dignement des générations de réfugiés, politiques ou économiques, à cause des politiques déguelasses des occidentaux envers les pays qu'elle a pillés IMPUNEMENT ...

Il n'y a aucun terrain d'entente avec ce genre d'individu comme fiuman qui stigmatise les gens d'origine étrangère et qui a un cerveau si contaminé par son autosatisfaction et son sens de la supériorité de race qu'il est incapable d'analyser les conditions sociales et politiques historiques qui ont envoyé en prison un taux sur-représenté de gens d'origine "étrangère".

Je signale à ce fiuman que les analyses sociologiques sur les populations demandent un minimum de culture, de connaissances, de technicité qu'il n'a pas et surtout de bonne foi et d'esprit scientifique et d'objectivité qu'il est loin d'avoir.
Le propre du fascisme est d'asséner des slogans bâtis sur des statistiques manipulées et tronquées.

On peut ainsi résumer en trois mots "liberté, égalité, fraternité" la plus grande supercherie hypocrite d'un slogan éculé qui trône sur les frontons de cette république depuis deux siècles. La propagande à l'état pur.

Fiuman est ignorant à un point tel qu'il ne sait même pas que les statistiques ethniques sont interdites en France. De plus, qu'il analyse l'origine ethnique ou étrangère de tous les français et qu'il nous donne les chiffres qui vont enfin nous dire QUI EST FRANCAIS et depuis quand pour qu'on puisse enfin définir combien nous sommes à descendre en ligne directe d'un sang PUR de FRANCS (des Saxons! quelle horreur!)
Moi je sais pour moi avec assez de certitude jusqu'aux romains mais avant, Wisigoths ou Vandales ? Cromagnon en remontant ? Peut-être un peu de Néanderthal si jamais ils ont pu se reproduire entre eux ...
Il me semble que peut-être au 9ème siècle une arrière grand-mère a été violée par un envahisseur ETRANGER. J'espère que le violeur était un pur européen sinon comment arriverais je à me dire français de pure race en 2010 ?

ce discours débile que je tiens a le mérite de faire comprendre à ce fiuman et aux autres plus haut que le vie est un peu plus complexe et à la fois plus simple que toutes leurs idées figées et obsessionnellement fixées sur l'étranger, cause de tous nos maux.

Je le répète, avant c'était le Juif, maintenant c'est le musulman qui endosse le rôle du coupable de tous nos maux.

Quelle différence entre le français antisémite sous Pétain et le français antiarabe (*) sous Sarkozy ? ce sont les mêmes âneries qui se perpétuent pour permettre de fournir un bouc émissaire aux gens du bon peuple de France qui ont un cerveau reptilien qui domine leur cortex. Comme à l'époque des gladiateurs, l'étranger est mis dans l'arène pour être mis à mort et assurer la cohésion Nationâââle.

Dans 20 ans je ne serai plus de ce monde et rien n'aura évolué, les fiuman et les tintin au congo seront toujours là, race superbe des Français arrogants et leur cerveau sera encore plus sclérosé. Ils font partie du folklore. Qui croit que le fascisme c'est Le Pen se trompe : ce sont tous ces gens là, dans le PS autant que dans l'UMP, autant que derrière leur caddy à Jumbo, avec leurs certitudes qu'ils sont l'incarnation du modèle républicain et de la démocratie, un exemple pour le Monde, la lumière qui illumine la Terre. Pauvres gens en vérité.

(*) pour les ânes qui aiment opposer les peuples entre eux, sachez que les juifs et les arabes sont issus tous les deux des peuples sémitiques, donc des frères d'origine. Etre antisémite c' est donc être à la fois anti arabe et anti juif.
La LICRA devrait d' ailleurs s'en souvenir, elle qui différencie racisme et antisémitisme en réduisant l'antisémitisme au racisme antijuif et en lui donnant une place privilégiée dans son sigle même, comme si un racisme était plus tolérable ou au contraire plus abject qu'un autre.

11.Posté par fiuman le 18/12/2010 19:16
On ne peut noyer ce chiffre dans un vomi fascisant !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales