Politique

Les députés d'Outremer ne sont pas prêts pour le mariage homosexuel


Les députés d'Outremer ne sont pas prêts pour le mariage homosexuel
Les débats ont débuté cette semaine au Parlement sur le projet de loi gouvernemental concernant le mariage pour tous. Parmi les 577 députés, les ultra-marins marquent clairement leur distance vis-à-vis de ce projet de loi.

"Ici, les gens sont un peu perdus, bousculés dans leurs repères par cette loi. Je dois soutenir ma population et relayer ses doléances", justifie un député antillais cité dans les colonnes de Libération.

Sur 27 élus d'Outremer à l'Assemblée nationale (dont 19 à gauche), seule une petite dizaine compte voter le texte au bout d'un marathon législatif étalé sur plusieurs semaines.

Les socialistes devraient largement suivre la consigne de vote du groupe à l’exception de Patrick Lebreton, qui a écrit à Bruno Le Roux (‪président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale‬) pour lui expliquer son intention de voter contre.

Hélène Vainqueur-Christophe (Guadeloupe) hésite encore mais devrait finalement voter pour ou s'abstenir. En revanche, aucun des cinq députés du groupe GDR (gauche démocrate et républicaine, qui regroupe aussi les dix élus du Front de gauche) n'approuvera le projet de loi : Bruno Nestor Azerot, Alfred Marie-Jeanne et Jean-Philippe Nilor en Martinique, Huguette Bello et Gabriel Serville, successeur de la Garde des Sceaux, Christiane Taubira, en Guyane.

Jean-Claude Fruteau dit "oui"

"On ne peut pas revendiquer notre appartenance à la République et quand ça ne nous plaît pas, faire valoir des particularités locales", abonde un élu ultramarin, pro-mariage pour tous. Jean-Claude Fruteau (PS) affirme, pour sa part, n’avoir reçu "aucune réaction négative" à son soutien au texte de la part des Réunionnais.

Le député (MoDem) Thierry Robert, contre le mariage pour tous, objecte la manifestation du 13 janvier, qui a réuni à Saint-Denis entre 1.800 (police) et 5.000 opposants au texte. "Une mobilisation modeste pour un département où l’Eglise catholique a une forte influence", réplique Jean-Claude Fruteau, président de la délégation à l’Outre-mer à l’Assemblée. Un autre partisan du texte soupçonne "une réaction électoraliste" de ses camarades soucieux, selon lui, de "suivre leurs populations au lieu d’être à l’avant-garde".

Ce vendredi matin, l'Assemblée poursuit l'examen du projet de loi ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe. Pas moins de 5.032 amendements sont en discussion. Cet examen se poursuivra, si besoin, tous les jours jusqu'au dimanche 10 février.
Vendredi 1 Février 2013 - 10:19
.
Lu 1684 fois




1.Posté par Jean-Claude Fruteau a menti ! le 01/02/2013 10:05
Notre association a écrit à tous nos députés à leur adresse mail de l'Assemblée nationale pour leur exposer notre point de vue négatif sur ce projet de loi inique.
Mais Jean-Claude Fruteau ne lit pas ses mails ni la presse locale ni notre site web !!!
www.reagissons-la-reunion.fr

2.Posté par Boa Bill le 01/02/2013 10:09
Les leurres attirent ! C'était valable sous yzokras, c'est toujours valable maintenant ! Nos grands députés "ultra-marins", que nous payons à prix d'or, vont perdre leur temps, comme leurs "collègues" à jouer aux tribuns sur un sujet sociétal alors que l'économie plonge et qu'ils n'ont aucune proposition concrète à faire pour améliorer la situation de l'emploi !

Bertel de Vacoa

3.Posté par WQS le 01/02/2013 10:38
Cette prise de position confirme un retard des ultramarins sur les évolutions sociétales inéluctables.
Le mariage des homosexuels , ou toute autre formule non-baptisée mariage mais assurant TOUS les mêmes droits aux couples homosexuels se fera , et dans vingt ans ce débat fera rire tout le monde.
Comme Bertel , je remarque que la tehnique Sarkozienne de l'enfumage est reprise à l'identique par son successeur ,débat sur la nationalité//débat sur le mariage homo , guerre en Libye // guerre au Mali.
Pendant ce temps , l'économie Française est en train de sombrer avec une flambée du chômage sans
précédent , les plans sociaux se succèdent , le top-model Montebourg commence à comprendre que la
méthode de la déclaration fracassante ne mène à rien , et les fonctionnaires défilent pour réclamer des avantages particuliers sans se poser de questions sur la situation économiquement limite du pays.

4.Posté par SEVERIN le 01/02/2013 11:04
Nos élues sans cervelle avec une sale mentalité archaÏque ont été depuis tout temps des parasites de nos institutions,de là, de croire qu'ils sont capable de créer des emplois faut pas rêver.Encore moins, de prendre des bonnes décisions au bon moment concernant un sujet aussi sensible,tabou comme le mariage Gay avec toute la polémique,la discrimination intolérable incompréhensible vis à vis des gays on est pas sorti de l'auberge.Pourtant à la Réunion comme dans d'autre département il y a autant de gay que des hétéros.C'est un débat inutile,le mariage pour tous dans ce monde moderne doit-être voté est appliqué,l'abstention des votes du peu dépité des D O M ne devraient pas porté atteinte a cette loi,vu la majorité a l'assemblée.In yab des Yvelines

5.Posté par symbole le 01/02/2013 11:32
Dans vingt ans, oui, on rira mais....jaune.

"Il y a autant de gays que d'hétéros à la Réunion:" sur quoi vous basez-vous pour affirmer cela?

6.Posté par Manie le 01/02/2013 12:57
Thierry ROBERT est donc un menteur.

Pendant la campagne pour les législatives, il avait dit OUI au Mariage Homosexuel !!! Je me trompe ?

7.Posté par Profiteurs et opportunistes le 01/02/2013 13:38
Espérons que, comme cela est annoncé, le PS retire son soutien à P. LEBRETON. On ne peut pas profiter d'un système et faire valoir un opportunisme électoraliste à un autre moment. A moins que M. LEBRETON ait "oublié" de lire le programme de HOLLANDE avant les présidentielles ?
C'est fou le nombre de personnes (élus, dirigeants d'associations etc.) qui se positionnent contre un projet de loi - c'est leur droit - puis viennent demander un soutien à ceux qu'ils ont combattu, sans aucun complexe !

8.Posté par "VIEUX CREOLE" le 01/02/2013 13:40
"L'ADOPTION D'ENFANTS" PAR LES HOMOSEXUELS ET LA P.M.A. passent plutôt mal chez les ultra-marins, peut-on lire dans la presse nationale QUI CONSTATE LES RÉTICENCES ET MÊME L'OPPOSITION DE PLUSIEURS ÉLUS DE GAUCHE DES D.O.M.-T.O.M.! CELA PEUT-IL FAIRE ÉCHOUER LA PROPOSITION GOUVERNEMENTALE ?Peut-être pas ! Cette même presse signale également l'hypocrisie de certains membres de l'U.M.P.qui étaient prêts ,il y a un an, à voter" le mariage pour tous" et même la P.L.A. comme Nadine MORANO ( qui se disait "prête à porter l'enfant de sa fille" )!

9.Posté par Boa Bill le 01/02/2013 14:25
"1.Posté par Jean-Claude Fruteau a menti ! le 01/02/2013 10:05"

MDR ! Oté le gunéen ! A la première lecture des premiers mots, votre site d'extrémiste fait fuir ! Ne vous offusquez donc pas si l'autre Député ne l'a pas consulté.

Vous êtes bien prétentieux de croire que votre courrier pourrait changer quoi que ce soit. Vous représentez qui ? Un groupuscule qui pourrait tenir son AG dans une cabine téléphonique devrait donc imposer sa volonté ? Pfttttttttttt ! Cessez donc d'être ridicule !

Bertel de Vacoa

10.Posté par DON PAKE le 01/02/2013 14:34
VOUS VOTEZ ET APRES VOUS PLEUREZ ! TOUS DANS LA RUE ET FINI LES PLEURNICHERIES.

11.Posté par durandal le 01/02/2013 17:10
Allons combien de personnes sont concernées par le mariage pour tous 6000 , alors tout ce bordel pour rien la clique à François ferait mieux de se consacrer à l'économie. Car pour l'instant je ne constate qu')
une hausse vertigineuse des dépenses alors qu'il n' y a pas de pognon , une hausse des impôts. Une véritable empathie pour les voyous ( on reçoit cassez à grand frais et on s’apprête à gracier un hyper récidiviste. Mais les ouvriers et ceux qui travaillent n'ont qu'à aller se faire mettre.on va augmenter les fonctionnaires recruter des enseignants, donner des primes des RSA des allocs etc alors qu'on a pas les moyens de financer et qu'on tape sur les classes moyennes, et sur ceux qui bossent plein le luc de ces branquignoles

12.Posté par durandal le 01/02/2013 17:16
je propose de donner les noms des députés votant le texte et ceux des non votants comme une sorte de caop watch , les électeurs pourront ainsi ensuite faire ou défaire l'élu. Au même titre que les mecs qui ont voté le texte pour les fosses septiques, donnez les noms des inspecteurs cela leur donnera peut être une
autre approche. Car c'est toujours facile d'emmerder le quidam en anonymat et sans être responsables des conséquences de leur action. Les Magistrats, eux aussi devraient aussi avoir à rendre des comptes
quand on voit des remises en liberté de criminels dangereux pour des fautes de procédure et personne ne paye sauf quidam qui se retrouve sur la route des assassins.


13.Posté par Proposition indécente le 01/02/2013 23:23
Ma chère et tendre moitié m'a proposé un mariage à trois. A quand les noces !!!

14.Posté par Papangue le 02/02/2013 15:40
L'article 1 de la loi ouvrant le mariage aux homo a été voté à 279 voix contre 97 !!! Si ça ce n'est pas une écrasante majorité, je ne sais pas ce que c'est. Qu'en dites vous, les anti-haineux-homophobes qui sévissent ici et ailleurs ? Faut casser la démocratie et le vote exprimé ? Faut dissoudre l'Assemblée Nationale par la force ? Faut instaurer la loi martiale ? Le couvre-feu ? Admettrez vous que vous êtes minoritaires donc perdants ? (Ça m'étonnerait !)

15.Posté par franc le 03/02/2013 21:38
maintenant il faut retire le mot famille dans le dictionnaire.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales