Société

Les défenseurs des animaux s'indignent contre le Salon du chiot cette semaine


La Réunion compte 150.000 chiens errants. C'est ce que rappelle le CRAPA (Collectif réunionnais d’assistance et de protection des animaux) alors que le Salon du chiot a ouvert ses portes vendredi à Saint-Gilles, jusqu'au dimanche prochain.

Un salon qui propose toutes sortes de petites boules de poils irrésistibles entre 400 et 2.000 euros le chien. Inciter les gens à acheter sur un coup de tête - notamment grâce à des facilités de paiement - des chiens qui risquent de se retrouver, comme tant d'autres avant eux, abandonnés, errants, euthanasiés, maltraités, écrasés... C'est ce que dénonce Catherine Moilier, présidente de l'association.

"Organiser un salon du chiot à la Réunion... C'est vrai que ça manquait sur cette île où des milliers de chiens sont euthanasiés tous les ans, sur cette île où des milliers de chiens sont écrasés sur les routes, s'indigne-t-elle. Certains de ces chiots, oui même eux qui auront été achetés très cher, peut-être même à crédit, seront dans quelques mois, voire quelques semaines, abandonnés car ils auront trop grandi (fini la gentille petite boule de poils), mangeront trop, coûteront trop cher, feront des dégâts. On retrouve de plus en plus de chiens de race dans les fourrières et les refuges. Et que dire de ceux qui seront utilisés à la reproduction dans des élevages non déclarés".

Les vendeurs du salon sont aussi accusés de ne pas être des éleveurs péi: "En effet, ces chiots de différentes races sont issus d’un seul et unique endroit. Leurs parents ont été importés en toute légalité. Un salon du chiot, c’est donner l’impression aux clients qu’ils font une bonne affaire, c’est leur donner la possibilité de choisir un chien parmi plusieurs races, sans s’occuper des caractéristiques propres à chacune. Que les amateurs de chiens de race s’adressent à des éleveurs amoureux de la race de chiens qu’ils élèvent et qui sauront leur donner tous les renseignements et les conseils utiles avant d’adopter".

Il s'agit d'une insulte pour les associations, leurs bénévoles et "toutes les personnes qui se démènent sur le terrain pour sauver un maximum d'animaux" qui devront selon Catherine Moilier, le faire d'autant plus après le salon. "Ce genre de manifestation ne devrait plus être autorisé", y compris la vente de chiots et de chatons dans les jardineries/animaleries.
Dimanche 19 Juillet 2015 - 16:07
SH
Lu 4554 fois




1.Posté par Ginette le 19/07/2015 17:53
Je suis entièrement d'accord avec les propos de Catherine Moilier qui a parfaitement raison.

2.Posté par Ginette le 19/07/2015 18:00
Ce genre de manifestation ne devrait plus être autorisé, je trouve qu'un tel salon ne devrait pas être autorisé, il y a trop d'animaux abandonnés dans notre île, y compris des chiens de race, de très nombreux chiens en errance et en souffrance, des milliers de chiens et chats euthanasiés dans les fourrières de l'île à longueur d'année ce qui est scandaleux, honteux, contraire à l'éthique, les animaux ne sont pas des objets, ni des déchets, mais des êtres vivants et sensibles, sans compter que de nombreux chiens et chats attendent d'être adoptés par de bons maîtres.

3.Posté par Thierry le 19/07/2015 18:25
Derrière les élevages de chiens ou des NAC, il y a une industrie, des femelles qui doivent avoir des portées à la chaine. Les chiots, comme pour les NAC, qui ne conviennent pas sont considérés comme de simples déchets de fabrication... etc etc...

Chaque clients de ces salons sont complices du crime.

4.Posté par Hélène Chevallier le 19/07/2015 19:29
CONTRE LE SALON DES CHIOTS
Quelle ne fut ma stupéfaction hier soir en regardant le journal télévisé de Réunion 1ère. Un salon de chiots de race va avoir lieu à la Réunion prochainement. La Réunion avec ses 150.000 chiens errants, ses centaines de chiens euthanasiés dans les fourrières tous les mois, ses trois malheureux refuges avec moins de 120 places autorisées, les milliers de chiens écrasés sur les routes, NON, la Réunion n’a pas besoin de gens qui élèvent des chiots ou pire les importent pour en faire un business. Un Monsieur sûr de lui annonce fièrement devant les caméras que les gens font attention aux animaux payés chèrement. Ben voyons Cher Monsieur, avez-vous déjà mis les pieds dans un refuge ? Vous serez certainement étonné de voir le nombre de chiens de pure race abandonnés pour des raisons plus ou moins fantaisistes, maitres malades, déménagements, allergies et j’en passe, ramassés par les fourrières ou simplement perdus, regardez le site de Pet Alert 974. Au moins dans les refuges les animaux sont adoptés stérilisés. Dans votre salon avec des centaines de chiennes, combien entre elles seront stérilisées, une partie vont faire des petits croisés comme on en voit partout sur l’ile, un grand nombre de croisés pinschers, yorkshires, huskys etc. Tous des chiens à la mode par le passé se trouvent dans les rues, dans les ravines ou ailleurs. Et cela sans compter des futurs élevages marron où les gens sans scrupules élèvent illégalement des chiens de race dans les garages et dans les caves pour leurs profits.
Organiser un salon de chiots de race à la Réunion est une grave erreur, et n’aurait jamais du être autorisé. N’y achetez pas de chiens comme vous achèteriez une belle voiture. Votre chien vivra entre 12 et 15 ans et vous êtes responsable de lui pendant tout ce temps.

Hélène, amie des animaux


5.Posté par Oie-Waw le 19/07/2015 19:50
Tant qu'il y aura des chiens et chats errants ne plus organiser ce genre d'événement me paraît logique..

6.Posté par viande roger le 19/07/2015 19:51
faut comprendre les vieilles bourgeoises st gilloises, elles veulent leurs pinchers, leurs chihuahuas.
c'est pas vraiment un animal, c'est un accessoire.

elles vont quand meme pas se promener avec un royal bourbon, c'est pour la plèbe.

7.Posté par jujub le 19/07/2015 19:52
Y a ka interdire definitivement tous ces animaux de compagnie qui emm..... tout le monde bruit saleté et j en passe

8.Posté par pdg974 le 19/07/2015 20:22
cà m'etonnerait que quelqu'un qui paie un chiot 2000€ le laissera errer meme si je n'approuve pas cette organisation
MME M. serait elle inquiete de ne plus caser ces chiens?

9.Posté par david Vincent le 19/07/2015 21:04
Ce salon comme tout le marchandage de chiens et chats est une aberration , car la plupart des gens qui achèteront un chiot pour épater la galerie vont abandonner celui ou ceux à peine plus âgés qu'ils ont déjà à la maison , et grossir ainsi le lot de chiens et chats maltraités et destinés à être exterminés . Si la Réunion compte 150000 chiens errants , c'est que plus ou moins 150000 personnes irresponsables les ont lâchement abandonné ! Et ceux et celles qui ont autorisé ou cautionné ce salon sont les complices de ce crime .

10.Posté par noe le 19/07/2015 21:19
De beaux toutous comme on les aime !
Les prix sont calculés au plus juste ...
2000 € ? de quel chien s'agit-il ?
Je suis très intéressé ...

11.Posté par Fréderic le 19/07/2015 21:58
En réponse @7.Posté par jujub. Désolé, je ne suis pas de votre avis. Personnellement, je ne pourrais pas vivre sans la présence de mon animal de compagnie qu'est le chien, j'ai toujours adopté dans un refuge et les animaux que j'ai adoptés m'ont apporté que du bonheur. En matière de gentillesse et de fidélité, ils auraient bien des leçons à donner à certains humains.

12.Posté par Fréderic le 19/07/2015 22:07
@8.Posté par pdg974 . Le problème et le risque c'est qu'il fasse reproduire ce chiot pour se faire du fric et puis faut savoir aussi que de nombreux chiens de race sont aussi abandonnés lâchement, y compris bien sûr des croisés de race. Faudrait interdire ce genre de salon.

13.Posté par sylvain le 19/07/2015 22:14
En réponse@ poste6.Posté par viande roger. Pas d'accord avec vous. Ces chiens ne sont pas des accessoires, ce sont des animaux attachants comme les autres et puis détrompez-vous ces "vieilles bourgeoises", pour reprendre votre expression" apprécient aussi nos petits chiens Royal Bourbon qui ont la réputation d'être très attachants, affectueux, intelligents, sensibles, drôles et lorsqu'ils ont la chance d'être bien entretenus et choyés par leurs maîtres, ils sont beaux en plus. Quand on sait les apprécier, ils ont tout pour plaire, en tout cas pour ma part, j'ai un faible pour les petits chiens Royal Bourbons (des croisés de races comme croisé pinscher, croisé/griffon, croisé/coton, croisé/petit berger etc....)

14.Posté par Myriama le 19/07/2015 22:16
En réponse @4.Posté par Hélène Chevallier. Je suis entièrement d'accord avec votre commentaire. Vous avez parfaitement raison.

15.Posté par Kris974 le 19/07/2015 22:24
Mais que font les pouvoirs publics ? La région, la préfecture, la CINOR et j'en passe, tous ceux qui se renvoient la balle quand il s'agit de savoir qui est responsable des animaux errants, qui subventionne les refuges et les aidants de tous bords ?
Quelle honte d'être aussi méprisant à l'égard des animaux de compagnie qui sont les seuls êtres vivants à nous aimer sans intérêt que l'on soit beau ou moche, petit ou grand, gros ou mince, jeune ou vieux, qui nous attendent patiemment toute la journée pour nous faire la fête lorsqu'on rentre du boulot.
Un animal se respecte, se choisit pour la vie comme un compagnon fidèle à qui on doit respect, protection et attention. Changez vos façons de voir les animaux, ils ne méritent pas toutes ces souffrances et ce mépris !

16.Posté par tipiment le 19/07/2015 23:51
bien d'accord avec vous Madame!!! et surtout bien heureuse qu'enfin on s'indigne! merci pour tous les animaux.

17.Posté par Sylvaine LE MOUEL le 20/07/2015 00:35
@ post15 Kris974 - Tellement d'accord avec vous !!! C'est une véritable honte ce salon du chiot !!! De qui se moque t'on ??? Que l'on commence par s'occuper humainement de tous ces chiens errants !!! Pas une semaine sans que l'on relate sur les médias ou réseaux sociaux des cas horribles de maltraitance animale et voila qu'on organise un salon du chiot !!! C'est révoltant !!!!!!!!!!

18.Posté par yoyo le 20/07/2015 00:56
faut comprendre les cutéreux locaux de l'est sur quoi y vont pouvoir taper quand bobone se sera fait la malle,y aura les chiens abandonnés faut quand méme penser à eux,respecter la tradition!après kévine avec sa bm acheter sur 10ans comment va til pouvoir s'amuser s'il ecrase pas un ou deux chiens,la je dis non tout de méme respectons les traditions qui fait de cette ile un si beau dépotoire

19.Posté par Tonton le 20/07/2015 07:36
J'aime bien les petites especes, Pinscher, Chihuahua, etc....

Ils participent à la sauvegarde de notre oiseau emblématique: le papangue !
J'en ai déjà vu plusieurs fois se nourrir des petites races dans mon voisinage. Merci aux propriétaires d'aider les Papangues dans ce temps dûr.

20.Posté par candide le 20/07/2015 08:10
Si les personnes qui vont dans ces salons se rendaient compte que les organisateurs n'aiment pas les animaux, mais qu'ils les exploitent. En allant payer pour voir déjà, on participe malgré soi au commerce et on entretient un système malsain.

21.Posté par jicquel le 20/07/2015 10:30
Il est déplorable de voir ce genre d'animation sur une ile où on ne sait que faire des animaux abandonnés, en souffrance. Prenez donc l'argent pour soutenir les associations d'aide aux animaux, leurs donner les moyens de s'exprimer, de pouvoir recevoir les animaux lachement délaissés par les hommes......

22.Posté par Claire le 20/07/2015 10:38 (depuis mobile)
Au final les animaux vendus dans ce salon ne le sont pas par des professionnels mais par des amateurs qui délèguent la vente à des personnes incompétentes, incapables de renseigner les clients sur les caractéristiques des animaux. C'est scandaleux.

23.Posté par Carriti Jacques à la viande de chien. le 20/07/2015 10:44
1200 € le kilo de viande en moyenne, il est de plus en cher de se nourrir ! ! !

24.Posté par Claire le 20/07/2015 13:23
Il devrait y avoir des contrôles des services vétérinaires pour vérifier les bonnes conditions de vie de ces animaux exposés et surveillés par des personnes incompétentes.

25.Posté par edouardin le 20/07/2015 15:51
Je partage à 100 % l'indignation des défenseurs des animaux contre ce salon du chiot. Il faut faire interdire ce type de salon car faut arrêter de se faire du fric sur le dos de ces animaux que l'on fait reproduire alors que l'on euthanasie sans fin toutes les semaines des chiens dans les fourrières de la Réunion et que les refuges animaliers sont pleins. C'est honteux, ces chiots ne sont pas des marchandises à vendre, faut arrêter et interdire simplement et purement ce commerce honteux.

26.Posté par Alain le 21/07/2015 08:08
Il faut que toutes les associations invitent leurs adhérents à manifester devant les portes de ce salon !

27.Posté par joel le 21/07/2015 09:46
J'ai trouvé le personnel incompétent sans aucun professionnalisme, dans l'incapacité de donner des conseils aux futurs propriétaires.
ces chiots sont vendus comme des pots de fleurs....
L'éleveur ne connait même les spécificités de certaines races.
Il faudra que les associations (spa et autres) fassent des démarches pour interdire des manifestations de ce genre et vérifient les soit-disant éleveurs.
Pauvres animaux qui sont déjà à leur plus jeune âge considérés comme des objets...

28.Posté par gerald le 21/07/2015 10:21
En réponse@poste26 posté par Alain. Bonne idée, je suis de votre avis, mais il faudrait que ce salon soit purement et simplement interdit dans l'état actuel des choses, ces chiots risquent fort de servir de marchandises bons pour le fric, sans compter les risques d'abandons par la suite, faut pas se voiler la face, il y a des chiots hélas (qu'ils soient de race ou croisés) lorsqu'ils ont cessé de plaire ou d'être utiles, ils se font lâchement abandonnés, y compris dans la nature à se retrouver à errer et on connaît la suite.

29.Posté par Myriama le 21/07/2015 10:48
En réponse @4.Posté par Hélène Chevallier. Oh combien je partage votre point de vue qui reflète la véritable réalité. Et puis plutôt que d'acheter un chiot mieux vaut adopter un animal dans un refuge animalier où il y a plein de chiens, de toutes tailles, même de race et de croisés de races, moi j'ai toujours adopté un chien à la SPA et les animaux adoptés vous rendent souvent ô centuple toute l'affection que vous leur donnez. Ma plus grande souffrance c'est lorsqu'ils nous quittent (vieillesse ou maladie incurable). Tous les chiens que j'ai adoptés m'ont apporté beaucoup de bonheur.

30.Posté par Marie le 22/07/2015 12:11 (depuis mobile)
Même s il y a des chiens errants a la run ces pauvres chiens ont svt été battu et au final st marqués à vie les chiens que j ai récupérés a la spa ne me donnent pas le même amour que mes chihuahua.. Arrêtez de tout confondre .. un chichi c adorable

31.Posté par Nature le 22/07/2015 13:36
Tout à fait ok avec vous concernant cette opération mercantile. Quant on sait que ces chiots sont élevés dans les hauts de ST Gilles sur un site où on "cultive" des orchidées et "torifie" du café dans des locaux construits illégalement et loin d'être aux normes. Par des amateurs qui plus est.
Que fait la commune, l'ars, les services vétérinaires, les douanes et j'en passe. Qu'en pense les voisins avec les aboiements incessants de jour comme de nuit !

32.Posté par slumdog le 27/07/2015 01:21
A Hélène, Louise mais pas seulement.
C'est lassant d'entendre à longueur de courriers des lecteurs qu'il existe trois refuges seulement à la Reunion pour un total de 120 places. Depuis 20 ans, il en existe un quatrième de 49 places (dans l'est il est vrai et donc un peu oublié), auquel se rajoute depuis le début de l'année (encore un peu plus loin à l'est, à Sainte-Rose) un cinquième en phase de démarrage pour un effectif prévu de 49 places. Là où vous je vous rejoins cependant, c'est que cela reste malgré tout très largement insuffisant.
Je profite de la présente pour dénoncer une pratique courante mais illégale des fourrières qui consiste à accueillir en fourrière pour les euthanasier des animaux abandonnés par leur propriétaire. Les fourrières ont pour unique mission légale (car elles le font avec les deniers publics) d'accueillir des chiens et chats en état de divagation sur les communes. Elle n'ont pas pour mission de service public de devenir le dépotoir de malheureux chiens et chats appartenant à d'irresponsables imbéciles même pas fichus de payer l'euthanasie de leur animal par un vétérinaire de quartier sur leurs propres deniers. Je pense d'ailleurs qu'il faudrait convoquer tous ces lâches en fourrière le jour de l'euthanasie de leur animal pour leur infliger son dernier regard.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales