Les cyclones les plus dévastateurs de l’Histoire de la Réunion


La dernière alerte rouge cyclonique à la Réunion date d'il y a six ans, en 2007, avec le cyclone Gamède. À l’occasion de l’arrivée imminente de Dumile, qui devrait passer au plus des côtes réunionnaises demain, Zinfos propose une rétrospective des dépressions qui ont marqué l’Histoire de la Réunion.


Les cyclones les plus dévastateurs de l’Histoire de la Réunion
Ces 30 dernières années, la Réunion a connu de violents cyclones qui ont laissé derrière eux de lourds bilans humain et matériel.  

En 1980, Hyacinthe marque les mémoires par sa trajectoire chaotique. La dépression passe plusieurs fois et stagne sur les mêmes zones durant de nombreux jours, en déversant des litres de pluie. Ce cyclone fait entrer l’île dans les records mondiaux de pluviométrie. Hyacinthe plonge la Réunion sous les eaux pendant deux semaines. Le bilan établi fera état de 25 morts.

Clotilda passe sur l’île le 13 février 1987, avec des rafales atteignant les 172 km/h. Le cyclone fait sept morts et deux disparus. Les hauteurs d’eau sont élevées, avec 1855mm atteints en trois jours à la Plaine des Palmistes.

Firinga passe sur l’île dans la nuit du dimanche 29 au lundi 30 janvier 1989. Le Sud de l’île est plus touché avec des vents atteignant les 216 km/h à Saint-Pierre. Le bilan est de trois disparus, 52 blessés, deux morts. Les débordements de rivières gonflées par les pluies ont arraché maisons, routes, arbres. Les fortes pluies ont également provoqué des éboulis détruisant de nombreuses cases.  
 
En janvier 2002, Dina passe au plus près des côtes à 65 km au Nord-Nord-Ouest de l’île apportant dans son sillage des vents à plus de 250 km/h et de fortes précipitations. Dévastateur, ce cyclone laissa plus de 10 millions d’euros de dégâts derrière lui, dont 200.000 personnes privées d’eau potable sur l’île.

Il y a six ans, le cyclone Gamède frappait la Réunion de plein fouet, détruisant le pont de la rivière Saint-Etienne au passage. Le bilan de ce février 2007 est lourd, 100.000 foyers sont privés d’eau et d'électricité, alors que Gamède n’est passé qu’au plus près à 200 km des côtes réunionnaises.

Mercredi 2 Janvier 2013 - 11:58
Anne Pajaniandy
Notez

Lu 5809 fois, cliquez sur une des icônes ci-dessous pour partager cet article avec votre communauté



1.Posté par Kenan le 06/02/2013 02:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est dans ces moments là qu'on se rend compte que la nature exerce une incroyable force sur nous.
Le cyclone Felleng avec des vents de près de 220 km/h aurait pu avoir des conséquences plus importantes.

Nouveau commentaire :
Twitter

Recevoir le journal de Zinfos


Zinfos locales

Actu Ile de La Réunion

Le bout d'aile et la valise quitteraient vendredi la Réunion pour Paris

2 Commentaires - 30/07/2015

Un hélicoptère de la gendarmerie survole le lieu de la découverte de l'aile

1 Commentaire - 30/07/2015

Rentrée scolaire : Les libraires s'affairent

0 Commentaire - 30/07/2015

Des journalistes du monde entier à la recherche du débris d'aile

5 Commentaires - 30/07/2015

Syndicat des Horticulteurs et Pépiniéristes de la Réunion : un plan pour créer 1000 emplois en 5 ans

2 Commentaires - 30/07/2015

Contrôles routiers: Les transporteurs pas toujours en règle

2 Commentaires - 30/07/2015

La journaliste de CNN interviewe Johnny Bègue, celui qui a découvert l'aile d'avion

12 Commentaires - 30/07/2015

Débris d'avion: Le gouvernement malaysien envoie des équipes à Toulouse et à la Réunion

0 Commentaire - 30/07/2015

Débris d'avion: Les médias du monde entier débarquent à la Réunion

8 Commentaires - 30/07/2015

Le débris est "très probablement" celui d'un Boeing 777 selon le 1er ministre malaisien

2 Commentaires - 30/07/2015