Economie

Les créations d'entreprises repartent à la hausse

Vendredi 5 Mai 2017 - 01:07

Au cours du premier trimestre 2017, ce sont 1 543 entreprises qui ont été créées à La Réunion, soit une hausse de 5,2 % après trois trimestres de baisses successives, rapporte l'Insee.

À titre de comparaison, le nombre de créations d’entreprises augmente en Guadeloupe de 13,2 % mais diminue en Martinique (- 3,2 %) et en Guyane (- 5,0 %). Au niveau national l'augmentation est de 4,4 %.

Hausse dans tous les grands secteurs d’activité, excepté l’industrie

À La Réunion, les créations d’entreprises augmentent dans la plupart des secteurs d’activité : + 3 % dans la construction, + 5 % dans le "commerce, transports, hébergement et restauration" et même + 7,0 % dans les "autres services", ce dernier secteur générant à lui seul la moitié des créations.

Les créations d'entreprises repartent à la hausse
Sans compter les micro-entrepreneurs, les créations d’entreprises repartent aussi à la hausse (+ 4,7 %), après trois trimestres de repli. Et quelle que soit la catégorie juridique, le nombre de créations d'entreprises est plus élevé au cours du premier trimestre 2017 que lors du trimestre précédent. Les créations de sociétés augmentent par exemple de 23 % par rapport au dernier trimestre 2016. Elles représentent plus d’un tiers de l’ensemble des créations.

Par contre, les créations dans l’industrie baissent de 4,5 %. Par rapport aux trimestre précédent, les créations d’entreprises sous le statut de microentrepreneur sont en hausse de 7,5 %.

Le secteur des "autres services" (qui concentre huit inscriptions de micro-entrepreneurs sur dix), augmente de façon plus modérée, avec + 4 %. Les créations sous ce statut sont particulièrement dynamiques ce trimestre dans le "commerce, transports, hébergement et restauration" et dans la construction, fait savoir l'Insee, alors qu'à La Réunion le statut de microentrepreneur ne représente que 18 % des créations, contre 41 % en France.

Les créations d'entreprises repartent à la hausse
Par ailleurs, le nombre de créations d'entreprises individuelles hors micro-entrepreneurs a aussi augmenté de manière significative par rapport au trimestre précédent, même si ces créations ont été moins nombreuses qu'au 1er trimestre de l'an dernier.

Stabilité sur les douze derniers mois 

Sur les douze derniers mois (d’avril 2016 à mars 2017), l'Insee relève une stabilité du nombre de créations d’entreprises par rapport aux douze mois précédents (d’avril 2015 à mars 2016). Dans le même temps, le nombre de créations est en hausse de 5,6 % au niveau national.

Sur un an, les créations d’entreprises sont en progression dans l’industrie, avec une hausse de 7,3 %. Même chose dans les "autres services", avec + 7,0 %. En revanche elles sont en baisse dans la construction (- 8,0 %) et dans le "commerce, transports, hébergement et restauration" (- 7,1 %).

Zinfos974
Lu 1179 fois



1.Posté par folever le 05/05/2017 08:52 (depuis mobile)

Y a des entreprises ici? Arrête....je pensais que y avait juste l' entreprise perfusion un gros câble relie au continent

2.Posté par Entrepreneur sans argent le 05/05/2017 09:04

Bonjour à tous,

L'insee donne des valeurs sur la création et la défaillance qui comprend que des redressements ou liquidations judiciaire.
Un très gros accompagnement est fait pour la création d'entreprise, en même pas trois jours j'ai pu créer la mienne.
La cessation d'activité est pas référencé.
Beaucoup ferme et sont ensuite en liquidation personnelle.
Les chiffres sont pas parlant du tout.

3.Posté par PATRICK CEVENNES le 05/05/2017 10:38

fukcd473
Pour les défaillance T1/2017, Cliquez-ici

Et pour 2016 Insee

4.Posté par gilles le 05/05/2017 10:47

Voté Macron et tout les grandes entreprises écrasera le marché et les TPE

5.Posté par pixel le 05/05/2017 10:58

La France voit enfin le bout du tunnel, les entreprise repartent a la hausse,
Madame Bichon a ouvert une auto entreprise pour vendre ses poteries.

6.Posté par pixel le 05/05/2017 11:05

Voila. Le champion Macron est pas encore élu qu'on mesure déjà ses bienfaits sur l'économie française.
Montée de la bourse, créations d'entreprise en masse, l'avenir ne se dessine plus en gris mais en couleurs de l'arc en ciel sous les effets bienveillants des rayons du soleil qui se leve a nouveau sur notre doux pays.

La reprise économique est la les enfants, nous sommes sauvés. La cruelle mondialisation recule enfin devant notre champion, avant même de l'avoir vu.

7.Posté par nativel le 05/05/2017 11:44

Création d'entreprise ou statut d 'auto entrepreneur ou la retraite est presque inexistante et ne parlons pas du rsi.
la différence est énorme il me semble

8.Posté par Réveillez vous le 05/05/2017 13:57

mais oui ...plein de subvention ..qui au final et réellement se résume a une ou deux vu la complexité des dossiers.....
et le cci qui ne veux qu'encaisser les subventions et laisse la personne sans aucun support...
Certain comptable qui décide ou non l'attribution des subventions qui demande une RENTABILITE SUR 6MOIS ...et qui demande au candidat de GONFLER leurs chiffres....

Donner les chiffres du nombre d'entreprise fermer aprés 2/3ans..c'est catastrophique...
Normal, une fois qu'il doivent payer leur impôt...plus AUCUNE TRESORIE...

9.Posté par Youssef le 07/05/2017 17:50 (depuis mobile)

Helas oui car Il y''a du subvenssion sur la base des contraintes celle ci sont bien etudiėe. Lorsque une personne se sentira mal dans son poste qu''elle ne mérite elle tente de satisfaire tout le monde c''est cela le populisme car y''a plus d''om dėtat

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >