Social

Les conducteurs de la Semitel lèvent leur mouvement de grève...

En grève depuis 5 heures ce matin, les 20 conducteurs de bus de la Semitel ont stoppé leur mouvement vers 10h30 après avoir été reçus par le président de la CIVIS et maire de Saint-Pierre, Michel Fontaine. Hier, un de leur collègue, Antoine Dijoux, avait été agressé par quatre jeunes vers 17h30...


Les conducteurs de la Semitel lèvent leur mouvement de grève...
La grève des conducteurs de la Semitel à Saint-Pierre n'aura duré que 5 heures et 30 minutes. Ce matin, de très bonne heure, ils avaient débrayé afin de condamner l'insécurité dans laquelle ils travaillent mais aussi afin obtenir des réponses claires à travers des mesures concrètes à leurs revendications visant à une meilleure sécurité de la profession.

"L'objectif de ce matin était de mobiliser le personnel pour un débrayage devant le dépôt. A 7 heures, nous avons donc effectué le 5ème débrayage de l'année à proximité du marché couvert de Saint-Pierre. Le directeur adjoint et le président de la Semitel sont tous les deux hors du département... La situation commence à devenir ingérable avec déjà 5 agressions depuis le début de l'année. Nous nous étions pourtant entendus sur un protocole lié à la sécurité mais rien n'a été signé et encore moins appliqué. Au niveau de la direction , c'est un dialogue de sourd. Hier, alors que notre collègue avait été agressé vers 17h30, les bus ont continué à rouler jusqu'à 20 heures... Il n'y a pas de dialogue social..." s'indigne Jim Valmy, un des employés de la Semitel.

Des mesures pour renforcer la sécurité des conducteurs

Ce matin, les chauffeurs de bus avaient demandé un entretien avec Michel Fontaine, l'actuel président de la CIVIS, afin de prendre des mesures en relation avec l'amélioration de leur sécurité. Reçus par une délégation composée d'Edmond Lauret (CIVIS), de Michel Fontaine (maire de Saint-Pierre), de Jean-Michel Jobard (Directeur du cabinet du maire) et d'un ancien commissaire de Police de 8h30 à 10h30, les conducteurs ont finalement obtenu gain de cause puisque des mesures ont été avancées.

Dorénavant, un dispositif menant à un meilleur repérage des agresseurs devrait être mis en place. Par ailleurs, la technologie fera son apparition puisque des GPS (Système de positionnement global) devraient équiper les bus de la Semitel. Enfin, Michel Fontaine a proposé la création de formations de sensibilisation à destination des conducteurs trop souvent livrés à eux-mêmes sur le terrain. Il s'agira d'acquérir des gestes et des méthodes adaptés dans la gestion d'une situation de conflit.

Pour Jim Valmy, un autre projet a été proposé mais ce dernier demeure en attente. Il aurait pour objectif de créer une brigade de motards en interne à la société. Composée de 4 personnes, cette même brigade effectuerait des missions de contrôle en périphérie du centre-ville de Saint-Pierre.

L'annonce de ces mesures a visiblement satisfait les conducteurs de la Semitel puisqu'ils ont levé leur mouvement de grève à 10h30. Une demi-heure plus tard, les différentes dessertes de lignes reprenaient...
Jeudi 9 Avril 2009 - 12:45
Ludovic Robert
Lu 1849 fois




1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 09/04/2009 15:18
et pourquoi pas un tazer pour chaque conducteur..?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales