Société

Les comptes du CCAS de Sainte-Marie dans le rouge


Les comptes du CCAS de Sainte-Marie dans le rouge
Le CCAS de Sainte-Marie doit faire face à un déficit conséquent à un tel point que c'est le préfet qui en est venu à saisir la chambre régionale des comptes. Son avis budgétaire vient d'être publié.

Le conseil d'administration du CCAS a adopté, par délibération du 16 mai dernier, le compte administratif de son exercice 2011. Le résultat de clôture présente un déficit de 779.000 euros, ce qui représente 22% des recettes de fonctionnement.

Assez alarmiste pour ne pas échapper à la vigilance de la préfecture. Pour avoir un ordre d'idée, la chambre régionale des comptes doit être saisie lorsque ce seuil atteint 5% des recettes de fonctionnement. Un seuil applicable aux communes comptant plus de 20.000 habitants.

La CRC, dans son rôle de conseil, émet des propositions pour le rétablissement de l'équilibre budgétaire de la structure. "Vu l'ampleur du déficit" écrit la chambre, "la clôture de l'exercice 2011 ne permet pas de rétablir l'équilibre budgétaire du CCAS sur un seul exercice".

Entre autres mesures, le magistrat financier demande au CCAS et à la commune de Sainte-Marie de régulariser les "mises à disposition de personnels communaux vers l'établissement public local". Les "dépenses de personnel" représentent "66% des dépenses totales de fonctionnement en 2011" de la structure.

La mairie met la main à la poche

L'avis de la CRC demande également au CCAS de réviser à la baisse les émoluments de ses agents titulaires et non titulaires dont des augmentations respectives de 30 et 52% étaient inscrites au chapitre des prévisions au titre de l'exercice 2012. "Des dépenses de personnel en constante augmentation" écrit le rapport. Une recommandation à mettre au même rang que celle d'une "diminution des dépenses de mobilier et de matériel" fortement souhaitable.

Un régime d'amaigrissement obligé lorsque l'on sait que les subventions (de la commune, du Département, de la CAF) représentent 77% des recettes totales de fonctionnement du CCAS sur les trois derniers exercices. A titre d'exemple, la commune de Sainte-Marie a subventionné son CCAS à hauteur de 1,5 million d'euros en 2011 (pour un total de recettes de fonctionnement de 3,5 millions). Une dépendance que la mairie de Sainte-Marie s'engage à réguler sur les trois prochains exercices.

---------

avis_crc_ccas_de_sainte_marie.pdf Avis CRC CCAS de Sainte-Marie.pdf  (4.94 Mo)


En septembre, la Chambre régionale des comptes avait déjà épinglé la gestion du CCAS de Saint-Paul :

rapport_definitif_crc_ccas_de_saint_paul.pdf Rapport définitif CRC CCAS de Saint-Paul.pdf  (1.42 Mo)

Lundi 19 Novembre 2012 - 07:40
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1947 fois




1.Posté par noe le 19/11/2012 06:07
On fait trop de "social" dans cette ville ...On aide n'importe qui ...surtout lors des élections ...
De plus trop de personnels qui se tournent les pouces en longueur de journée ...

2.Posté par enfoutant le 19/11/2012 06:44
c ou au tampon? ha non a st marie. lolololo

3.Posté par Savacesavouar le 19/11/2012 07:42
Pendant ce temps là les élus sont en virée au congrès des maires, les dispositifs anti stationnement abimés ne sont pas remplacés, c'est le bordel tous les midi au rond-point de la la rivière des pluies , l'aire de jeux du chemin Lorillon n'est pas commencée,
Zenlwi est en train d'apporter sintemari sur un plateau à krikri.

4.Posté par Sansblague le 19/11/2012 09:07
Le CCAS, le CCAS, çà me rappelle "le casse" de la Caisse d'Epargne, affaire dans laquelle j'ai cru entendre le responsable Casse-noisettes, dire "qu'il n'avait pas de compétence de gestion"....

5.Posté par CONTRIBUABLES!!! le 19/11/2012 10:30
ont est gouverné par ces mêmes truands depuis des lustres.???. cela ne vous rappelle rien la caisse d’épargne gérée par ce même boug.... ça craint a la REGION...??

6.Posté par Féodalité : trulès ou tu prends ? le 19/11/2012 13:05
Faut bien des esclaves communaux pour voter pour leur seigneur.... Pendant ce temps trulès gagne plus qu'un ministre d'Etat. Cherchez l'erreur...

7.Posté par la cigale le 19/11/2012 16:45
Depuis le temps que l'on tire la sonnette d'alarme en ce qui concerne la commune de Sainte-Marie...et que rien ne bouge.
Les avis de la CRC ne sont que des avis.
La seule solution c'est la mise sous tutelle de cette commune, ce qui d'ailleurs avait été demandée il y a quelque temps.
Pourquoi cet acharnement de la justice quand il s'agit de la commune de Saint-Louis alors qu'à Sainte Marie, tout est permis. Est ce une commune de non droit ?Ou une commune de passe droits? Est ce une raison de réseaux.
Tout le monde sait qu'à Sainte Marie il y a des sur-salaires, que certains sont payés comme si qu'il s'agissait d'administrateurs civils. Les dépenses de fonctionnement sont très élevés et les dépenses d'investissement quasiment nulles. Les opérations réalisées à Sainte-Marie relèvent bien souvent des crédits de la CINOR, de l’État ou même de l'Europe. Que fait le 1er magistrat de la ville à part gâter ses amis , pendant que la population souffre. La CRC a beau jeu d'émettre des avis, mais cela ne restera que des avis. Et vogue la galère....

8.Posté par Jean Louis la di le 19/11/2012 17:14
Monsieur le prefet aurait du mettre son nez à ste Marie depuis longtemps , nous avons un maire déclare incompétent à la gestion et après on veut qu il gère bien !!!! Arrêtez de voter pour ce boug la !! Ça fait 20 ans !!! Les comptes sont dans le rouge au ccas à la mairie partout !!!! Normal on paye un DGS à hauteur d un ministre un directeur de CCAS gagne plus que le DGS de St. Denis alors arrêtez de vous gaver sur notre dos !!!! Y en a marre!!!! ET même si avant les élections JLL payent des tôles des tickets au supermarché tout mais au moment de voter arrêter ste mariens de vous asservir.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales