Culture

Les collèges s'affrontent au concours de slam et danses urbaines

Pour la quatrième fois, le Conseil général organise ce vendredi un concours de slam et de danses urbaines au théâtre de Champ Fleuri. En tout, 20 collèges de toute l'île s'affrontent sur scène. Quant à l'ambiance, elle est au rendez-vous.


Les élèves du collège Michel Debré sur scène
Les élèves du collège Michel Debré sur scène
Chaude ambiance dans l'amphithéâtre de Champ Fleuri depuis ce matin. Et pour cause, plus de 300 collégiens sont réunis pour participer au 4ème concours de slam et de danses urbaines. A la clé, trophées et cadeaux éducatifs pour les heureux gagnants. Pour départager tout ce beau monde, le jury est composé d'élus du Conseil général, de représentants du rectorat, de professionnels du slam et de collégiens. Ils départageront les collèges sur le texte, la musique, la scène et la réaction du public.

Sur scène, c'est au tour du collège Michel Debré de la Plaine des Cafres de s'élancer. Dans le public, l'ambiance est survoltée. Tour à tour, ces collégiens se lancent dans des slams endiablés avec une mise en scène adaptée aux textes. A la sortie, le professeur de slam n'est pas peu fier de sa petite troupe. "Même si tout n'était pas au point, nous n'avons pas eu beaucoup de temps pour préparer le spectacle, ils ont donné leur maximum", explique Anthony Mangué. A la base professeur d'histoire-géographie, il enseigne le slam depuis huit ans à raison de deux heures par semaine. "On fait des exercices d'écriture, de libre expression ou de temps en temps je leur donne un texte imposé", poursuit-il. En tout, Anthony Mangué entraîne une quinzaine de collégiens.

A la sortie, Régis, 14 ans et collégien à Michel Debré, est content de sa prestation. L'envie de faire du slam est venue il y a trois ans. "J'étais au salon du livre et je suis tombé sur un bouquin qui parlait de slam. Après j'ai écouté du Grand Corps Malade et maintenant j'en fais dans mon collège. En tout cas je veux remercier mon équipe et mon professeur", lâche-t-il. D'autant que sa prestation a plu au public (voir vidéo ci-dessous).

Toute la journée, les collèges enchaîneront les performances sur scène avant la délibération du jury attendu au plus tard à 16 heures. L'an dernier, c'est le collège du Bernica (Saint-Paul) qui avait remporté la compétition en slam et le collège de Terrain Fayard (Saint-André) en danses urbaines.


Vendredi 21 Juin 2013 - 11:48
Lu 1275 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales