Société

Les colis postaux réunionnais à prix "discriminatoire"

Lundi 13 Novembre 2017 - 18:13

"Aujourd’hui, pour envoyer un colis de La Réunion vers Paris, on paie trois fois plus cher que quelqu’un qui l’envoie en métropole". Parti de ce constat, le syndicat PTT Sud a adressé un courrier au ministre de l’économie et des finances.


"Le service public disparaît, au profit d’un service commercial. On parle de continuité territoriale, mais ce n’est pas le cas" explique Bruno Aporchat. La Poste applique en effet une tarification différente pour l’envoi des colis, mais également de tous les envois suivis, Chronopost et colis express. Un tarif est uniforme pour tout l’hexagone, puis les Outre-Mers sont segmentés en deux zones.

7,50 € pour la métropole contre 13,90 € en provenance de la Réunion

La zone 1 comprend la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, la Réunion, Mayotte, Saint-Pierre et Miquelon, Saint-Martin et Saint-Barthélémy. La zone 2 comprend les TAAF. Pour un colis d’un kilo payé 7,50 € en métropole, la zone 1 (dont la Réunion fait partie) va payer 13,90 € pour un envoi en métropole et 16,60 € pour les TAAF. Pour un colis de 10 kilos, le tarif va passer de 18,90 € à 45,50 € à la Réunion et 96 € en zone 2.

"Le timbre à un euro, on va y arriver"

Le syndicat PTT Sud dénonce une situation "discriminatoire". "Il n’y a pas de population de seconde zone, on demande que les tarifs soient égaux pour tous" souligne le syndicat. Face à l’argument de l’éloignement géographique et donc le surplus de transport et de carburant, le syndicat réplique :"C’est la notion même de service public. On est censés être égaux. C’est cette notion même de service public qui se perd aujourd’hui".

Le syndicat souligne également dans la même foulée l'augmentation annuelle depuis 3 ans du pris du timbre, entre 10 et 15% chaque année. "Le timbre à un euro, on va y arriver", déplore David Aure.

"À se demander si la poste veut que les gens continuent d’envoyer du courrier?" s’interroge le secrétaire général de PTT Sud. 

Egalement pointée du doigt, la nouvelle directive pour la Poste de mettre fin aux contrats en CDD pour faire appel à des intérimaires. "Il y a de l’activité, il devrait y avoir de l’emploi. On ne peut pas prendre ce genre de décisions sur un territoire touché par le chômage comme La Réunion"  conclut Michel Johny.

L’action est soutenue par le Député Jean-Hugues Ratenon, qui a précisé vouloir également alerter la ministre des Outre-Mer sur le sujet. Le syndicat portera cette question de la péréquation tarifaire devant le prochain comité organisé par le ministère de l‘Économie le 7 novembre prochain.

Laurence Gilibert - laurence.gilibert@zinfos974.com
Lu 14284 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

62.Posté par Globicéphale le 21/11/2017 21:39

à Moi Président (61)

Merci pour vos précisions. J'apprécie lorsque l'auteur d'un commentaire n'hésite pas à reconnaitre ses erreurs et à revenir sur un sujet pour le réexpliquer. J'ai pu également admirer votre sérieux et votre patience.

61.Posté par Moi président le 21/11/2017 18:39

60

Non, cher Globicéphale, ce n'est pas de vous que je parlais en évoquant ceux qui contribuent pour dénigrer plus que pour aider. Ceux-là se reconnaîtront sans difficulté, tant leur intention était flagrante.

Bien au contraire, j'ai apprécié votre remarque humoristique.
Il est vrai que le ton de ma réponse n'était pas en adéquation avec le vôtre. Plutôt que de répondre sur le même ton, j'ai préféré saisir l'occasion pour rebondir de manière plus sérieuse sur la difficulté qu'ont certains à transposer des situations de la vie dans un langage mathématique.

C'était un simple malentendu, votre post m'a fait sourire de bon coeur, en toute sincérité.
Et j'ai particulièrement apprécié les "4X4 rutilants et rugissants", je suis friand de joli vocabulaire (sans parler de l'aspect poétique).

60.Posté par Globicéphale le 21/11/2017 10:54

58

Je ne vous dénigrais pas. Je faisais allusion à certains commerçants qui s'en foutent des équations pourvu qu'ils roulent des mécaniques.

59.Posté par Moi président le 20/11/2017 22:53

D'ailleurs, j'en profite pour remercier le post 34 Moi ex-électeur, qui m'a appris que l'OM s'appliquait aussi sur les coûts d'acquisition des marchandises. J'ai bien dit "appris", car je n'ai aucun lien personnel ou professionnel avec les activités d'importation à la Réunion.
Voilà quelqu'un qui a participé à l'opération avec grâce, avec la volonté d'aider et non pour dénigrer.

Le "top" aurait été d'avoir des statistiques ou au moins des témoignages sur le rapport (CD / PA + CA), mais à défaut on connaît au moins la valeur minimum du point d'équilibre entre les 2 régimes fiscaux : 10,5% dans le cas où les charges de distribution seraient nulles.

Discussion agréable vue d'ici, merci à Zinfos974 d'exister.

58.Posté par Moi président le 20/11/2017 22:30

57

Non, les équations du 1er degré à une inconnue sont abordées en fin de collège.
C'est surtout la manière dont on passe d'une réalité de la vie à une équation qui peut poser des difficultés.
La 1ère difficulté, c'est de ne pas le vouloir, et dans ce cas il nous reste la liberté de ne pas participer à l'opération.

57.Posté par Globicéphale le 20/11/2017 11:32

56

C'est vrai il faut avoir math sup + 10 pour assimiler tout ça.
C'est pas étonnant que les commerçants y perdent leur latin (même leur grec) et confondent CA et bénéfice !
Je comprends mieux maintenant pourquoi il y a autant de 4X4 rutilants et rugissants sur les routes rayonnaises.

56.Posté par Moi président le 19/11/2017 23:43

L'important dans tout ça, c'est qu'au-delà des dires des entrepreneurs confondant CA et benef, il puisse y avoir des professionnels qualifiés et compétents qui connaissent la différence (les comptables en qui ils se remettent entièrement).

Et d'avoir une idée de comment les décideurs décident de fixer des taux de taxe, en s'aidant des mathématiques et des statistiques économiques à leur disposition.

55.Posté par Moi président le 19/11/2017 23:14

@48
il suffit de voir l'écart ahurissant entre les passifs / actifs et dettes sociales

Je n'ai pas compris le sens de cette phrase, dans la mesure où les dettes en général figurent au passif.

54.Posté par Moi président le 19/11/2017 23:03

@48
C'est notoirement connu qu' à La Réunion, la majorité des pseudo-entrepreneurs, commerçants, artisans,travailleurs indépendants et autres, sont incapables de lire un bilan et confondent bénéfice et chiffre d'affaires en s'en remettant entièrement à leur comptable


Si c'est "la majorité" comme vous dites, c'est inquiétant. Surtout quand on sait qu'il y a aussi des entrepreneurs métropolitains qui s'installent à la Réunion. Sélection perfide à la source, ou effets du climat tropical ?

Mais il y a plus inquiétant : les comiques qui fréquentent les entrepreneurs pour qui CA = bénéfice, et qui par la suite interdisent aux internautes de raisonner sur des bases justes.
Et il est notoirement connu, maintenant, qu'il y en a au moins un sur Zinfos974.

53.Posté par GIRONDIN le 19/11/2017 14:50

C'est toujours faux et ou incomplets mais on se rapproche de la réalité.


52.Posté par Moi président le 19/11/2017 11:17

Dans mon exemple du post 38, j'ai pris un cas de condition "départ" pour bien isoler la valeur marchande réelle des marchandises (en magasin), par rapport à tous les coûts d'achat.
Mais comme les droits de douane sont comptabilisés dans le même compte que les marchandises, il aurait fallu que je donne un montant précis, ce qui n'a pas été le cas.
Mais comme dans cet exemple je parlais de marchandises acquises en métropole, il n'y a pas lieu d'attendre de facture de droits de douane.
D'où ma 1ère rectification dans le post 49.

Pour régler la question du transport de matières premières par bateau :
"Les 4 incoterms utilisables uniquement pour le transport maritime (FAS, FOB, CFR et CIF) :
Ces Incoterms sont valables uniquement si le point de départ et le point d’arrivée sont des ports maritimes.
Attention, ces incoterms sont très spécifiques : ils sont adaptés au transport de matières premières, et non au transport de container. En effet, dans le cas du transport en container, le transfert de responsabilité se fait souvent à un autre lieu que les ports (utiliser plutôt FCA, DAT, ou DAP)"
(ref : https://www.creerentreprise.fr/incoterms-2010-definition-liste/)

51.Posté par GIRONDIN le 18/11/2017 20:31

48.Posté par Retraitée de la Fonction publique
Effectivement il y a de beaux spécimens sur l'île..... 😆

50.Posté par GIRONDIN le 18/11/2017 20:31

Dans les 2 cas lé faux et définitivement faux
Avion ou bateau la base d'imposition reste la même. Seul La taxation peut-être différente pour les matières 1ere en cas d'exonération d'octroi de mer/d'octroi de mer régional ou produit exempt.

Pour les droits de douane, En fonction des franchises, c'est faux.
A l'import, Pour les droits de douane ÉVIDEMMENT que la Réunion est concernée, comme n'importe quel pays européen, pour les marchandises en provenance de pays hors Europe , sauf FORMA ou EUR1 qui peuvent exonérer partiellement ou totalement les DD.

"" De manière pratique, c'est le code TARIC (composé de 10 chiffres) qui permet de définir le taux des droits de douane et la réglementation communautaire applicables lors de l'importation d'un produit originaire d'un pays extérieur à l'Union européenne."" Douane française

49.Posté par Moi président le 18/11/2017 18:28

Après vérifications, quelques erreurs que je corrige :

- les droits de douane sont comptabilisés avec les marchandises (pourquoi ? j'aimerais bien le savoir)
De toute façon il n'y en a pas à la Réunion

- la différenciation avion/bateau (au niveau des incoterms) ne se fait que dans le cas des matières premières, pas pour les marchandises
A ce propos, il serait bien que le site internet des douanes le précise dans son tableau dédié au transport maritime

48.Posté par Retraitée de la Fonction publique le 17/11/2017 08:39

47.Posté par GIRONDIN le 16/11/2017 20:51

C'est notoirement connu qu' à La Réunion, la majorité des pseudo-entrepreneurs, commerçants, artisans,travailleurs indépendants et autres, sont incapables de lire un bilan et confondent bénéfice et chiffre d'affaires en s'en remettant entièrement à leur comptable.

L'important pour eux étant de pouvoir frimer en se payant le dernier 4X4.

L'étique et la conscience professionnelle, à l'instar de celle de nos élu-e-s cumulards incompétents qui jouent au Monopoly avec de l'argent public, n'est certainement pas leur tasse de thé.

Lors des dépôts de bilan aux Tribunaux de Commerce, il suffit de voir l'écart ahurissant entre les passifs / actifs et dettes sociales pour comprendre que l'essentiel est de sortir du fric avec la complicité des banquiers peu regardants, puis de recommencer la même activité sous une autre casquette avec d'autres H/F de paille !!!

47.Posté par GIRONDIN le 16/11/2017 20:51

Merci Mr Ratenon !

Découverte en découverte et i fé rire !

Perso j'adore les dénombrables
Pour certains, tu leur donnes un CA de départ et ils déterminent le bénéfice et entre les 2 remplissent les cases.

46.Posté par Moi président le 16/11/2017 18:48

Et pour clore le sujet au niveau de la TVA qui serait incluse dans les calculs de coûts :

Le calcul de coût, dans la réalité, sert à vérifier si une activité est rentable, et à quel point elle l'est (taux de rentabilité = marge / prix de vente HT).
Comme les coûts peuvent varier avec le temps (ex : loyers, salaires, tarifs des sous-traitants), chaque année ils sont recalculés de manière à ajuster le prix de vente pour garder le même coef de marge (coef de marge qu'on fixe en fonction des objectifs de croissance voulus).

Donc un commerçant ne se mentira pas à lui-même en incluant la TVA dans les calculs de coûts, puisqu'il sait que cette TVA lui sera remboursée par l'Etat (je parle des marchandises, et non des immobilisations).
Si son but est d'avoir un prix de revente élevé, il lui suffira d'augmenter son coef de marge, plutôt que d'inclure une TVA qui n'a pas lieu d'être et qui en plus ne dépend pas de sa volonté.
L'histoire de la TVA incluse dans les calculs de coûts est donc une ineptie.

Il est possible qu'un commerçant le fasse par erreur, s'il n'a pas compris le principe de la TVA. Mais un comptable salarié digne de ce nom, ou un cabinet comptable en sous-traitance ne feront jamais cette erreur.
Et nous, dans nos raisonnements, on ne peut partir du principe que les commerçants font des erreurs, on ne raisonne que sur des situations normales.

45.Posté par GIRONDIN le 16/11/2017 09:38

..... En liaison maritime, seul le transport (et le chargement) est taxé.....

C'est faux

Pas de différence entre avion et bateau, tous les frais sont repris dans la base d'imposition.

44.Posté par Moi président le 16/11/2017 01:21

Au final, on est globalement gagnants avec le régime de l'OM, mais il y aurait quand-même quelques petites choses à changer au niveau des taux.

Quand ils sont supérieurs à la limite située aux alentours de 15% ET qu'ils concernent des marchandises qui concurrencent des productions locales, on peut comprendre.

Mais quand il s'agit de marchandises qui ne concurrencent aucune production locale, et qui ne sont pas des pollueurs de santé (alcool et tabac), on peut s'étonner. Par exemple le prix des huiles de cuisine, des produits de beauté, etc ...

43.Posté par Moi président le 16/11/2017 01:12

@34 Moi ex : votre remarque était pertinente.
Aux conditions "départ" (l'exemple que j'avais choisi dans mon post 37), en liaison aérienne même les coûts d'acheminement vers l'aéroport sont sujets à l'OM, en plus du transport lui-même.
En liaison maritime, seul le transport (et le chargement) est taxé.

Dans ces conditions, impossible d'évaluer précisément la part des coûts d'achat taxée.
Pour simplifier, j'ai estimé que la totalité des coûts d'achat était soumise à l'OM, et ai refait l'équation.

On se retrouve alors avec : y = 1,1 + 0,1 x [ CD / (PA + CA) ]

Plus les coûts de distribution sont élevés, plus le point d'équilibre tend vers 20%, et à l'inverse il tend vers 10%, en sachant que ces valeurs sont des extrêmes quasiment inatteignables :
- proche de 10% ça signifierait que vous n'avez presque pas de vendeurs ni de loyer à payer pour le stockage et l'exposition de vos marchandises
- proche de 20% ça signifierait que vos coûts de distribution sont bien plus élevés que la valeur d'achat des marchandises que vous vendez (sur le temps que vous mettez à les vendre toutes).

Dans le doute, on peut penser que ça tourne autour de 15%.
En sachant que j'ai pris le cas extrême où tous les coûts d'achat sont soumis à l'OM.

42.Posté par GIRONDIN le 15/11/2017 21:49

34.Posté par moi ex-électeur
L'incoterm correspond une codification international.
Ces termes définissent les obligations du vendeur et de l'acheteur lors d'une transaction commerciale.
L'incoterm est déterminé au moment de l'achat donc au départ de la marchandise, pas au moment du dédouanement.

41.Posté par 1er sinistre le 15/11/2017 20:01

A côté de ça, j'ai une facture d'un prestataire de transport qui s'élève à 40 € HT (net commercial, pas d'escompte).

La bonne question cé quand ou change de transporteur à ce tarif ?

40.Posté par GIRONDIN le 15/11/2017 19:10

36.Posté par Fidol Castre
👍 👍 👍 👍 👍

Et que certains commerçants ne répercutent pas la TVA sur leur revient !😆

La différence entre la réalité et les fantasmes !

39.Posté par Moi président le 15/11/2017 18:58

@36 : Dans le cas de marchandises, la TVA déductible n'est pas une charge, la TVA collectée n'est pas un produit.
Dans tous les cas, la TVA s'enregistre dans un compte de classe 4 (tiers), et non dans un compte de classe 6 ou 7.

Même un gratel est censé savoir ça, surtout s'il se prétend chef d'entreprise.

38.Posté par Moi président le 15/11/2017 18:50

@34 Moi ex-électeur

Je n'invente rien avec les termes "prix d'achat" et "coûts d'achat", ce sont des notions bien connues en gestion-analyse des coûts.
Je vous les rappelle néanmoins, dans le cas d'une importation à la Réunion :

- prix d'achat = prix HT des marchandises que vous achetez à un grossiste hors-974, dans le but de les revendre localement

- coûts d'achat = prix HT de toutes les prestations de services qui vous sont facturées pour que vos marchandises vous soient effectivement livrées : frais de port, droits de douane, honoraires de prestataires de douanes qui effectuent des opérations pour votre compte, et octroi de mer lui-même.

Comme je viens de le dire, l'OM fait partie des coûts d'achat, mais je l'ai volontairement isolé dans la formule [ (PA x coef d'OM) + CA + CD ] pour souligner la différence avec la formule sans OM.

La valeur en douane et l'assiette de la TVA dépendent des incoterms choisis lors du dédouanement.

Oublions la TVA, elle ne sert à rien dans le calcul du prix de revente (comme je l'ai expliqué au post 33).

Prenons un exemple précis :

Moi importateur 974 je fais venir de métropole des marchandises facturées 100 € HT (net commercial, c'est à dire réductions commerciales incluses).
Je bénéficie d'un escompte de 10% pour règlement dès réception, ce qui fait un net financier de 90 €.
A côté de ça, j'ai une facture d'un prestataire de transport qui s'élève à 40 € HT (net commercial, pas d'escompte).
Je m'attends à une facture de la douane pour droits de douane et OM, et ensuite à une facture d'un prestataire de douane qui va s'occuper des démarches en douane.

Quelle est la valeur en douane ?

37.Posté par Fidol Castre le 15/11/2017 18:35

33.Posté par GIRONDIN le 15/11/2017 08:49

Effectivement le point d'équilibre à la louche, à la massette ou à l'enclume est très pertinent.

Il faut juste rappeler pour l'achat de voiture de luxe 1500 à 2000 cm3 il y a 23% d'OM/OMR + 8,5% de TVA soit 31,5 sur le CIF.
Exemple de voitures de luxe: 208-C3 hdi
Ou 18%+8,5% sur d'autres voitures de luxe comme YARIS D4D ou clio DCI

Le fameux point d'équilibre à garder....... 😆


Il y a des gratelles qui viendront démontrer, mathématiques à l'appui, que 31,5% < 20% parce que 2+2 font 3.
De toute façon on s'en fout, une Yaris ne rentre pas dans un colis de la Poste.

36.Posté par Moi président le 15/11/2017 18:25

@33 : je vous ai déjà expliqué, dans l'article de Ratenon dans les supermachés, que la TVA ne rentre pas dans les formules de calculs de coûts. La TVA sur l'acquisition de marchandises est DEDUCTIBLE ( = remboursée par l'Etat), elle ne constitue donc pas un coût.

(mon post 62 dans http://www.zinfos974.com/J-H-Ratenon-compare-les-prix-Reunion-Metropole-dans-un-supermarche_a118988.html)

On a maintenant la preuve que vous ne comprenez rien à ce qu'on vous dit, et c'est une excellente raison pour ne plus vous accorder la moindre attention.
Bienvenue dans la liste de ceux dont je zappe les posts.

35.Posté par moi ex-électeur le 15/11/2017 10:57

A Moi président (32)

En introduction à votre démonstration, il serait bon de définir ce que vous entendez par prix d'achat et coût d'achat.
La valeur en douane et l'assiette de la TVA dépendent des incoterms choisis lors du dédouanement.

34.Posté par GIRONDIN le 15/11/2017 08:49

Effectivement le point d'équilibre à la louche, à la massette ou à l'enclume est très pertinent.

Il faut juste rappeler pour l'achat de voiture de luxe 1500 à 2000 cm3 il y a 23% d'OM/OMR + 8,5% de TVA soit 31,5 sur le CIF.
Exemple de voitures de luxe: 208-C3 hdi
Ou 18%+8,5% sur d'autres voitures de luxe comme YARIS D4D ou clio DCI

Le fameux point d'équilibre à garder....... 😆



33.Posté par Moi président le 14/11/2017 21:50

Dans le commerce, le calcul du prix de vente se présente comme ça :
[ prix d'achat (PA) + coûts d'achat (CA) + coûts de distribution (CD) ] x coef de marge (CM) = prix de vente HT (PV)

Avec octroi de mer, le prix pour un consommateur 974 = [ (PA x coef OM) + CA + CD ] x CM x 1,085

Sans octroi de mer, mais avec une TVA nationale : (PA + CA + CD) x CM x 1,2

Si on veut trouver le coef d'OM où il y a équilibre entre les 2 régimes, il faut faire une équation (avec y = coef d'OM, pour simplifier l'écriture).
Le taux d'OM étant faible et surtout noyé parmi d'autres coûts (d'acquisition et de distribution), on table sur un coef de marge identique dans les 2 cas. On supprime donc ce facteur de part et d'autre de l'égalité.
On se retrouve alors avec l'équation suivante :

(yPA + CA + CD) x 1,085 = (PA + CA + CD) x 1,2

Je vous passe les détails, on se retrouve au final avec : y = 1,1 + 0,1 x [ (CA + CD) / PA ]

En estimant le rapport [ (CA + CD) / PA ] compris entre 0,5 et 1 on se retrouve avec y compris entre 1,15 et 1,2.
Le point d'équilibre pour le taux d'OM se situe donc entre 15% et 20%. En dessous on est gagnant, au-dessus on est perdant (dans le changement de régime).
Quand on voit la quantité (et la nature) des marchandises taxées en-dessous de ce point d'équilibre, on comprend vite qu'on a plus à gagner avec l'OM et la TVA à 8,5%, plutôt qu'avec une TVA de 20% et la fin de l'OM.

32.Posté par Fidol Castre le 14/11/2017 16:25

@27 Si l'octroi de merde ne s'élevait qu'à 6,5%, oui, on serait gagnant. Mais sur pas mal de produits il est à 15,5 + 2,5. Sur d'autres il est à 20,5 + 2,5. 61,5 + 2,5 sur les spiritueux (je m'en tape car je ne bois pas, mais pourquoi le réunionnais devrait-il payer une taxe de 64% sur un produit ?)

L'octroi de merde rend la vie impossible aux réunionnais.

31.Posté par Sauf que... le 14/11/2017 15:50

@ 27.Posté par néné le 14/11/2017 14:09

Sauf qu'avec l'octroi de M..., il n'y a pas 1 souci mais 2 :

- 1 : le coût, plus ou moins avec la TVA ? Avec plus d'impôts ou des impôts mieux répartis ?
Vaste sujet, ils en rigolent encore à Bruxelles, le temps qu'on soit d'accord, il y aura déjà des impôts typiquement européens y compris dans les RUP, c'est l'objectif final l'harmonisation, quelque soit votre localisation, et ce jour là, vous pourrez oublier le retour des euros comme aujourd'hui, même partiel comme certains qui en profitent mais qui pourtant s'en plaignent, ce retour il sera fonction de notre capacité à faire des économies publiques, autant dire que les temps de souffrances sont devant nous, croyez moi vous verrez, cela arrivera plus vite qu'on le pense, surtout à la vitesse macronique

- 2 : le choix, parce que qu'au cas où vous ne vous en seriez pas encore rendu compte, de nombreuses entreprises, et pas seulement européennes, refusent de livrer chez nous, au prétexte d'une gestion des frais rendue complexe du fait de l'immense maquis des taux différents de l'octroi de M selon les types de produits et autres sous-produits, conclusion, au final ce sont toujours les mêmes qui se gavent localement : les seuls véritables gagnants sont donc les mêmes que ceux qui existaient déjà il y a 200 ans sous le régime colonial, c'est à dire les notables et la compagnie des indes, ou plutôt leurs héritiers modernes, les élus et les monopoles (et les lésés, ne cherchez pas, c'est nous, comme autrefois, au bénéfice de ceux qui font les lois et leur petite cuisine où nous ne sommes que des ingrédients parmi d'autres)



30.Posté par môvélang le 14/11/2017 15:33

Milé Réunionnais , mipensepa kenana in discrimination , simplement un rapport entre la demande et l'offre, trop de demandes ifé ke lépri léô!, , granmatin ankor inviéfemm itéléphone fridom pou rode koman ifé po envoye inkoli po sonti zenfan en france , ceti zenafan léparti laba nana moinde 3 mois.
pôvti bête, la Réunion imankali, , à un colis tous les 2, 3 mois , lo prides services lépapré de baisser , iva baiser oui!
ôté kréol , arrête pléré, zot nana larzan, asséfe lokouyon!

29.Posté par MICHOU le 14/11/2017 14:17

C'est beaucoup plus compliqué que ça,de Paris, j'ai essayé d'envoyer un colis, c'était 12e90 le kilo, en économique, jusqu'à 10kgs 32 euros et jusqu'à 30 kilos 82e.
Sauf que si ça fait 10kgs100 vous payez 82e
Vos colis doivent faire 2m au total Llh, si vous collez 2 colis qui font les mêmes mesures mais un poids plus intéressant , la poste refuse parce que c'est un colis pas 2 colis attachés, même si cela ne se voit pas.
La Poste se sucre sur le dos des ultramarins dans un sens ou dans l'autre.
Sans compter les colis qui n'arrivent jamais ou qui sont éventrés ou vidés de leur contenu.

28.Posté par néné le 14/11/2017 14:09

@14 fidel castro
la priorité est de supprimer l'octroi de merde vous croyez etre gagnant, pas sur
si on enlève 0ctroi de mer et que l'on passe à une tva de 20% comme en métropole contre 8,5%+ 6,5% d'octroi de mer et les collectivités n'ayant plus l'octroi de mer, les impots vont augmentés

27.Posté par roro 61 le 14/11/2017 13:39

Que vient faire RATENON dans cette histoire de tarifs Postaux ? jusqu'à preuve du contraire il n'est pas directeur de la Poste ni directeur de l'Arcep . Ce tarif est le meme dans le sens métropole-réunion et si vous passez par une autre société le tarif est plus conséquent .

26.Posté par babar run le 14/11/2017 10:53

POST@1.....VOUS CONNAISSEZ L'HISTOIRE DU SAGE QUI MONTRE LA LUNE......ET L’IMBÉCILE QUI REGARDE L'INDEX......??????VOUS VOUS AMUSEZ A NOYER LE POISSON OU QUOI..!!!??

C'EST VRAI QUE LES TARIFS POSTAUX SONT EXORBITANTS DE LA MÉTROPOLE VERS LES DOM/DOM ET DES DOM/TOM VERS LA MÉTROPOLE......
SURTOUT QUE LE SERVICE N'Y EST PAS.......(PLUS DE 15 JOURS POUR QU’UN POSTIER FASSE LA DÉCLARATION DOUANES SUR UN ORDINATEUR.......APRÈS ILS ACCUSENT LA DOUANE....!!!!! ENFIN.....PEUT ÊTRE QU'ILS GAGNENT UN PETIT QUELQUE CHOSE AVEC LES COMMERÇANTS LOCAUX....ALLEZ SAVOIR !!!!!!)
CONTINUEZ MR RATENON.....N’ÉCOUTEZ PAS LES LES CRÉTINS REVANCHARDS LOCAUX QUI SE CACHENT DERRIÈRE CE FORUM.....

25.Posté par menfin le 14/11/2017 08:37

et les colis de metropole ou d ailleurs qui mettent plus de un mois a etre distribués ou qui n arrive jamais ? c est normal. La poste, la seule société ou on paye un service qui n est pas rendu.

24.Posté par GIRONDIN le 14/11/2017 07:46

6.Posté par Lectrice attentive
+1

23.Posté par CITOYEN le 14/11/2017 03:26

ancien postier le service postal n est plus ce qu il était naguère le courrier qui se retrouve dans la boite du voisin c est gênant et çà se répète je me suis résigné de me passe de ses services la discrimination du tarif des expéditions le holdup des collectivités par le biais de la taxe douanière c est pas étonnant que nos élus se permettent des indemnités cumules a hauteur de 26,000 euros par le biais des des organismes qu ils créent afin de multiplier leurs présence et cumules indemnités sans que la cour des comptes enquête pour de mettre fin a cette situation c est assimile a un défournement de fonds publics .

22.Posté par Dazibao le 14/11/2017 00:43

@18

Gardez là entre vos fesses votre ficelle de choka. Je vous vois bien avec votre ficelle, à la piscine avec le navet de belle pierre qui en tutu et gros bonnet d'âne rouge pour jouer au Cdt Couillstot, vous donnant des cours d'ablutions avant le polo pour ensuite vous introduire....dans la piscine. Ca fait mal ?

Moi, je parle de votre argutie foireuse et calomnieuse. Là c'est silence radio. Pas content d'avoir été pris la main dans la confiture de fort mauvaise qualité et mal étalée ce qui prouve que vous n'êtes qu'un petit CONfiturier qui veut imposer un test de culture à ceux qui postulent pour un mandat, mais qui dans le même temps n'arrive pas à comprendre le sens d'un article.

En l'espèce, vous avez dénoncé calomnieusement RATENON comme étant l'auteur des propos cités, alors qu'il n'y est pour rien. Faut tourner votre langue mauvaise sept dans le pot de confiture avant de causer. Ensuite, vous vous répandez (propre au lisier) sur le fait qu'il percevait 5000€/mois en tant qu'éducateur alors que c'est manifestement faux. Faut sortir la tête du caniveau et arrêtez de propager des mensonges.

Le problème en ce monde est que les idiots sont sûrs d'eux. Vous devez être souvent invité à des diners, n'est-ce pas ? Là s'en vous rendre compte, on vous invite à la discussion et croyez-moi ça rigole sec dans votre dos.

21.Posté par Dazibao le 14/11/2017 00:19

19.Posté par Roberval le 13/11/2017 23:34

@ 5.Posté par zanatany

" Si vous envoyez un colis avec 5 livres pour 10kgs
..........................
Il parle peut-être de bouquins......

20.Posté par Roberval le 13/11/2017 23:34

@ 5.Posté par zanatany

" Si vous envoyez un colis avec 5 livres pour 10kgs à partir de métropole vers la réunion, il vous en coute actuellement en colissimo 45.50€ ! "

Où avez vous appris à calculer ? Pour moi, 5 livres ça fait 2,5 kg ! Pfffffffffffff !

19.Posté par PATRICK CEVENNES le 13/11/2017 23:33

fukcd473
17.Posté par Dazibao le 13/11/2017 22:48
Ô Grand Dazibao, Jamais passé de concours, le Saint-Graal, pour pouvoir voyager ?
Je me disais bien qu'il faisait appel à Google pour étaler sa culture et sa confiture.

Alors le Grand Dazibao, vous voudriez pouvoir envoyer vos plis à 7,50€ vers la Métropole.
Vous n'avez pas suivi la "ficelle" ?

Allez vite cherchez la signification de la "ficelle" sur Google. Pdr !

18.Posté par Dazibao le 13/11/2017 22:48

13.Posté par PATRICK CEVENNES

"Je connais une ville du nom de Paris dans le Texas".

M. CONfiture étale sa kiltir. Que vient faire le Texas dans le zafair en question? Tout lecteur a compris qu'il s'agit de la capitale française, mais quand on veut faire l'intéressant: mi étale, mi retale, mi artale, voilà mon gros loto, mon bibliobus, moins mé koné; à l'école mwin té plus fort que le bande instituteurs. Je me la pète. Contrairement à eux qui jouent petit, qui joue province, moi je parle des USA ".

Pathétique le bonhomme.

Par ailleurs, vous parlez de test de culture générale pour RATENON. Pour vous, c'est à un test de compréhension qu'il faut vous soumettre. En effet, le sieur RATENON n'est aucunement l'auteur des propos que vous lui prêtez. Ce sont les mots du syndicat PTT SUd. Le député ne fait que soutenir l'action de ce syndicat. L'article est limpide, la compréhension est facile mais à certains,= de la zone zéro, il ne faut pas trop demander.

Vous répandez l'affirmation que " Ratenon, éducateur ayant émargé 5000€/mois, déconnecté du sol avec une telle rémunération".

Toutefois, si je me réfère à sa déclaration d'intérêts auprès de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, il est simplement indiqué:

Description : AGENT SOCIO EDUCATIVE

Employeur : AGIR POU NOU TOUT │ De : 08/2014 à 09/2017

Rémunération ou gratification :
Année Montant Type
2014 5 224 € Net
2015 13 305 € Net
2016 13 699 € Net
2017 6 934 € Net

Qui est déconnecté de la vérité ? Cela fait un moment que vous répandez cette rumeur qui présente un caractère calomnieux. Si vous restez sur votre affirmation, faudra étayer la sauce, mais pas avec des navets de bellepierre.

17.Posté par Ile974 le 13/11/2017 20:57 (depuis mobile)

Pareil pour le tarif des colis envoi depuis la réunion pour nos militaires réunionnais en mission, pourquoi nous on ne bénéficie pas comme en France métropolitaine des tarifs spéciaux?

16.Posté par néné le 13/11/2017 20:47

le timbre pour l'envoi d'une lettre de paris vers marseille coute le meme prix que de la reunion /metropole par contre le colis de paris vers maseille ou ailleurs coute beaucoup moins cher que le colis de metropole/reunion et vice versa donc plus de notion de service public ,c'est ce que il me semble qu'on doit comprendre

15.Posté par Fidol Castre le 13/11/2017 20:46

La priorité est de supprimer l'octroi de merde.

Le prix du colis à envoyer vers la métropole est un problème mineur.

14.Posté par PATRICK CEVENNES le 13/11/2017 20:16

fukcd473
1.Posté par Choupette le 13/11/2017 18:24
Je connais une ville du nom de Paris dans le Texas

Un défaut flagrant de la langue de Molière. C'est bien pour cela qu'il faut réclamer un test de culture générale à tous ceux qui postulent à un mandat électif. Mdr

En clair, il voulait dire que si on envoie un colis de la Réunion vers la métropole et dans n'importe quel bled même Paris il vous en coûtera 13,90€ Mais si j'envoie un colis d'un bled de métropole vers un autre bled de métropole, il ne m'en coûtera que 7,50€.

N'importe quel lecteur lamda comprendra le surcoût qu'il peut y avoir entre la zone 1 et la zone 2. pas besoin d'avoir été éducateur émargeant à 5000€/mois pour cela.

Zone1, le colis prendra forcément les airs, donc obligé d'appliquer un surcoût.
Zone2, le colis prendra forcément les airs et la mer, donc obligé d'appliquer un surcoût.

Ratenon, éducateur ayant émargé 5000€/mois, déconnecté du sol avec une telle rémunération, pense que dans le monde commercial, le transport aérien et maritime et la manutention sont gratuits.

13.Posté par fantomas le 13/11/2017 16:34

Pire en métropole un colis vers la Réunion est en envoi international c'est aberrant

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter