Société

Les cinq projets étudiants pour bâtir la Réunion touristique de 2030


L’innovation est une aventure passionnante qui chamboule les schémas traditionnels de pensée, avec un seul leitmotiv en ligne de mire, le pari de l’audace. Pôle d’excellence, l’innovation dans le domaine du tourisme se dévoile au grand jour grâce à des projets fédérateurs dont elle puise l'essence.

Dans cet axe majeur de développement pour le tourisme, initié du battant des lames au sommet des montagnes, l’Ile de La Réunion Tourisme (IRT) a lancé, en décembre 2011, le premier Trophée de l’innovation touristique, sous la bannière "Osez le tourisme".
 
Créativité visionnaire
 
Cinq groupes d’étudiants, de niveau Licence 3 à Master 2, se sont attachés à phosphorer, depuis de longues semaines, sur le sujet imposé "Imaginez le projet touristique innovant de La Réunion 2030".

Ces étudiants à la tête bien faite ont présenté cet après-midi leurs travaux, à la Faculté de Lettres et de Sciences Humaines du Moufia, devant un jury composé d’un parterre d’universitaires, de spécialistes en prospective et innovation.

Au programme, des projets visionnaires à l'instar de celui d'un dirigeable pour convoyer les touristes de l’aéroport jusqu’à Marla, avec accueil en écolodge sur place, ou un autre alliant les nouvelles technologies et proposant aux visiteurs de l’île débarquant à Gillot des lentilles de contact 3D dernier cri pour découvrir l’île intense en mode virtuel.

Autre idée, la création d’un parc aquatique et historique avec des montagnes russes, version Piton de la Fournaise et Piton des Neiges, et la possibilité d’aller à la rencontre du Dodo, ressuscité par la technologie de 2030.

Un avant-dernier projet imagine un parc d’attractions en 4D, où la mise en valeur du patrimoine sera la clé de voûte d’un Futuroscope, à la sauce réunionnaise.

Et pour clore ce déferlement de projets touristiques hauts en couleur, pour la Réunion de 2030, un dernier groupe d’étudiants a présenté au jury son idée de visiter Cilaos sans toucher terre, avec un hébergement dans un écolodge, en hauteur dans les bois de la forêt de Bras-Sec. Un téléphérique entre Saint-Leu et Cilaos permettrait aussi aux habitants de l'Ouest de se rendre dans le cirque…

Soumis à un feu nourri de questionnements, les étudiants ont expliqué, démontré et argumenté, pour que leur projet d’innovation touristique puisse faire rayonner la Réunion, à l’horizon de 2030, aux quatre coins des océans. Trois projets seront sélectionnés et récompensés pour leur créativité visionnaire.
Vendredi 21 Septembre 2012 - 17:52
Fabrice François
Lu 1926 fois




1.Posté par John Galt le 21/09/2012 18:09
touristes de l’aéroport jusqu’à Marla, avec accueil en écolodge sur place, mdr ils ont pas fini d'être emmerdé par les crétins écolo talibans spoliateurs du parc des hauts des études et autres burlesqueries je dois en avoir une bonne vingtaine en stock certaines devaient même voir le jour mais c'était sans compter les absurdités de administration et de ces contractions car nos heureux fonctionnaires pensent avant tout à leur retraite et la promotion adéquate quand au élus carriéristes pas de vagues ils savent conduire la meute des 150000 chômeurs

2.Posté par Jean Pierre Galt le 22/09/2012 07:45
n'importe quoi, ils ont confondu projet touristique avec parc d'attraction. De plus ils ont occulté le declin de Maurice: les touriste ne veulent pas d'artificiel, ils veulent visiter une nature d'origine et intacte.


quand au delires des eco-hotels c'est un exercice de pure lechecul sans originalité qui consiste a reciter la lecon des commerciaux. Ces etudiants ont loupé leur copies et ses devoyé en trahissant leur ile.

3.Posté par Montfort le 22/09/2012 10:07
Pourquoi faire le voyage sur l'île pour la découvrir en "mode virtuel" ? Aucun intérêt. Maintenant il n'y a vraiment pas besoin d'avoir des masters et autres diplomes pour avoir des idées les plus folles. Par exemple en 2030 il n'y aurait plus de corruption, des maires venant de métropole seront élus par des locaux, il n'y aura plus de cumul de mandats pour les élus, plus de népotisme, plus de SDF, un logement avec un petit jardin pour la culture bio pour chacun des citoyens de cette île, un monde parfait un exemple interplanètaire. Rassurez vous, c'était ma minute de délire....

4.Posté par Constat le 26/09/2012 13:59
Tu as tout vrai, même en délirant grave comme tu le prétends... mais au delà de çà, tu viens de mettre la main sur tous les ingrédients nécessaire à la confection de la poudre de perlin-pinpin, tout au moins dans sa version évolutive, version 2030 ! Mais j'ai bien ri... n'est-ce pas là l'essentiel ?

5.Posté par Constat le 26/09/2012 14:01
Il est bien évident que mon post était adressé au post 3. Voilà qui est fait !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales