Sport

[Les chronos] Le 47e Tour Auto Opel de La Réunion


La passe de trois pour SCF ?
La passe de trois pour SCF ?
La folie du Tour Auto a débuté. Particulièrement attendu par les nombreux passionnés de sport automobile à la Réunion, le départ de cette 47e édition du Tour Auto Opel Rallye, qui se dispute de ce vendredi 29 à ce dimanche 31 juillet, a été donné sur le circuit de la Jamaïque à Saint-Denis pour prendre la direction de l’Ouest avec les spéciales de Bellemène et Vue Belle, parcourues de nuit pour ce millésime 2016.

En tout, 98 équipages s'affrontent cette année. Gros changements cette année, et pas des moindres, le Tour Auto sera amputé de la spéciale des Trois Bancs et celle de La Montagne, au plus grand regret de l’organisation.

Malgré tout, pour cette 47ème édition, l’organisation a réussi le tour de force d’inviter Gilles Panizzi, détenteur de 7 victoires en championnat du monde. Venu en remplacement de Stéphane Sarrazin, 2ème aux derniers 24 heures du Mans mais retenu en Europe les 27 et 28 juillet prochains, nul doute que l’ancien pilote de la 206 WRC ne fera pas de la figuration aux côtés des fous du volant péï…

Mais il faudra pour cela compter sur Stéphane Sam-Caw-Frève, double détenteur du Tour Auto et bien décidé à réaliser la passe de trois...
 
Samedi 30 juillet

14h00: A l'issue de la spéciale 4 les Arums 1, Stéphane Sam-Caw-Frève a réussi à grappiller quelques secondes sur le premier au classement partiel de la première étape. "On essaye d'attaquer et on verra après".

De son côté Gilles Panizzi poursuit sa course sans encombre. 
"C’est très différent des Radiers, c'est un rallye magnifique. Je fais ma course il y a pas de problème", a-t-il déclaré.

En troisième position au classement partiel à l'issue de la 1ère étape, Damien Doseuil au volant de sa Peugeot 207 tente de se maintenir: "Ca va impeccable, le rythme de devant est plus fort, du coup on regarde derrière pour garder le podium".
 

[16h30] Arrivée ES7 Frémicourt 2:  

 

Gilles Panizzi 3'20'1 : "Tout va bien je me régale

Stéphane Sam-Caw-Frève 3'17'1. "On va essayer de rester dans le bon wagon, on a d'autres cartes à jouer, je suis confiant".

Damien Dorseuil 3'23'0 :"On a compris certaines choses sur la voiture et on s'améliore c'est positif. Cela va nous servir pour la suite".
 

[17h30]ES8 Arums 3:


​Jean-Marie Cuoq 3'30'6 : "On essaye de s'améliorer, on prend du plaisir. On tente d'aller de plus en plus vite".

Stéphane Sam-Caw-Frève 3'32'0: "Ca va pour l'instant, on a fait quelques réglages"

Gilles Panizzi 3'33'4 : "On gratte les chrono, doucement. Mais ca va, la stratégie c'est Full Attack!"

Damien Dorseuil 3'42'8 : "On reste concentré, on a juste a déroulé"
 
                                    
[21h00] Es10 "Notre Dame de la Paix : Arrivée

Stéphane Sam-Caw-Frève 16'15'0 : "Notre Dame c'est compliqué, à la fin on n'avait plus de frein".

Gilles Panizzi 16'24'6 :"Ce n'était pas évident, avec les pneus froids ça ne glissait pas beaucoup. Mais j'ai tout donné"

Damien Dorseuil 16'31'9 : "C'est un gros morceau, mais qu'est-ce que c'est bon! On a laché un peu mais c'est pas grave c'était très pierreux".

Jean-Marie Cuoq 16'46'0 :" En France, nous n'avons pas ce genre de route, en plus de nuit là c'est compliqué! J'étais un peu sur la défensive. Je suis très content, même si nous n'avons pas très bien conduit".

 Dimanche 31 juillet

Dernière étape ce dimanche composée de six spéciales. Un tiers des coureurs ont déjà abandonné. Parmi eux, Malik Unia, Thierry Law-Long ou Anthony Bruni. 

[10h45]ES11 "Montée Panon" 9km65

Stéphane Sam-Caw-Frève 6'49'0 : "Ca va, on continue d'attaquer. On va tenir jusqu'au bout".

Jean-Marie Cuoq 6'49'3 :"La spéciale ne s’est pas trop mal passée, on a essayé de rouler. On a tiré beaucoup de frein à main pour les spectateurs". 

Gilles Panizzi 6'54’9:  "Ca va super, ça monte beaucoup.  On a souffert un peu. Par rapport au WRC, ça va être difficile".

Damien Dorseuil 6'55'4: "On se réveille bien. On est dans le même état d'esprit qu' hier".
 
[13h57]ES 15 "Trois Bassins" 13km250
 
Jean-Marie Cuoq 9'28’9: "On s'est bien amusé, on a gardé le rythme. Les notes sont top, et les spéciales ressemblent plus à ce que je connais".

Gilles Panizzi 9'35'3 :"Ca s'est très bien passé on a attaqué".

Damien Dorseuil 9'44'8 :"Je suis content de ce qu'on a fait ce week-end, c'est la dernière ligne droite".

Stéphane Sam-Caw-Frève 9'47’5: "On restait concentré jusqu'au bout. La voiture ça va".
 
 
 
 




Dimanche 31 Juillet 2016 - 16:18
SI
Lu 10214 fois




1.Posté par polo974 le 28/07/2016 08:41
tout est dans la première phrase:
"La folie du Tour Auto va bientôt débuter."

entre les sorties de routes pour cause de matos défaillant (rappelez-vous par exemple la voiture qui perd sa roue (et une partie du train?) en ligne droite et ratisse le bas coté. elle aurait donc pu faucher pas mal de monde).

et les sorties de route pour cause d'erreur de pilotage (rappelez-vous la bagnole qui a décollé de la route pour atterrir dans une balançoire d'un jardin. une chance que personne ne soit monté dessus pour avoir une meilleure vue ou qu'aucun enfant n'y jouait en toute innocence).

et ensuite, on voit des guignols qui se coursent sur la route se collant au cul à moins de 3m en roulant à 120 et on s'étonne que ça cartonne...
ou l'autre jour, un vroumpshiiii-vroumpshiiii (vous savez, le turbo-fuel fumant noir épais avec la fameuse valve de décharge), donc un ahuri qui dans la descente de l'entre-deux se lance dans un dépassement de 3 ou 4 voitures sans aucune visibilité de ce qui arrive en face... à quelques secondes, il se mangeait une voiture qui montait (cette dernière avait sans doute dû freiner pour laisser le fou passer).

2.Posté par TiBouzEnkor le 30/07/2016 13:06
Le parcours est indigne d'un tour auto.
"Exit" les "3 bancs" et "la montagne".
Pour couronner le tout aujourd'hui ils vont parcourir des spéciales en 3 fois.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 15:32 Surf: Johanne Defay est 5e mondiale

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales