Société

Les cas de grippe saisonnière en diminution


Environ 100 400 personnes ont consulté un médecin pour des symptômes grippaux depuis le début de l'épidémie saisonnière qui a démarré fin avril. Selon l'ARS, la circulation de la grippe ralentit.

Le pic épidémique a été atteint dans la semaine du 4 au 10 juillet. "Cette épidémie est marquée par un nombre de cas sévères particulièrement élevé", indique l'ARS. 51 personnes ont été hospitalisées en réanimation pour une forme grave de grippe, dont 13 sont décédées et 6 sont toujours hospitalisées, depuis le début de l’année. La majorité de ces patients présentait des facteurs de risque de complication et n’était pas vaccinée.

Si le pourcentage de consultations pour syndrome grippal observé la semaine dernière chez les médecins sentinelles est en diminution, il se situe toujours au-dessus du seuil épidémique. Au cours de la dernière semaine, 4 nouveaux patients ont été admis en réanimation pour une grippe.

L'ARS rappelle que la vaccination est recommandée pour les personnes vulnérables.
Vendredi 5 Août 2016 - 17:57
Lu 714 fois




1.Posté par Vache a Lait le 06/08/2016 12:29
Super et pourquoi y a t il une epidemie saisonnière de "Désiquilibrisme" ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales