Départementales 2015

Les candidats écologistes s'engagent à être des élus totalement clean


Le binôme désire "sortir le Conseil général de l’immobilisme dans lequel il est installé depuis une décennie" (de g. à dr. Charles Moyac, Nila Radakichenin et le suppléant Bakta Coumarassamy)
Le binôme désire "sortir le Conseil général de l’immobilisme dans lequel il est installé depuis une décennie" (de g. à dr. Charles Moyac, Nila Radakichenin et le suppléant Bakta Coumarassamy)
Compétent en matière de déplacement, de traitement des déchets et d'agriculture, le Conseil général correspond parfaitement aux aspirations des membres d'Europe Ecologie les Verts Réunion.

Nila Radakichenin et Charles Moyac présentent les grandes lignes de leur programme, eux qui briguent le canton 17 de Saint-Paul.

La révolution verte commence par l'assiette. Le binôme compte appuyer l'idée de favoriser la présence de produits locaux biologiques dans les menus des collégiens. "Saint-Paul a les moyens de devenir une référence en agriculture biologique à La Réunion. Une agriculture sans pesticides est possible !", veut persuader le binôme EELV.

Dans cette même logique de l'homme à l'écoute de son environnement, ils souhaitent repenser les modes de déplacement. Des chantiers paraissent accessibles d'emblée. "Par son littoral, notre canton communique avec le Port et la Saline-les-Bains, rendant possible un axe cycliste sécurisé". Forcément plus loin dans le temps et plus coûteux, l'idée d'un tramway moderne, ponctuel et traversant l'axe mixte est également évoqué.

Des élus honnêtes

Autre volet sur lequel le Département devra faire des choix qui vont engager des générations de Réunionnais : il s'agit du casse-tête du devenir des déchets. S'ils venaient à être élus, Nila Radakichenin et Charles Moyac rappellent sans surprise l'essence même du parti : refuser l’incinérateur. "Il rejette des polluants provoquant des cancers", rappellent-ils. Il serait plus ingénieux, selon eux, de diminuer les taxes sur les produits peu emballés, remettre en place la consigne, développer les filières de recyclage et de réparation, porteuses d'emplois à la Réunion, de mettre en place la redevance incitative ou encore d'accompagner les bons gestes (compostage, jardins familiaux).

Leurs promesses environnementales rejoignent celles du social. "Il est urgent de mettre en place un service de recensement des gramoun qui échappent aux différents dispositifs existants comme le portage de repas, l'aide ménagère ou les activités en clubs".

Deux ou trois classes d'âge en-dessous, Nila Radakichenin et Charles Moyac veulent impliquer les jeunes filles devenues maman pour sensibiliser la jeunesse. "Nous le voyons régulièrement : des grands enfants font des enfants et deviennent parents sans y être préparés. Nous devons favoriser, dans les collèges, des rencontres entre collégiens et jeunes filles devenues mères. Elles expliqueront ce que signifie avoir un enfant très tôt : c’est se mettre et mettre son enfant dans une galère sociale."

"Nous, écologistes, nous nous engageons à être des élus honnêtes et engagés. Copinages et clientélisme dans les embauches et dans les appels d’offres doivent cesser", assurent les deux candidats.
Dimanche 1 Mars 2015 - 16:19
Lu 1059 fois




1.Posté par lastic le 01/03/2015 17:57 (depuis mobile)
Si zot i signe un papier enregistré devant notaire comme quoi si i découvre un affaire malhonnête zot i démissionne tout suite ALORS LA mi vote pou zot yeux fermés.

2.Posté par lastic le 01/03/2015 17:59 (depuis mobile)
Mi complète le post précédent en disant que mi sa va vot blanc aux prochaines élections. Sauf si zot i signe un papier sur zot engagement devant notaire.

3.Posté par saintpaulois le 01/03/2015 18:34
Il y a mieux que le notaire: l'électeur. A la moindre "affaire", fou dehors!

4.Posté par R I P O S T E le 01/03/2015 20:02
QQ sujets de campagne sont à retenir mais pour être élu , le parti EELV attendra la fin du pétrole dans 100 ans et encore !

Charles Moyac, Nila Radakichenin et le suppléant Bakta Coumarassamy revisitent les films de Mad Max va fé gagne du temps à ces élections

5.Posté par Laïcien le 01/03/2015 20:11
L'écologie i fait pas rienk dann' son circonscription , l'écologie i fait en global ,, l'écologie i fait pas rienk kan néna zélèktion ,, i fait aussi kan na point zélèktion ousa zot ilé d'habitude ,, si kèl bord zot i penche ....fuzé pétards té déborde si d'leau la mer et dann' chemin entre le 31décembre 2014 et le 01Janvier 2015 dann' la ville St Paul , noula pas entendu et ni vue à zot ,, et pour finir , kosa zot i pense in peu de la NRL partie soi-dizan écologie ???????????????????????????????????

6.Posté par fundisantim le 02/03/2015 08:49
http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Scorpion_et_la_Grenouille

7.Posté par Romain le 02/03/2015 10:24
Dans leur programme il n y a aucun projet pour l'ocean, EELV ont oublié que l on était sur une île, je voterai pas pour eux.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales