Economie

Les billets à 199 € sur Maurice avec Air Mauritius

La crise a parfois du bon. Alors qu'il y a quelques mois encore, les billets d'avion aller-retour entre Maurice et la Réunion coûtaient 320 €, Donald Payen, le directeur commercial d'Air Mauritius a réuni la presse ce matin pour annoncer que sa compagnie reconduisait une promotion mise en place entre le 1er mai dernier et le 1er juillet, en proposant aux Réunionnais des quotas de billets à 199 € entre la mi-août et fin septembre.


Air Mauritius, comme toutes les compagnies aériennes, a connu quelques turbulences ces derniers mois. Notamment à cause de la crise dite du "hedging", c'est à dire de la couverture du risque lié aux prix des carburants. Les compagnies achètent en début d'année leurs besoins en kérosène à un prix fixe. Tant qu'il coûte plus cher, elles sont gagnantes. Mais quand il baisse en dessous du prix convenu, elles peuvent perdre des fortunes.

Jusque là, Air Mauritius avait gagné pas mal d'argent grâce à ses contrats de "hedging". Mais quand, dans la même année, le baril de brut est monté jusqu'à 147 $ pour redescendre quelques mois plus tard à 33 $, les compteurs se sont affolés et la compagnie a perdu au total une centaine de millions d'euros. Heureusement que le gouvernement mauricien est venu à la rescousse pour apporter sa garantie financière, ce qui a permis de sauver la compagnie.

Ça n'a pas empêché une remise en cause drastique de tous les services de la compagnie, ce qui a permis des économies significatives. Et ce sont ces gains de productivité dont bénéficient aujourd'hui les Réunionnais à travers ces baisses de tarifs. Ca, c'est la version de Donald Payen. Les mauvaises langues diront que tant que les avions étaient pleins, il n'y avait aucune raison qu'Air Mauritius baisse ses tarifs. Et qu'aujourd'hui qu'ils le sont moins du fait de la crise, elle baisse ses prix.

Au point que, toujours selon Donald Payen, les prix payés par les Réunionnais sont aujourd'hui quasiment égaux à ceux déboursés par les Mauriciens.

Au passage, le directeur commercial de la compagnie nationale de l'ile sœur en profite pour vanter les mérites du gouvernement mauricien, de l'office du tourisme et de l'ensemble des professionnels du secteur. Devant la menace de voir s'effondrer le principal secteur d'activité de l'ile, ils ont tous fait front avec une extrême rapidité, de façon à trouver les moyens pour minimiser les effets de la crise. D'où les baisses de tarifs d'Air Mauritius, mais aussi les efforts sensibles faits par exemple par les hôteliers et la possibilité de rentrer à Maurice avec une simple carte d'identité.

Ce n'est pas à la Réunion que l'on risque de voir une telle coopération entre public et privé et une telle réactivité... Malgré les 13 millions d'euros de budget de l'IRT (Ile de la Réunion Tourisme)...
Jeudi 6 Août 2009 - 19:05
Melanie Roddier
Lu 2825 fois




1.Posté par darkalliance le 06/08/2009 19:13
Des news du côté d'Air Arnaque et/ou d'Air Foutaise ?

2.Posté par david le 06/08/2009 20:43
Ça n'a pas empêché une remise en cause drastique de tous les services de la compagnie, ce qui a permis des économies significatives. Et ce sont ces gains de productivité dont bénéficient aujourd'hui les Réunionnais à travers ces baisses de tarifs.


Et bien sûr, ces gains de productivité ne dureront que le temps de la promotion...

3.Posté par Jacques le 06/08/2009 20:49
La différence entre la Réunion et Maurice c'est que Maurice est une république et que la Réunion est un département français. Nous n'avons de ministère du tourisme à la Réunion.

La différence entre la Réunion et Maurice c'est que l'IRT est dirigée par Pierre Vergès, un communiste et que le gouvernement est UMP avec un représentant local : le préfet. Ce dernier ne lui fera pas de cadeau à 9 mois des régionales.

La différence entre la Réunion et Maurice c'est qu'Air Mauritius est une compagnie nationale et que Maurice est une nation.

4.Posté par mac arthur 974 le 06/08/2009 22:35
Cela prouve bien que l 'IRT est bien une machine à bruler des euros , sans grande utilité , et sans grands résultats notables : une meilleure organisation des offices du tourisme , avec le concours de tous les intéressés locaux et nationaux me semble plus adéquat .Cessons de faire confiance à des incompétents qui n 'ont pour la plupart jamais fréquenté nos sentiers et nos sites , et qui veulent vendre des images de notre ile ! Les mauriciens l 'ont compris depuis belle lurette , et font tout pour que leur secteur touristique soit des plus attrayant .

5.Posté par GRENADE974 le 07/08/2009 07:58
Tout à fait d'accord avec 4. Mac arthur974.
Une petite remarque malgré tout : à 199€ pour 200 kms, même si l'on tient compte du décollage, de l'atterrissage et du nombre de passagers dans l'avion, le billet pour MAURICE reste encore hors normes !!!!

6.Posté par Loulou le 07/08/2009 09:21
Juste une précision : cette fameuse promotion ne concerne qu'une trentaine de sièges par vol durant cette période. Cela permet de relativiser le caractère exceptionnel de l'offre. En revanche, pour Air Mauritius, c'est un excellent moyen d'attirer le client dans sa boutique. Ce même client qui va s'entendre dire : "Ah non, il n'y a plus de place à 199 euros... C'est 250 euros..." Et que va faire le client ? Il va payer quand même car entre temps il s'est mis en tête qu'un petit séjour à Maurice, ca serait vachement sympa. La ficelle est gros doigts mais c'est une théorie bien connue du commerce... Le seul hic, ici, c'est que tous les médias, Zinfos compris, plongent dans la combine et relaient l'info...

7.Posté par Jean Fuma le 07/08/2009 11:21
Euh Loulou désolé tu te plantes, les médias ne font que relayer l'information, les clients n'entendent que ce qu'ils veulent bien entendre, s'il n'y a pas ou plus de quota de ce type de billet le jour ou je souhaite partir,ce ne sera pas la faute des médias... d'ailleurs pourquoi toujours rechercher un responsable ?

8.Posté par Loulou le 07/08/2009 13:18
Je trouve juste dommage que les médias servent la soupe à Air Mauritius sans mettre le doigt où ça fait mal. C'est à dire les quotas très limités de places à tarifs réduits... Et ça, ce n'est précisé dans aucun article de presse publié ces derniers jours à propos cette offre finalement pas très exceptionnelle...

9.Posté par Coco le 07/08/2009 13:24
Euh Loulou t' es vraiment de mauvaise foi car il me semble que beaucoup de réunionnais ont pu profiter de ces promos (dont ma famille et moi- même 5 personnes ) et partir en mai , juin vu le nombre de billets à ce tarif qui se sont vendus !!! De là , à dire qu 'il n ' y a que 30 places pendant la période , c ' est un peu gros !!!

10.Posté par Loulou le 07/08/2009 16:48
J'ai pas dis 30 places pour toute la période mais 30 places par vol sur toute la période. Le chiffre est exact. Suffit juste de savoir lire...

11.Posté par Coco le 07/08/2009 17:34
Mais même 30 places par vol vu qu 'il y a au moins 4 vols par jour , ce n 'est pas mal et il me semble qu' Air Mauritius avait parlé d 'un nombre global de billets mis en vente sur une période( 6000 si je ne me trompe ) quand ils ont fait leur 1ère promo et non de tarifs promos sur l' ensemble de chaque vol . Là aussi , il suffit de savoir lire l ' info qui était dans les médias!!!. Si on est un peu souple avec ses heures ou dates de départ , on peut très bien avoir des billets à ces tarifs intéressants, ce qui a été notre cas . De toute façon , la pratique des quotas de places à tarifs limités se fait sur toutes les compagnies !!!

12.Posté par ziskakan le 07/08/2009 21:45

air mauritius casse les prix ! hihihihihihi le prix normal d’un billet A/R devrait coûter moins de 40 €,
à 197 € attention, virgule 70 cent , moi, j’appelle çà continuer à baiser les Réunionnais !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! (re) !hihihihihihihihi

13.Posté par nicolas de launay de la perriere le 09/08/2009 16:58
ne reste plus qu'à air austral à demander la nationalité mauricienne, et à exploiter ses lignes au coût mauricien (fiscalité + social)...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales