Social

Les barrages filtrants sont pour jeudi, dès 5 heures du matin

La décision a été prise toute à l'heure. A l'unanimité, l'intersyndicale, après avoir voté l'exclusion de François Rodier de la SRTM, a décidé de passer à l'action. “Il y aura des surprises, jeudi matin”. Il s'agit bien entendu de barrages filtrants.


Les barrages filtrants sont pour jeudi, dès 5 heures du matin
Cette fois-ci, ce n'est plus un ultimatum, ni une menace. L'intersyndicale des transporteurs passe à l'action. Plusieurs axes stratégiques seront maîtrisés dès cinq heures du matin, jeudi.
Quinze barrages filtrants devraient être installés sur l'ensemble de l'île (voir la liste).
Ce seront surtout des ronds-points stratégiques qui seront occupés : la route des Plaines à Saint-Benoît, Gillot à Sainte-Marie, les Danseuses et McDo au Port, Bois d’Olives et Boulevard Bank à Saint-Pierre. Les transporteurs filtreront aussi la circulation sur le pont de la rivière Saint-Etienne.
“Les automobilistes n’auront pas trop, à souffrir de ces barrages, ils seront juste un peu ralenti sur les ronds-points. A l’inverse, ils n’auront pas à suivre des camions ce jour-là, car il n’y en aura pas sur les routes”, a expliqué Ary-Claude Caro.
Les transporteurs occuperont également les couloirs des bus, à Saint-Denis. Ce sont les taxis qui auront cette mission.
Ces barrages filtrants ne laisseront passer que les urgences, les véhicules de secours, les ambulanciers, les taxis transportant les dialysés et tous les véhicules particuliers, sur les différents secteurs de l’Ile suivants.
.


Les points de barrages filtrants probables
Est :
-     Rond-point des Plaines.
Nord :  
-     Rond-point de l’aéroport ;
-     Couloirs de bus de Saint-Denis.

Ouest :
-    Rond-point de Cambaie ;
-    Rond-point des Danseuses ;
-    Rond-point Villebroquin ;
-    Rond-point Port – Est, Baie de la Possession.

Sud :
-    Rond point du Golf ;
-    Les quatre voies de la Rivière Saint-Etienne ;
-    Gare routière de Saint-Louis ;
-    Rond-point de Palissade à Saint-Louis ;
-    Intersection direction Bois d’Olives et Entre-Deux ;
-    Gare routière Sémitel Centre ville de Saint-Pierre ;
-    Rond-point des Casernes direction le Tampon – Saint-Joseph
-    Rond-point Saint-Joseph avant d’entrer au centre ville.
Mercredi 5 Novembre 2008 - 07:08
Jismy Ramoudou
Lu 1715 fois




1.Posté par automobiliste en colère!!! le 04/11/2008 10:11

B... de M...Vous n'avez rien trouvé de mieux à faire que 'd'emmerder' vos concitoyens à pleurer la bouche pleine??? vous n'êtes pas les seuls à utiliser la route!! et nous... les plus nombreux.. les milliers d'automobilistes anonymes qui empruntons les routes chaque jours sans broncher???? nous subissons en silence!!! Attention messieurs... quand les automobilistes se réveilleront !!!
une idée à la con mais bon je trouve qu'elle vous irait bien: Faites cramer l'un de vos rutillants 4x4, que vous gardez pour frimer lors de vos sorties le WE, devant la préfecture (Profitez en pour demander la détaxe gazoil pour lui d'ailleurs!!!)... voilà une idée qui serait fun... avec le slogan: 'A bas le capitalisme'... vous êtes pitoyables!!!

2.Posté par Chris le 04/11/2008 11:30

Entièrement d'accord avec vous automobiliste en colère. Qu'ils arrêtent de nous faire ch... ces riches capitalistes qui ne veulent pas voir leurs bénéfices diminuer. Pourtant, nous, notre pouvoir d'achat se réduit en peau de chagrin. Si baisse il doit y avoir pour le gazole ça doit être pour tout le monde. Et pourquoi seulement le gazole? Mi roule avec sans plomb. Y fait mal quand mi fait le plein. A chaque fois mi dit le pompiste: 'fais à moin le plein d'l'or.'

3.Posté par Volatile le 04/11/2008 13:49
Combien coûtent ces barrages à ceux qui en sont victimes ? Plusieurs milliers de voitures, moteur tournant, pendant des heures, combien cela brûle-t-il de carburant pas détaxé ? combien de milliers de m3 de gaz à effet de serre et polluants divers ?

4.Posté par danton974 le 04/11/2008 14:19
Moi qui suis artisan indépendant, tout seul au fond de mon atelier !

Qu'est devenu mon droit de grève ? Qui viendra me soutenir et m'épauler lorsque je voudrai manifester ? Et si je bloquais un dépot de camions ? que ferait le gérant ? Il apellerait la police au non du droit du travail.

Alors, ne m'empêche t on pas de travailler ? N'y a t il pas atteinte au droit du travail ?

Je n'ai que ça et si je m'arrête un jour, si je ne peux pas livrer mes clients, je serais au chomage sans indemnité. Mais peut être qu'on s'en fout ?

Mais au fait ? qui conduit les camions ? des employés ? quels sont leurs intérêts ? des artisans camionneurs ? alors vous devez nous comprendre, sinon c'est que vous êtes aussi pourris que ceux qui soit disant vous saignent.

5.Posté par djelal le 04/11/2008 14:31
Le droit de grève est indéfectible ! le droit de manifester aussi! toutefoi ce doit être fait dans provoquer de désordre et de trouble.

Bloquer les routes (même de façon filtrante) c'est semer le désordre sur la voie publique.

Je pense, et j'exhorte les lecteurs à en faire autant, que si les barrages filtrants sont mis en place alors je déposerai une plainte pour entrave à la liberté de travail et trouble sur la voie publique.
Si je mexécute, je déposerai ici un commentaire donnant des éléments pour que d'autres me rejoignent et tous ensemble nous fassions cesser les abus, TOUS les abus : abus d'une engence qui tire sur les taxes et le prix du pétrole pour s'engraisser, abus des nantis qui plantent le Bor..el.

J'en appelle aux citoyens témoins chaque jours et victimes continuels de ce spectacle lamentable, unissons nous, levons nous et nous aussi réagissons. Ouvrez les yeux c'est parce que nous sommes épars que nous sommes fragiles ensemble nous sommes les plus nombreux.

Nous avons le pouvoir car la République appartient à TOUS les citoyens.

6.Posté par denis le 04/11/2008 19:01
Si travailler avec des camions n'est pas rentable, on change de mode de transport, ou de métier. Les greves ne servent à rien, Danton...
J'avais entendu l'an dernier que bloquer les routes était illégal...Le préfet a-t-il la mémoire courte??

7.Posté par Bill Vesée le 04/11/2008 20:09
Ils vont filtrer quoi? les bouchons? Personne ne va s'en apercevoir, bloqué pour bloqué, ce sera pas pire que d'habitude.

8.Posté par L'INSOUMIS le 04/11/2008 20:39
Tout à fait d'accord avec les commentaires précédents...
Le citoyen est toujours pris en otage par les responsables de syndicats et les patrons, par ailleurs souvent de connivence ...Par la majorité des élus qui ne pensent qu'a s'en mettre plein les poches, changeant parfois d'étiquette (mais toujours pour le bien de la Réunion !)
Qui va encore payer le coup de cette greve, qui paye les errements de ceux qui nous gouvernent ? Nous bien sur !
Alors comment agir, comment réagir ? J'ai parfois l'impression que la "sanction" des urnes n'est plus suffisante...
Et pour répondre à ma question posée dans un autre sujet, qui a dit:
"Le Patriote est celui qui est toujours pret à défendre son pays contre ceux qui le gouvernent" ?
La réponse est: John F. Kennedy
Et pour les "ignorants", il n'était pas un adepte du "Molotov"....

Cordialement,

9.Posté par FRANCO le 05/11/2008 06:53
C'est incroyable cette levée de boucliers scandalisée NON PAS contre ceux qui, alors que le prix du pétrole a baissé de moitié, prétendent ne pas baisser les prix , mais bien au contraire presque, de les AUGMENTER en se gavant de notre argent à TOUS : les pays producteurs, les compagnies pétrolières ( transport, stockage, raffinage, etc), l'Etat et ses taxes qui lui servent à dédommager les banques qui ont spéculé et perdu des milliards avec les dépôts de leurs clients ( vive les traders quand ils gagnent des centaines de millions € , à mort quand ils les perdent !!!), la région et les collectivités qui avec l'octroi de mer, la taxe additionnelle d'octroi de mer et le FIRT peuvent s'acheter des belles C6 et se lancer dans des projets pharaoniques dont nous payons l'ardoise et que nos enfants et petits enfants auront à payer encore dans 10 ou 20 ans. Quand des gens qui travaillent ou qui font travailler s'insurgent qavec raison devant de tels abus ( oubliez vous que ce n'est pas qu'à Maurice et Mayotte où le pétrole serait moins bon que les prix baissent mais aussi en FRANCE où le pétrole doit aussi , dixit M. le préfet, être moins bon sans doute !!!!) et revendiquent pour leur entreprises ( et leurs salariés quand ils en ont) la baisse des prix surévalués. Au lieu de les soutenir et les encourager pour que les pouvoirs publics et certains politiques au lieu d'être du côté des pétroliers et leurs milliards de profits (voir les résultats financiers des pétroliers français et internationaux!) soient, comme ils devraient l'être, du côté de l'intérêt général des Réunionnais, afin que le conflit soit rapidement terminé par la BAISSE des prix des carburants, il est plus facile pour certains guidés que par leur égoïsme de petit bourgeois qui va être gêné ( quel drame humain épouvantable !) quelques heures ou quelques jours de hurler contre ceux qui se battent, soutenant ainsi de fait ceux qui nous RACKETTENT au profit de leurs actionnaires et de leurs dividendes. Ceux là n'ont pas besoin d'être dans la rue pour défendre leurs profits en bourse, leurs stock options, le gouvernement et ses représentants et sa majorité actuelle s'en chargent. Où sont pris les 10,5 milliards de cadeaux aux banques ? Qui garantit les 360 milliards au profit de ceux qui ont dilapidé des dizaines de milliards au casino de la spéculation sur les matières premières, sur les denrées alimentaires, sur la misère du tiers monde ? Tant que l'absence de solidarité et surtout de conscience de ces esclaves des temps modernes ( avec leur petit bien-être et leur petit confort que l'argent de la France et de l' Europe nantit tous les jours) règnera et surtout que la division de toutes les victimes de cette Réunion d'en Haut, de cette France d'en Haut, du G7 ou du G8 avec un DSK cavaleur à sa tête (et à sa queue) les riches et leurs représentants auront des jpours heureux et prospères devant eux. Allez, continuez de râler contre ceux qui veulent être un peu moins roulés dans la farine et qui se battent. Comme on dit ici : "qu'ils fassent la pluie, la boue sera pour tout le monde" mais de grâce, soyez un tout petit peu intelligent, au moins ne les critiquez pas faute de les soutenir.

10.Posté par David le 05/11/2008 06:58
C'est un mouvement qui nous vient du sud de l'île ? 1 rond point bloqué dans l'est, 2 dans le nord, 4 dans l'ouest et 8 dans le sud. Encore une fois, on se trompe de cible. On n'a pas le courage d'aller bloquer les ministres à leur arrivée à l'aéroport et on s'en prend aux simples citoyens. Facile et minable.

11.Posté par denis le 05/11/2008 09:45
Attends, Franco, 700.000 réunionnais qui font greve de voiture et d'avion, comme moi, et tu verras que les choses bougeront !
Je reste chez moi, j'ai plein de choses à faire et c'est gratuit !

12.Posté par automobiliste en colère!!! le 05/11/2008 09:52
Cestransporteurs ne défendent que leurs intérêts propres et strictement personnesl. Nous la majorité silencieuse des usagers quotidien de la Route n'avons pas à subir cette Guéguerre qui n'est pas la notre.

Et vous les transporteurs, je ne m'adresse pas aux chauffeurs mais aux patrons de ces entreprises..."nous la pa moloye dan zieu". arrêtez de vous faire passer pour ce que vs n'êtes pas. vous n'êtes pas miséreux. cette hausse de ttes façon a déjà été repercuté sur le prix que vous nous facturez à nous les cochons de clients.
le plus triste ds tt ça? c'est que pendant que, Messieurs ces gros zozos, seront dans leur bureau climatisés demain à écouter freedom pour écouter ce qui se passe sur le terrain...ce sont leurs chauffeurs sous payés qui risqueront de perdre leur permis en bloquant les ronds points!! mais eux n'auront pas le choix: le chantage à l'emploi est plus fort que le risque encouru à bloquer un rond point.

13.Posté par danton974 le 05/11/2008 10:28
Denis : je pense qu'on c'est mal compris. ou plutot que je me suis mal exprimé ! je suis d'accord : bloquer les routes de quelque manière que ce soit et par qui que ce soit (camionneurs, fonctionnaires ..) c'est illégal.

Revendiquer est très légitime, Franco, et le droit de grève est à respecter je suis d'accord avec Djelal. On ne peut pas et on ne doit pas empêcher la grève et on respecte la revendication.

Mais ce que je voulais exprimer c'est que le droit de grève et l'écoute de la revendication ne sont pas les mêmes pour tout le monde. Il y a toute une catégorie de français qui les ont perdu depuis longtemps et qui sont soumis à la loi de celui qui crie le plus fort, otages involontaires des débordements revendicatifs des autres.

Je fais partie de ce fond qui commence à gronder.

Je ne conduis pas de camion et je ne reproche à personne de faire ce métier et jamais je n'aurais l'outrecuidance de lui dire que "si il se plaint, il n'a qu'a changer de métier" (c'est con comme réflexion !) j'ai comme tout le monde besoin des structures extérieures, comme les routes, pour travailler.
Mais revenons à mon exemple si j'ai besoin de revendiquer et si je me plaint d'une situation qui devient peu à peu insupportable; moi qui suis seul que puis je faire ? ai je encore le droit de grève ? Non !
Puis je aller devant la préfecture avec mon petit panneau et un porte voix ? Non, on me fera dégager poliment mais fermement.

Je n'ai donc plus que le droit de fermer ma gueule et subir.
Voila ce que je voulais exprimer.
En souhaitant que jamais un isolé exédé ne commette un acte irréparable contre ceux qui revendiquent très justement puisque c'est leur droit !
Vive la Révolution, mais pacifiquement et dans l'ordre.

14.Posté par M. Jean SuisHexaspéré le 05/11/2008 11:41
PArfaitement d'accord avec ce que vient de dire danton974,
Lorsque les restaurant sou les magsins ne font plus recettes, ils se reconvertissent !
Tant que les bénéfices ont été importants et qu'ils ont pu tenir leurs prix, personne n'a entendu les transporteurs ! Aujourd'hui ils vont prendre la population en otage pour leurs acquis ? Moi je dis non, n'en déplaise à M. Franco !
LA réalité économique fera que les entreprises historiques resteront debout tandis que les affamés s'en iront. Il y aura redistribution du marché et des bénéfices ! voilà tout. On a pas aà subir LEURS revendications.
Si baisse il doit y avoir ça doit être pour tout le monde !

15.Posté par nicolas de launay de la perriere le 05/11/2008 12:21
automobiliste en colère, faut te sortir le doigt du cul, tu verras, assis dans sa voiture, un doigt en moins, c'est moins douloureux pour rouler !

c'est quoi tes commentaires de propriétaire stressé de la route réunionnaise ?? Les transporteurs réclament des ajustements, mais non seulement, vous devriez les soutenir car s'ils obtiennent satisfaction il n'y a pas de raison à ce que les usagers privés (parfois très très cons...) de la route et consommateurs de carburants devant l'éternel, ne puissent obtenir avec un esprit de solidarité, d'entr'aide et de soutien, la même chose. cela pourrait passer par exemple par l'obligation faite de ne pas augmenter les prix, mais de ne répercuter que les baisses à partir d'un prix moyen de référence appliqué par défaut. mais bon, sans doute une idée qui ne vaut pas grand chose, vu que la majorité silencieuse ne s'exprime pas ou quand elle le fait, c'est par le biais de gens individualistes et égoïstes, avec peu de plomb dans la cervelle au vu des arguments développés.

Pour tous les frustrés, un conseil, vous auriez pu anticiper une journée de congés à rester chez vous , plutôt que de perdre votre temps si précieux dans les embouteillages récurrents et à orientation durable à la Réunion.. Mais au fait, ne ferais tu pas partie de ces gens qui contribuent à l'embouteillage des routes réunionnaises...? le bus ou le transport collectif, tu le prends ? ou t'es du genre "moi tout seul dans ma voiture"..? quand y aura le tram train, tu décideras quoi .. "oué, moins de voiture sur les routes, je pourrais rouler plus vite, perdre moins de temps.."

désolé, mais des commentaires comme les tient, je ne pouvais pas ne pas y répondre de la manière dont je viens de le faire.

16.Posté par Coo2gle le 05/11/2008 13:27
Il me semble que les transporteurs avaient eu le culot de proposer une augmentation des taxes carburants pour pouvoir financer la ristourne qu'ils demandent pour eux, non ?

17.Posté par denis le 05/11/2008 13:56
Changer de metier n'est pas si con que tu le dis, mon cher Danton....Pour ma part j'en ai exercé une dizaine, et ca me permet d'eviter une certaine mesquinerie et mendicité. Les americains font cela. C'est la mobilité. Jean, on est d'accord, c'est le libéralisme, cher à notre ami Patrick !

18.Posté par automobiliste en colère!!! le 05/11/2008 14:05
M. de launay de la Perrière,

Votre vulgarité est très certainement le reflet du niveau de votre intelligence en espérant qu'elle ne soit pas celui de votre âme!!! je ne répondrai donc pas à vos propos préliminaires.
Mais s'il vous plaît ne soyez pas naif !!! je ne remets pas en cause leurs revendications qui sont en soit légitimes mais les moyens utilisés pour se faire entendre.
Vous me faites doucement rire en parlant de solidarité... je vous citei[:" vous devriez les soutenir car s'ils obtiennent satisfaction il n'y a pas de raison à ce que les usagers privés (parfois très très cons...) de la route et consommateurs de carburants devant l'éternel, ne puissent obtenir avec un esprit de solidarité, d'entr'aide et de soutien, la même chose."]

MDR...j'ai été en relisant vos propos... qu'avons nous obtenu, nous les usagers de la route, lors des grèves de 2000 ??? RIEN pour le consommateur lambda!!! que les emmerdes... et nos amis transitaires et autres routiers...on ne les a plus entendus une fois que leur ventre a été bien rempli.
Comme je l'ai dit l'essence est aujourd'hui très cher pour tout le MONDE et pas seulement pour cette catégorie de la population.
la solidarité est une belle chose mais quand elle est réciproque. Ce qui n'est pas le cas en l'espèce.
Juste un exemple: Les routiers et autres transitaires pour mémoire n'ont pas été très solidaire de certains usagers de la Route à l'époque du gros éboulement de la Corniche. Leur seul obsession était alors que la route du littoral soit réouverte le plus rapidement possible alors même que les morts n'étaient pas mis en terre. Ce comportement m'avait fait gerber à l'époque.!!!
Certains d'entre eux (vous me direz qu'il s'agit de cas isolés) ont même montré un agacement certain, le jours où les familles sont venues se receuillir à l'entrée de la route du littoral bloquant ainsi durant qques minutes l'entrée de la route.

Solidarité vous avez dit !!! Nous ne devons pas avoir la même définition de ce mot...mais il est vrai au regard de vos propos introductifs que nous n'avons pas le même dictionnaire.

Respectueusement




19.Posté par nicolas de launay de la perriere le 05/11/2008 15:55
je confirme donc qu'avec des réflexions comme les tiennes, il soit difficile de faire évoluer les choses à la Réunion, et que la notion de "rassemblement" a encore des galons à gagner à la Réunion.

Rappelons que celui qui ne demande pas, qui ne réclame pas, qui n'attire pas l'attention, qui ne se fait pas remarquer, à peu de chance d'avoir ou de récupérer ce qui lui semble juste.. à rester dans le silence, on en devient hermétique aux autres, et c'est ce qui est dommage, que chacun ne pense qu'à "sa gueule"..Alors parfois, faut savoir mettre de côté ses revendications, surtout si l'on ne se bat pas pour elles, et soutenir une action que l'on peut considérer éventuellement comme "juste" (car elle permettrait de ne pas mettre sous clefs combien d'entreprises...).. mais bon, reste dans ton coin d'automobiliste exaspéré si tu préfères la jouer perso, pas de souci !

20.Posté par nicolas de launay de la perriere le 05/11/2008 16:01
Rappelons, que les coûts d'exploitation des transitaires et transporteurs locaux, sont intégralement répercutés dans le prix de vente payé par le consommateur final lambda dans son supermarché favori.

Donc ce que les transitaires ou entreprises de transport arrivent à gagner d'un coté, a intérêt d'être surveillé comme du lait sur le feu, par les associations de consommateurs....

21.Posté par Philippe du Sud le 05/11/2008 17:06
Je ne crois pas à l'innocuité des barrages filtrants sur la circulation réunionnaise. Je suis persuadé au contraire de la paralysie du trafic, assurée pour toute la journée de jeudi (comme souvent lors de précédents conflits) si tous les barrages annoncés sont mis en place.
Il faut donc remercier l'intersyndicale des transports qui va empêcher l'ensemble des salariés de s'exprimer normalement le jour des élections professionnelles.
Merci messieurs de casser l'action syndical au plus haut ce jour de vote!

Heu! on pouvait pas bloquer les routes vendredi ? ou samedi ? ou la semaine prochaine ?

22.Posté par traine savate le 05/11/2008 17:11
C'est encore un acte de lâcheté caractérisé car prendre en otage des innocents c'est une honte et démontre le peu de courage qu'on ces prétendants syndicalistes..........
Si c'est la préfecture et ses mentors qui font problème il est tout aussi simple et certainement plus efficace de s'en prendre directement aux responsables dont les lieux de résidence sont connus.......pourquoi ne pas les bloquer chez eux ???? ils iront sans doute plus vite pour accéder aux demandes . Car en l'état ils ne seront pas concernés par ce mouvement d'humeur

23.Posté par robespierre le 05/11/2008 19:40
Pourquoi y vienne pas bloquer la rocade de la tour au tampon ? Où ca zot y habite d'aprés ou ?

24.Posté par FRANCO le 05/11/2008 23:16
Je répète ma question débile : pourquoi s'en prendre comme des furieux à ceux qui veulent que les prix des carburants baissent, ce qui n'est que bon sens et justice, même s'ils le font d'abord pour eux (mais, s'ils gagnent, ils donneront un bon exemple à suivre) plutôt qu'à ceux qui ne veulent pas baisser leurs marges et leurs profits comme les pétroliers ( n'avez vous pas entendu combien Total annonce de milliards de profits dans les 9 premiers mois de l'année 2008 ?) , comme ces élus des collectivités qui ne veulent surtout pas avoir à se serrer la ceinture comme sont obligés de le faire tous les Réunionnais et ceux qui, comme notre préfet sont plus soucieux de protéger les intérêts des pétroliers et des élus privilégiés que l'intérêt général des Réunionnais, surtout les plus démunis d'entre eux.
Allez les beaux râleurs anonymes continuez avec courage à vous tromper d'adversaires et de solidarité. Pour ma part, vendredi matin à 9h30, l'abruti égoïste que je suis sera devant la préfecture avec ma banderole COLL'AIR pour réclamer que le prix des carburants baissent, puisque le prix du pétrole baisse, et que si le prix du kérosène baisse la surtaxe carburant DEVRAIT baisser dans les mêmes proportion que les hausses et à la même vitesse.
Toutefois je ne suis pas dupe d'un fait : si le prix du pétrole a tant augmenté, c'est tout bêtement parce que le dollar ( la monnaie dans laquelle s'achète le pétrole) baissait face aux devises ( l'euro, le yen, le yuan, etc...les devises avec lesquelles les consommateurs paient leurs carburants) . Si aujourd'hui le pétrole baisse c'est tout simplement parce que le dollar remonte. Et oui, plus que jamais nous sommes victimes des traders de nos si gentils pauvres banquiers qui continuent de spéculer allègrement sur les parités des monnaies internationales. Ce petit jeu très enrichissant, auquel ne manquent pas de participer les compagnies pétrolières, continue malgré les belles déclarations claironnantes de notre président, président de l'Europe et malgré l'élection de Obama.
Oui vendredi matin j'irai manifester devant la préfecture mais contre ceux qui sont les coupables de cette situation, pas contre ceux qui en sont TOUS VICTIMES, à des degrés divers c'est vrai, mais victimes quand même, conscientes ou pas, qu'ils le veuillent ou non ... en n'oubliant pas ceux qui ne vont plus jamais prendre leur voiture pour protester ( comme ceux qui s'étaient jurés de ne plus jamais prendre la route de la mort !)

25.Posté par Basile le 06/11/2008 09:09
A l'exemple de Sarkozy pour les banques, il faudrait que le préfet fasse appel à la "moralité" des pétroliers pour baisser leur marge !

26.Posté par Coo2gle le 06/11/2008 09:14
Moi aussi j'ai une question "bête" : est-ce que les transporteurs manifestent pour une baisse du carburant pour eux seuls, ou pour tous ???

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales