Faits-divers

Les avocats du barreau de Saint-Denis en grève


La profession n'accepte pas certaines mesures de la réforme gouvernementale (Photo d'archives)
La profession n'accepte pas certaines mesures de la réforme gouvernementale (Photo d'archives)
Les avocats du barreau de Saint-Denis ont décidé ce mercredi d’entrer en grève et ce jusqu’à vendredi. La profession conteste majoritairement le projet de réforme de l’aide juridictionnelle.

Ce mardi dans l’Hexagone, le mouvement avait été particulièrement suivi. 148 des 164 barreaux de France avaient décidé de déserter les palais de justice. La semaine dernière dans notre département, ce sont les avocats du barreau du tribunal de Saint-Pierre qui avaient fait part de leur protestation.

Rappelons que l’aide juridictionnelle permet aux plus démunis d'accéder aux services d'un avocat. La garde des Sceaux a présenté une réforme de l'AJ qui prévoit notamment un relèvement du plafond de revenus pour les bénéficiaires, une refonte du barème de rémunération des actes et une participation des barreaux au financement.

Afin de maintenir la pression sur la Chancellerie, le Conseil National des Barreaux – qui devait être reçu ce mercredi par Christiane Taubira – menace d’appeler la profession à une grève générale et illimitée dans toute la France lors d’une assemblée générale prévue ce vendredi.
 
Mercredi 21 Octobre 2015 - 17:47
Lu 1234 fois




1.Posté par noe le 21/10/2015 18:51
C'est fichu ... noue devons défendre nos dossiers de divorce seuls !

2.Posté par poul le 21/10/2015 19:21
Appele la toute les professions à une grève générale et illimitée dans toute la France

refaire la justice pour tous ! Sans justice pas d’équilibre social garantie


3.Posté par @ Mytho le 21/10/2015 19:56
Les avocats du barreau de Saint-Denis ont décidé ce mercredi d’entrer en grève et ce jusqu’à vendredi.

Evitez de pleurer la bouche pleine , me gausse !

4.Posté par matthieu le 21/10/2015 23:16
A 140 euros l'heure de consultation,il faut comprendre les avocats,ils sont pauvres,ce sont de pauvres gens!

5.Posté par Nono le 22/10/2015 09:14
@4 Sur ces 140 euros, une fois payées les différentes caisses de retraites, RSI, TVA à 20%, sans compter les heures d'attente aux audiences, les trajets...

Un avocat gagne 4 fois moins qu'un notaire, sachez le.

6.Posté par Olivier Montfort le 22/10/2015 17:24
Il faut quand même admettre que la criminalité et la délinquance sont les mamelles d'un pays, certainement les premiers fournisseurs d'emplois, grâce à la criminalité grande et petite des milliers de jobs sont créés, police, avocats, magistrats, gardiens de prison, serruriers, armuriers, assureurs etc la liste est longue, alors cessons de nous plaindre des voyous, ils nous font vivre... Cela dit je ne vais pas pleurer sur le sort des avocats qui n'ont pas vraiment une déontologie à toute épreuve et manquent de foi en leur "métier", et l'on trouve plus de petits fachos à la fac d'Assas à Paris que dans les rangs du FN, ordre nouveau en 68 par exemple. Il faut dire qu'il n'y avait pas besoin d'avoir le bac pour entrer dans une fac de droit. Dans notre pays, les avocats n'ont aucun pouvoir et ne sont que trés peu respectés par le parquet, sauf ceux qui "copinent ". Il m'est arrivé de diner, il y a une dizaine d'années, chez une amie m'ayant invité, son frère était avocat, sa soeur sortait avec un juge d'instruction qui instruisait une affaire dans laquelle était inquiété l'ami de mon amie hôte de la soirée et dont le frère était le conseil. Ca n'a semblé gêner personne, tant au niveau de la déontologie que de la régularité de cette situation. Concernant les avocat commis d'office, il devraient exister une section du tribunal dans laquelle une équipe d'avocats serait rétribuée par le ministère de la justice pour prendre en charge les mis en cause n'ayant pas les moyens de se payer un avocat "privé". Certes ce serait dangereux pour des raisons évidente de soumission à " celui qui vous rémunère" mais après tout les procureurs et autres juges de la magistrature debout ou assise sont rémunérés par ceux qu'ils sont parfois censés juger, et le peu de sanctions qui en découlent explique cela. Coluche " grand philosophe s'il en est" disait " Il y a les avocats qui connaissent bien le droit et ceux qui connaissent bien le juge " Il a tout dit et Voltaire disait la même chose. Notre justice devrait copier le système anglo-saxon. Procureurs élus juges élus etc.. et révocables, pas comme le "célèbre" juge d' Outreau qui n'a eu comme sanction qu'une mutation plus que valorisante.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales