Société

Les associations pro-requins s'insurgent contre les méthodes de pêche

Le collectif regroupant les associations Sea shepherd, Aspas, fondation Brigitte Bardot, Longitude 181, Sauvegarde des requins, Tendua, Vague et Requin Intégration dénonce les méthodes de pêche du dispositif Cap Requins 2 et parle d'un "pillage subventionné des eaux côtières réunionnaises". La taille "sous-dimensionnée" des hameçons est notamment pointée du doigt.
Voici leur courrier :


Les hameçons en Australie
Les hameçons en Australie
"Après l’échec mal dissimulé de son programme drum-line , le comité régional des pêches a lancé, toujours dans une totale opacité, un nouveau programme de palangres qui n'a été évalué par aucun comité scientifique, ni présenté à quiconque.Ce programme cache un véritable pillages des eaux côtières réunionnaises.

Cinq pêcheurs, parmi lesquels le propre frère du président du comité régional des pêches, se sont vus attribuer la manne financière de ce programme "palangres".

Comme apparemment cet argent  ne suffisait pas à leur appétit, ils sont autorisés à conserver et vendre les "prises accessoires", c'est-à-dire tous les poissons comestibles qu'ils attraperont.

Les palangres ne sont  pas munies d’hameçons spécifiques à requins mais d'hameçons assez petits pour attraper n'importe quel cabot, carangue ou  vivaneau de plus de 2 kg. Ce sont maintenant des palangres de dizaines d’hameçons appâtés, capables d’attraper à peu près n’importe quoi, qui vont être placées sans contrôle, tout près des plages, de la réserve, des récifs .

On va non seulement augmenter le danger pour les surfeurs et baigneurs, en attirant les requins encore plus prés, mais on va aussi piller de tous ses poissons revendables la minuscule bande côtière où se concentre toute la vie marine de la Réunion.

Comparaison
Comparaison
En dehors des quelques bénéficiaires subventionnés, c’est toute la petite pêche côtière réunionnaise, de loisirs ou professionnelle, qui est menacée par ce programme. Cette pêche intensive aura aussi un impact sur des activités comme la plongée, la chasse sous-marine, et même sur la richesse et l’efficacité de la réserve marine.

Se pose aussi la question d'une forme de concurrence déloyale vis-à-vis des autres pêcheurs : des pêcheurs subventionnés pillent la ressource commune et peuvent vendre leurs prises en-dessous de leur prix de revient à quelques privilégiés.

Si, de plus, des fonds européens dédiés à la pêche étaient utilisés pour un programme qui relèverait du rôle de l'État et de la sécurisation, l'affaire pourrait être très grave et digne d'une république bananière.

Nous attendons donc de Monsieur le Préfet, comme il s'y était engagé, que soient rendus publics tous les documents et conventions signés entre l’Etat qu’il représente, et le Comité Régional des Pêches Maritimes ainsi que tous les documents se rapportant à ces programmes
".
Jeudi 23 Juillet 2015 - 13:24
Lu 2216 fois




1.Posté par KLD le 23/07/2015 13:43
qui a dit que les drums lines et palangres sont synonymes de peches ciblées . oui à la peche mais qu'on arrete de raconter n'importe quoi .

2.Posté par viande roger le 23/07/2015 14:00
on va bientot pouvoir remplir l'océan avec les larmes des pleurnicheurs, ils nous saoulent avec leurs poiscailles.

et comme d'hab les idiots utiles font le sale boulot pendant que leurs chefs se la coulent douce, bien content d'avoir une armée d'abrut.s pour continuer leur "combat".

pis vla leurs chefs, le gros captain igloo et brigitte bardot, ca donne envie de les suivre...

3.Posté par noe le 23/07/2015 14:28
On doit utiliser les filets pour ne pas mettre en danger les requins innocents ...
Après autopsie , si on ne trouve rien dans les estomacs , on peut les relâcher au large ... histoire de ne pas tuer les requins innocents !

4.Posté par A mon avis le 23/07/2015 14:31
Pas étonnant que les anti-requins soient si prompts à organiser une riposte aux attaques de requins !
Décidément, tous les prétextes sont bons pour organiser un trafic !

Entre le requin et le pêcheur-palangres : qui mérite le plus le qualificatif de PRÉDATEUR ?

5.Posté par linux974 le 23/07/2015 15:37
1. Plancton et oxygène

Le phytoplancton stocke le CO2 et rejette l'oxygène dans l'air
Le plancton est une des sources principales en oxygène de la planète. Grâce au phytoplancton, l'eau des océans stocke le CO2 dissous dans la couche superficielle et rejette l'oxygène dans l'air. Il est admis qu'un tiers du CO2 produit dans l'atmosphère est absorbé par les mers et les océans grâce au phytoplancton9 soit autant que tous les végétaux terrestres et les plantes aquatiques, le dernier tiers étant celui qui serait responsable de l’augmentation des gaz à effet de serre dans l'atmosphère10. Plus de 150 scientifiques, originaires de 26 pays, ont lancé un appel international pour stopper l'acidification des océans, due à l'absorption en grande quantité de CO2, car elle menace les écosystèmes marins, notamment par la dissolution de nombreux organismes planctoniques à squelettes de calcaire


2. Phytoplancton, biomasse et puits de carbone
Le phytoplancton constitue un puits biologique du gaz carbonique atmosphérique dans les océans. Il ne représente que 1 % de la biomassed'organismes photosynthétiques sur la planète mais assure environ 45 % de la production primaire (fixation du carbone minéral (CO2) en carbone organique). Il est à la base de la nourriture de la plupart des poissons, qui fixent eux-mêmes une quantité considérable de carbone (2,7 à 15 %, voire 45 % du total, selon les marges d'erreur retenues pour les calculs6) sous forme de carbonate de calcium. Cette pompe biologique du carbone est physiquement active dans chacun des deux hémisphères dans des zones de latitudes comprises entre 40° et 60°

Source Wikipédia
https://fr.wikipedia.org/wiki/Plancton#Plancton_et_oxyg.C3.A8ne
https://fr.wikipedia.org/wiki/Phytoplancton#Phytoplancton.2C_biomasse_et_puits_de_carbone



Moins de Requins, moins d’oxygène

Source : http://www.sharkeducation.com/requin-en-danger/importance-du-requin/



Mon avis

Le surfeur en eau « infestée de requin » est comme un coureur qui ferait sa « Diagonale des fous » en Afrique centrale. Au premier qui se fait bouffer par un Lion, il faudrait vite tuer les lions.

Débile comme raisonnement, désolé.

C'est aux parents de faire comprendre à leurs enfants que la réunion n'est pas le paradis des surfeurs, comme aucun autre endroit du monde tropical. Il y a des plages en Bretagne du Sud qui se prêtent parfaitement à se sport, et s'il fait froid, on fait pipi dans la combi, comme tout le monde ...

6.Posté par Feelgood le 23/07/2015 15:48
Cap Requins 2 n'a à peine repris que ces escrologistes parlent déjà d'un "pillage subventionné des eaux côtières réunionnaises".
Ils dénoncent avec vigueur des pêches de sécurisation, mais restent étrangement muets sur les pêches industrielles via les énormes thoniers senneurs.
Normal que Galves, leur seul représentant, ne soit pas écouté lors des tables de ronde institutionnelles.

7.Posté par maçonnerie le 23/07/2015 16:04 (depuis mobile)
Que l on affiche le cv des membres de ces aqsociations..que l on voit le profil des fossoyeurs de la Reunion..

8.Posté par progalves le 23/07/2015 16:53
on va les pecher, que ça vous plaise ou non

9.Posté par C''''est fini le 23/07/2015 18:44
Il faut se rendre à l'évidence le surf à la Reunion c'est fini ! De toute façon vous pouvez en pêche 100 , 1000 ou même 10000 de requin il y en aura toujours je çrains qu'il ne soit trop tard malheureusement ...en plus il n'y a plus poissons ( vu le prix au kilo sur le étales c'est évident )
L'homme détruit tout sur son passage !

10.Posté par KLD le 23/07/2015 19:01
"Normal que Galves, leur seul représentant, ne soit pas écouté lors des tables de ronde institutionnelles." toujours l'arrogance , certains surfeurs ne grandissent pas ! qu'en je pense qu'on m'a appris que la mer rendait humble .................mais bon , y a , encore une fois, "usagers de la mer" et "usagers de la mer" ..................sur terre ou sur mer , y a toujours des exceptions qui n'augurent rien de bon .

11.Posté par Boa Bill le 23/07/2015 19:04
"On va non seulement augmenter le danger pour les surfeurs et baigneurs, en attirant les requins encore plus prés, mais on va aussi piller de tous ses poissons revendables la minuscule bande côtière où se concentre toute la vie marine de la Réunion."

... et encore...

Se pose aussi la question d'une forme de concurrence déloyale vis-à-vis des autres pêcheurs : des pêcheurs subventionnés pillent la ressource commune et peuvent vendre leurs prises en-dessous de leur prix de revient à quelques privilégiés.

Voilà ! C'est résumé et bien dit !

12.Posté par KLD le 23/07/2015 23:42
exact boa bill , bonne question ! ouf il y en a qui ne gobe pas tout le tintouin opr et consorts , nos supers exxxxxxxxxxxxxperts , usager de la mer autoproclamé , , sic ............

13.Posté par kersauson de (P.) le 23/07/2015 23:49
les assos PRO
tu sais ce que j en fait ?
moi je leur fous un hamecon quelque part et ils appelleront leur moman tte la nuit

INCROYABLE

14.Posté par Shark business ? le 24/07/2015 07:34
11.Posté par Boa Bill le 23/07/2015 19:04

Tout à fait d'accord. Cela pose donc 4 questions au moins:

- la pêche avec les drumlines n'attire-t-elle pas les requins plus qu'elle les élimine?

- les pêcheurs mandatés par la préfecture ne devraient-ils pas utiliser de plus gros hameçons?

- pêchent-ils beaucoup d'autres poissons, vu la taille des hameçons?

- comment sont désignés ces pêcheurs (on espère qu'il n'y a pas de favoritisme)?.

Je trouve donc bienvenu les critiques faite par ce collectif qui oblige à se poser de bonnes questions.

J'attends donc à présent de "bonnes" réponses (argumentées, justifiées) de la part des intéressés (pêcheurs et préfecture).

Faute de quoi, le doute s'installera!

15.Posté par grogalves le 24/07/2015 09:15
La pêche est lucrative, y a des subventions à gogo à se faire ?

C'est simple, posez 2 questions à la prefecture :
- depuis 2011, combien de pecheurs professionnels différents ont posé candidature pour des appels d'offres de pêche au requin ?
- Combien a t on de pecheurs professionnels en tout à la Réunion ?

qui connait ces chiffres ? aprs ça on pourra parler du coté "lucratif" de la chose !

16.Posté par KLD le 24/07/2015 09:48
le doute est installé depuis longtemps .

17.Posté par Boa Bill le 24/07/2015 19:06
Je n'ai fait que reprendre les propos du courrier. Mais il est vrai que c'est exactement ce que je pense depuis le début de cette pseudo "crise requin" !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales