Economie

Les associations de consommateurs proposent un décret sur le prix des carburants

Les associations de consommateurs UFC Que choisir, Transparence Vérité Action et Consom’acteurs se sont réunies ce matin au restaurant l'Hémisphère Sud de l'aéroport Roland-Garros. L'occasion de faire un point sur trois grandes problématiques : le prix des carburants, l'observatoire des prix et la question d'internet à la Réunion.


"Nou peu ke regrété ke le préfé i fai une augmentation kom kado Noël", déplore Jean-Alain Cadet, président de l'association les Consom'acteurs réunionnais. L'heure était au bilan ce matin pour UFC Que choisi, Transparence Vérité Action (TVA) et Consom'acteurs réunionnais, qui se sont réunis lors d'une conférence de presse à l'aéroport Roland-Garros.

Premier point évoqué : le prix des carburants. Les associations ont effectué plusieurs propositions ayant abouti à un projet de décret. Décret qui prévoit trois mesures principales : la révision du prix des carburants tous les mois, la fixation des marges en amont et en aval, avant et après le débarquement des carburants, ainsi que la fixation d'un coefficient multiplicateur à ne pas dépasser. "En cas de hausse excessive du prix des carburants, il ne faut pas oublier la situation des Réunionnais, nous demandons un jugement mesuré", déclare Jean-Alain Cadet. Une requête plutôt utopique, avouons-le.

Les associations ont par ailleurs évoqué les tensions qui règnent entre les gérants de stations-service et les pétroliers. "Il faut arrêter de repousser le problème sur les gérants, arrêter de stigmatiser la profession", s'insurge un gérant de station-service présent à la conférence de presse, relevant un système de fixation des prix défavorable aux petites stations-services. Une autre mesure prévoit une mise en évidence de l'étiquetage des prix, et plus particulièrement vis-à-vis de leur structure : "le Réunionnais aura moins de mal à encaisser la hausse du prix s'il sait où les 2 ou 3 centimes de plus iront", commente le président de Consom'acteurs.

Des tarifs internet qui ont quadruplé

Le deuxième gros morceau de la réunion : l'observatoire des prix. Jean-Pierre Lajoie, de l'UFC Que choisir, critique l'absence de suivi sur "ce qui a été dit ou fait, il n'y a aucun vote, aucune formulation". La dernière réunion de l'observatoire des prix sous sa forme actuelle s'est tenue le 14 décembre dernier, "c'est une bonne chose que ce soit la dernière", commente le président de l'UFC. Il espère, pour le nouvel observatoire, "un réel pouvoir de contrôle."

Plusieurs anomalie quant à la continuité territoriale numérique ont également été décriées, notamment concernant le réseau internet Gazelle. "La Région a investit dans ce réseau pour que les prix baissent, et aujourd'hui, ils ont presque quadruplé pour des tarifs internet plus chers et de moins bonne qualité qu'en métropole", déplore Fabienne Couapel-Sauret, présidente de TVA (Transparence Vérité Action). Les trois associations veulent de la transparence et une continuité entre la métropole et la Réunion. Espérons que le père Noël ait, dans sa hotte, de quoi les satisfaire...
Vendredi 18 Décembre 2009 - 17:55
Amandine Dolphin
Lu 2174 fois




1.Posté par FAIVRE DANIEL le 18/12/2009 18:07
C'est bien jolie tous ce train mais il ont oublier les prix des transport aérien toujours pas de continuité territoriale, ont est prix en otage par certain décideurs, et les taxes aéroport, pour les cadeaux de noël vous repasserez , les marchandises qui augmente toujours, et tout le monde est content.

2.Posté par nicolas de launay de la perriere le 18/12/2009 23:12
Je conseille aux représentants syndicaux réunionnais de faire le nécessaire pour qu'une expertise des comptes de la srpp soit faite au profit des élus du comité d'entreprise de cet établissement comme la loi le leur permet (expertise payée de surcroît par ...l'entreprise et non le CE)...

Bien que confidentiel, je ne doute pas un seul instant que les rapports d'expert établies, décomposent les différentes marges existantes dans les comptes de la srpp.......

3.Posté par Player33 le 19/12/2009 10:20
Pour l'internet ce que fait la Région est une catastrophe pour la concurrence. ils ont créé un réseau et donné le monopole a une société guadeloupéenne qui a sa hotline a Maurice.
merci la Région, c'est cool de donner du boulot aux mauriciens et du fric aux grands groupes des antilles.
mais pour nous, kosalafé ????

4.Posté par Daniel FAIVRE le 25/12/2009 15:52
Que font les deux autres association de consommateurs, a part faire payer des adhésions un peut chère a mon avis pour quel résultat, vous nous permettez d'avoir des doutes somme nous bien défendu

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales