Société

Les associations de Ste Suzanne se réunissent autour d'un même savoir "FAIRE"


Les associations de Ste Suzanne se réunissent autour d'un même savoir "FAIRE"
Plusieurs associations de Sainte-Suzanne ont décidé de se rassembler autour de la "FAIRE" (Fédération des associations pour l'initiative et réussir ensemble) pour mutualiser les compétences de chacune au service du territoire et de la population de Sainte-Suzanne.

Tout est parti le 31 août dernier de la volonté d'une partie des associations de Sainte-Suzanne de créer une fédération des associations pour se regrouper autour d'idées et de projets. "FAIRE est née pour coordonner et mutualiser les moyens et être ainsi plus efficace en direction de la population", explique Chrislène Moutiama, présidente de la FAIRE.

Une fédération qui regroupe tous types d'associations, une cinquantaine en tout, agissant aussi bien dans le domaine de la culture, du sport en passant par le domaine économique et social. FAIRE va travailler autour de quatre axes : l'accompagnement, la communication, la valorisation, l'association et la mutualiser des moyens.

"La mise en place de cette fédération vient des associations elles mêmes en trouvant un moyen de mutualiser les compétences de chaque associations. C'est créer de la cohésion dans le quartier et faire savoir ce que fait "Faire", explique de son côté Laurent Setama, membre de l'association et président de l'association Source Marine Animation.

La FAIRE à pour ambition de travailler sur le territoire de Sainte-Suzanne tout en arrivant à être sur l'ensemble de la commune et non seulement sur un quartier. "C'est être avec les associations mais aussi avec les personnes porteuses de projets qui n'ont pas forcement la structure adéquate", souligne Chrislène Moutiama.

Une fédération toute récente va mettre en place très rapidement un site internet à destination des structures associatives pour les tenir informées des missions de la FAIRE, mais également de la population de Sainte-Suzanne pour les renseigner sur les missions de chaque association membre de la fédération, et des animations à venir sur le territoire de Sainte-Suzanne. "On (ndlr : la municipalité) se réjouit de la création de la FAIRE. Le tissu associatif dans la commune de Sainte-Suzanne est très riche. Mais il y avait souvent un souci au moment de cibler exactement la logistique pour les associations (...). Ce que l'on souhaite faire avec la FAIRE, c'est quantifier les besoins dans une organisation connue à l'avance afin de les anticiper (...). Il y a un véritable travail de collaboration à mener et l'idée d'avoir un réseau associatif est un réel besoin pour les élus", explique de son côté Daniel Alamélou, conseiller général mais également adjoint à la mairie de Sainte-Suzanne.

La FAIRE vient de voir le jour et pourrait bien donner des idées à d'autres associations de communes de la Réunion afin de mutualiser, elles-aussi, les besoins et leurs compétences.
Vendredi 21 Octobre 2011 - 15:40
Lu 1138 fois




1.Posté par Kaloupillé le 21/10/2011 20:35
Trop d' ASSOCIATIONS tue les Associations il faut faire du tri la dedans la sous Préfecture devrait regarder de plus prés tous les Associations qui sont des paniers percés et en définitive c'est des Escros qui arnaquent tous le monde il faut des Associations très ciblés qui sont capables de tenir un carnet de passage ou tous les citoyens devraient être autorisés à la sous préfecture de regarder quand ils veulent sans Lézard avis aux Amateurs avec l' Argent Public on n'a des comptes à rendre aux Citoyens Français à Méditer il n'y a marre que c'est toujours des petits qui enrichissent les gros !!!

2.Posté par j'aime ma ville le 21/10/2011 20:47
Très belle initiative que je salue. Sainte Suzanne est à un tournant fort dans sa politique associative et c'est tant mieux pour sa population.

3.Posté par superman le 21/10/2011 22:16
Une belle démonstration de force de Daniel Alamélou au moment ou Maurice Gironcel revient !

4.Posté par mi aime ma ville le 22/10/2011 06:43
une belle démonstration de batay cop plus tôt, Daniel Alamelou et gironcel se déchirent se détestent , deux voleurs qui ont détourné de l'argent, Daniel a aussi été entendu par la brigade, a t-il déja oublié, Gironcel l'a pas oublié, les dénonciations vont commencer, sa sent la friture!!!!!!
pendant ce temps là des élus et elues responsables travaillent pour faire avancer la commune; nou lé pas aveugle, o
ou tour y vien Alamélou qui zordi s'accroche a Nassaimah la pirouette à la quête de voix et de bras encore plus cassés
madame la présidente, et monsieur alamelou, les nouveaux traites de l'alliance, se sen la friture, do pain de beurre, nou lé pas aveugle
association le gousse avec sa grosse dérive financière qui a permis l'arrosage de la campagne dallamelou, oté, tous pareils, tous les memes, arete achète créole donne a nous un vrai travay
alamemou, tes poches se remplissent de mandats, ton boulot ta mis a la porte, et ou vien en politique pour enrichir a nou
monsieur le CG travailler pour sainte suzanne et non pour ou ou lè pas mieux que gironcel, et toute la bande de voraces

5.Posté par P.P sainte suzanne le 22/10/2011 08:47
trop d'association tue les association ,c'est vrai, surtout à sainte suzanne.
on ne sait pas trop qui finance, à quoi ça sert. Il y a même qui sont d'odre familiale. Il y a même des repris de justice qui dirige des associations qui des actions du style fets du village, et après ou va la recette personne ne sait. le préfet devrai ouvrir les yeux sur ce gaspillage del'argent public.

6.Posté par Le Caf le 22/10/2011 09:38 (depuis mobile)
Kréol lé jamais content ! Quand on ne fais rien, grosse critique et quand on s'inquiète d'améliorer la situation du plus grand nombre en toute objectivité, on est traité de tous les noms. C'est bien dommage de tenir de tels discours négatif, au lieu de de s'inscrire dans une critique constructive. Venez rejoindre ces personnes qui ont compris l'urgence de s'inquiéter pour leur commune, d'être acteur et non passif de l'avenir de leur enfants. De grâce, un peu de respect pour ceux qui ont décidés de se réunir et donner de leur temps pour l'intérêt public. A tout ceux qui combat cette initiative, je les invite à méditer sérieusement sur la symbolique du mirroir, ils n'en sortiront pas indemne et feront le plus grand bien pour nous tous. Vive les forces vives de ste Suzanne et le respect qui les animés !

Bon week-end.

7.Posté par nguyen le 22/10/2011 11:16
ces élus ne pensent qu à leur poches ils sont tous minables , vraiment ras le bol de ces délinquants qui sont comme des rats assoifes de pouvoir .

8.Posté par jerome le 23/10/2011 10:40
Daniel alamélou prépare les élections et utilise les associations à des fins politiques. iNCROYABLE, arèt avec sa...

9.Posté par julie le 23/10/2011 10:42
D'un coup de baguette magique, les associations se fédèrent. Cela ne va rien apporter de plus car la culture est malade à ste suzanne et les associations sont toujours oubliées. Et là, le premier adjoint monte au créneau pour fédérer, une belle manoeuvre politique, lui même, que connaît il d'une association.

10.Posté par métiss'' le 28/10/2011 13:05
N'es-ce pas une bonne chose pour nous à Sainte-Suzanne??????

Au jour d'aujourd'hui, Sainte-Suzanne est une ville morte, abandonnée. Même si tous les élus pensent qu'à leur poche, qu'es-ce qu'on à a foutre ????!!!!! Nous, population de Sainte-Suzanne, ne cherchons nous pas une ville vivante?animée?

Je ne pense pas que Monsieur ALAMELOU prépare sa prochaine campagne. Peut-être qu'il est juste content de voir que la ville s'est réveillée...

Je tiens à vous rappeler que la MDA ne fout rien pour les associations de Sainte-Suzanne, mis à part Joie de Vivre qu'on entend que sa

Moi je dis : vive FAIRE !!! et ce n'est que le début d'une longue et belle ville qui va s'épanouir grâce a FAIRE.....

11.Posté par joel le 28/10/2011 13:39
Kréol jamé mé jamé conten

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales