Société

Les associations d'usagers de la mer doivent convaincre Victorin Lurel


Les associations Protégez nos enfants et OPR obtiendront l'écoute du ministre Victorin Lurel ce vendredi. Une promesse de la veille que les deux représentants d'associations tiennent du cabinet du ministre.

Yann Delmas, trésorier chez Protégez nos enfants, compte bien rappeler au ministre des Outre-mer les engagements de l'Etat en matière de quota de pêche ciguatera.

En toile de fond, les deux associations s'accordent pour dire que le surf à La Réunion est en train de mourir. L'état de la situation est listé par Yann Delmas. "14 écoles de surf ont fermé". 30 emplois avec. "Les surfshop ferment les uns après les autres". Dernière menace de fermeture en date, celle des magasins Billabong. Exsangues, ces boîtes ont affiché un recul de 700.000 euros de chiffre d'affaires sur une année.

A l'échelle touristique du département, le mois de juillet a connu une perte de 10.000 réservations, retient le représentant d'association. Bien que non concernés par les attaques de requins, les clubs de plongée enregistrent à leur tour un ralentissement sur les baptêmes de plongée.

Les associations auront quelques minutes pour convaincre une nouvelle fois le ministre lors de sa deuxième journée à La Réunion.
Jeudi 17 Octobre 2013 - 19:15
.
Lu 348 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 09:09 Crise requin: Un rassemblement à l'Ermitage

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales