Social

Les assistants d'éducation ne décolèrent pas

Les assistants d’éducation poursuivent leur combat avec, aujourd’hui, une série de rencontres auprès de personnalités politiques. Ils sont 1.500 agents réunionnais dans l’Éducation nationale à demander une intégration alors que 348 risquent de se retrouver au chômage après 12 ans de contrat.


Les assistants d'éducation ne décolèrent pas
Après le Rectorat hier, les assistants d’éducation se tournent aujourd'hui vers les politiques. Dans le Sud, une cinquantaine d’assistants d’éducation s'est réunie pour faire une tournée des politiques. Ils rencontrent ce matin Patrick Lebreton, député-maire de Saint-Joseph, Didier Robert, député-maire du Tampon, Michel Fontaine, maire de Saint-Pierre, et Alain Gérard, le sous-préfet de Saint-Pierre. Dans l’Est, à Saint-Benoît, une délégation sera reçue par le député-maire, Jean-Claude Fruteau.

"Nous souhaitons sensibiliser nos élus sur la situation difficile des assistants d’éducation dont un grand nombre d’entre eux, 348 précisément, va se retrouver au chômage après avoir travaillé pendant douze ans dans l’Éducation nationale. Nous souhaitons également que les assistants d'éducation qui n'ont pas effectué la totalité de leur six années soient ré-embauchés", explique Yannis Lebon, représentant syndical CFTC.

La loi de 2005 visant à transformer un CDI en CDD n'est pas applicable aux assistants d'éducation. C'est sur ce point que les organisations syndicales se battent pour permettre, par le biais d'un projet de loi déjà existant, de permettre l'intégration des agents et la possibilité d’être reconduits dans leur fonction.

Ainsi, les délégations demanderont à chaque homme politique de co-signer un document pour le faire valoir par la suite devant le gouvernement.

lebon_assistant_deducation.mp3 Yannis Lebon  (1.35 Mo)


Jeudi 28 Mai 2009 - 11:01
Melanie Roddier
Lu 1286 fois




1.Posté par Fabrice JUPPIN de FONDAUMIERE le 28/05/2009 11:25
en tant qu'élu et simple citoyen je soutien les A.Maternelles et c'est une honte de dire qu'elles ne sont pas conernées par la loi de 2005. Soit on est français ou on l'est pas. Les impots sont soumis à tous les français et c'est un devoir de les payers alors cette loi devrait être aussi un droit pôur ce personnel également FRANCAIS.
Que les élus ne viennent pas dire qu'elles savaient à l'avance que c'était un contrat provisoire car dans ce cas, pourquoi les élus reviennent à chaque fin de mandat pour se faire ré-élire, ils devraient laisser la place aux autres candidats.
Il faudrait arr^eter de jouer avec la souffrance de l'humain. Il faut absolument trouver une vraie solution pour ce personnel maintenant bien formé.

2.Posté par thierry le 28/05/2009 14:14
Que les élus ne viennent pas dire qu'elles savaient à l'avance que c'était un contrat provisoire car dans ce cas, pourquoi les élus reviennent à chaque fin de mandat pour se faire ré-élire, ils devraient laisser la place aux autres candidats.


€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€€
plus que tordu et simpliste comme raisonnement....
Pour ce qui est des impôts, c'est pas réservé aux français, mais aux résidents....qu'une telle nuance échappe encore à un "élu" me confond sur le niveau ras des pâquerettes de certains politiques.

3.Posté par arf le 28/05/2009 14:22
Cette proposition de loi (N°931) a également été cosignée par Didier Robert.

4.Posté par b.br le 29/05/2009 12:28
bien dommage qu'on ai attendu le terme des six ans pour se battre et conserver son poste assed,je pense qu'il fallait y penser avant .maintenant le combat ne fait que commencer, faut pas abdiquer .Tous les mouvements sociaux à la réunion ont fini par avoir + ou - gain de cause ,alors pourquoi pas nous!!! . Homme politique ,même si vous compatissez à notre cause, battez vous aussi pour nous, car qui c'est qui vous a mis en place!! réfléchissez . bon courage a tous!!!

5.Posté par Philippe le 05/06/2009 20:43
GRÈVE des AED (Assistants d'éducation) le LUNDI 8 JUIN à 9 H 00 devant la Préfecture.
VENEZ NOMBREUX....pour défendre notre emploi.
A très bientôt.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales