La revue de presse National / International

Les applis de drague par géolocalisation se multiplient

Mercredi 4 Juillet 2012 - 19:43

Les applis de drague par géolocalisation se multiplient
La drague géolocalisée peut-elle remplacer les sites de rencontre "classiques" ? Libération s'interroge mardi et va faire un tour sur ces applications mobiles qui permettent de se lier d'intimité avec quiconque a eu la même idée, sur la même plateforme.
"Si, sur les sites "traditionnels", on indiquait la région, la ville ou, pour les plus osés, son arrondissement, ces applis proposent d’indiquer, avec plus ou moins de précision, la position géographique et les distances en mètres et kilomètres qui séparent deux esseulés," explique le quotidien.
La star du secteur, en ligne depuis 2009, reste Grindr (pour "trouver des mecs gays, bi ou curieux, près de toi"). L'application compte 4 millions d’utilisateurs dans 192 pays. On en signale au passage une sélection de conversations ici. L'offre s'est depuis élargie : Yuback, OkCupid Locals, Badoo, RDVMobile, Mec à croquer ou Blendr, la dernière du genre selon Libération, lancée en septembre 2011, qui propose pudiquement "de rencontrer des gens partageant les mêmes centres d’intérêt que vous".

La suite de l'article sur Le Monde.
Pierrot Dupuy
Lu 1034 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 28 Juillet 2012 - 10:05 Laetitia Payet, "paupiette" à l’anglaise