Politique

Les anti-corruption se font entendre sur le passage de François Fillon

Samedi 11 Février 2017 - 19:36

Après une arrivée à Gillot sous les acclamations, le climat était nettement moins chaleureux à l’Etang-Salé ce samedi après-midi pour François Fillon. Invité à visiter la ferme photovoltaïque de la société Akuo Energy, le candidat de la droite à la présidentielle n’a pas assisté à la brève empoignade opposant les militants anti-corruption et les militants de droite. "Non aux emplois fictifs", pouvait-on lire sur les pancartes déployées par les manifestants avant qu’un cordon des forces de l’ordre ne ramène le calme entre les pro et anti-Fillon. (Photos Pierre Marchal - Anakaopress)





Lu 10305 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

65.Posté par Pierre Balcon le 13/02/2017 12:00

Et vous post 63 ?

Vous touchez combien au juste ?
Ma compagne qui est au chômage pense , comme moi , que c'est injuste que Kersauson , ou celui qui, comme Jésus Christ , se fait passer pour Kersauson et qui n'a pas l'air comme ça très futé , perçoive tant , quand elle elle n'a rien , alors qu'elle a du talent !

Je mets ce jour une pétition en ligne pour faire cesser cet abus , sauf évidemment si vous acceptez de rembourser .

Et puisqu'on est dans les affaires , merci aussi de publier votre déclaration de patrimoine , sans oublier votre véhicule qui est sans doute votre seconde patrie .

64.Posté par Pierre Balcon le 13/02/2017 11:24

à post 61

Et vous ? vous dites quoi au juste ?

Quand je dis "vous" , en fait c'est peut être d'ailleurs à votre double ou triple que je m'adresse .

Votre conception de la démocratie c'est de prendre à partie nominativement un intervenant en vous voilant vous même sous un pseudo .
Je parie que vous êtes pour le port du voile dans les lieux publics et peut être même à l'école aussi .

Des gens comme vous nous préparent des temps sombres du fascisme !
.
Sur le fond connaissez vous les avantages fiscaux des journalistes puisque c'est sur ce point que vous m'accrochez .

En France, les 36 823 titulaires d’une carte de presse bénéficient d’un abattement fiscal de 7 650 euros. Ce cadeau date de 1934. À l’époque, les journalistes, au même titre qu’une centaine de professions, bénéficiaient d’un abattement de 30 %, destiné à couvrir les frais inhérents à leur fonction.

En 1996, la droite (Juppé ) avait supprimé cet avantage pour toutes les professions concernées.

Mais en 1998, le gouvernement de gauche (Jospin )décida de rétablir l’abattement forfaitaire de 7 650 euros pour les seuls journalistes ! Un privilège fiscal qui, aux dires de la Cour des comptes, coûte 60 millions d’euros aux contribuables français.

Tout le monde admet que l’argument des frais professionnels ne tient plus. Lorsqu’un journaliste fait une note de frais pour écrire un article, il est remboursé par l’organe de presse qui l’emploie. Les titulaires de la carte de presse cumulent donc les remboursements effectués par leur entreprise et la ristourne fiscale octroyée par l’État.
L’article 81 du code général des impôts précise en plus que les frais professionnels d’un journaliste ne peuvent faire l’objet d’aucun contrôle fiscal. Cela en vertu du principe d'impunité journalistique qui dans notre pays pèse plus lord que le principe de séparation des pouvoirs

Soyons concrets :

Selon le simulateur officiel du site Internet de Bercy, un journaliste célibataire sans enfant percevant 2 000 euros net par mois, soit 26 000 euros par an (treizième mois compris), paiera 973 euros d’impôt. Un salarié lambda percevant rigoureusement le même revenu devra s’acquitter d’un impôt annuel de 1 937 euros. Soit plus du double.

Le Syndicat national des journalistes justifie ce cadeau fiscal par la baisse du pouvoir d’achat des journalistes… Pourtant, les chiffres communiqués par la profession démontrent que les revenus des journalistes se situent au-dessus des revenus moyens des Français : 2 257 euros brut par mois pour un pigiste, 2 507 pour un CDD et 3 790 euros pour un journaliste en CDI. En 2013, le Sénat avait essayé de n’attribuer cette niche fiscale qu’aux journalistes les plus modestes. Sans succès. L’amendement n’était pas passé.

Et c'est pas tout . Voyons du coté des entreprises de presse qui emploient ces malheureux journalistes .

Alors que la loi du 29 décembre 1976 relative au régime fiscal de la presse avait mis fin à ces exonérations et introduit un taux de TVA différencié, de 2,1 % pour les quotidiens et publications assimilées et de
4 % pour les autres publications agréées, une loi du 27 décembre 1977 est venue peu après étendre le bénéfice du taux de 2,1 % aux hebdomadaires politiques nationaux et la loi de finances pour 1989 à l’ensemble des publications agréées. Votre copain E Pleynel a étendu cet avantage à la presse numérique et donc à Zinfos qui nous accueille

Et ce n'est pas encore tout !

L’article 1458 du code général des impôts, prévoit l’exonération de contribution économique territoriale (CET) pour toutes les publications de presse, les sociétés coopératives de messageries de presse et les sociétés dont le capital est détenu majoritairement par des sociétés coopératives de messageries de presse qui leur confient l'exécution d'opérations de groupage et de distribution, les agences de
presse ainsi que, depuis le 1er janvier 1995, les correspondants locaux de presse régionale ou départementale. Les services de presse en ligne reconnus par la commission paritaire des publications et des agences de presse sont également exonérés de CET.

Quand on ajoute à cela les 394,70 millions d’euros d’aide directe à la presse, il ne reste plus qu’une chose à faire : remercier le contribuable français pour sa générosité…

Alors quel est votre avis la dessus . Ca nous intéresserait de le lire plutôt que vociférations dérisoires .

63.Posté par filou le 13/02/2017 03:24

ALIBABA ET SES QUARANTE VOLEURS TOUTE LA BANDE D ÉLUS LOCAUX QUI LE SUIVE DEVRAIENT ÊTRE MIS AU PILORI QUI SE RESSEMBLE S ASSEMBLE. MME DINDAR ET MR VALY QUI EST EN SURSIS EN ATTENTE DE LA DÉCISION DE JUSTICE AU SUJET DU FOYER DE TERRE ROUGE FAISANT PROFIL BAS.

62.Posté par Léa le 13/02/2017 00:01

Politique de caniveaux...politiques voleurs...Un menteur Fillon vient dans une ville où le maire fait l'objet de plusieurs plaintes... entre corrompus ils se pavannent et ils soutiennent ces élus... Attention à la colère des électeurs qui grondent...tenez vos bouledogues à gros ventre JCL ... les citoyens sont dans leurs droits quand ils manifestent... Non aux politiques qui utilisent les lois pour leur profit sur le dos des contribuables.

61.Posté par kersauson de (p.) le 12/02/2017 15:10

sa seconde assistante ne touchait q 650.... le dalon de didix-fricotin na po honte ...

60.Posté par VIEUX CREOLE le 12/02/2017 17:45

"LE PENELOPE -GATE", est une affaire ou" un scandale" politique qui secoue profondément non seulement toute la classe politique française MAIS AUSSI LE PAYS TOUT ENTIER !!
Du coup , la visite de trois jours du Candidat de la Droite aux Présidentielle de 2017 , n'est pas la "promenade de santé"qui aurait pu l ui permettre de respirer un peu avant de s'engager plus à fond dans " sa campagne présidentielle"ou d'annoncer son retrait comme le lui conseillent plusieurs Personnalités de la Droite et du Centre nationales et régionales !!!
_ Cette visite annoncée depuis plusieurs jour a tété minutieusement préparée par le instances locales de la Droite...

59.Posté par A mon avis le 12/02/2017 17:43

36.Posté par Pierre Balcon :

Vous concluez vos propos émaillées (comme d'habitude) de mots d'insultes par cette phrase :

On a là la preuve de la vaste manipulation médiatique ant fillon . Bien coordonnée par la mafia des journaleux qui craignent pour leur job et leurs avantages fiscaux exorbitants

Alors que dire de " la mafia des journaleux" qui relaient en boucle les excuses de Fillon, ses conférences de presse et autres lettres aux Français, ou qui accueillent les membres de LR soutiens de Saint François Fillon sur les plateaux de télé ?

Conclusion, comme d'habitude, vous avez dit n'importe quoi !

58.Posté par A mon avis le 12/02/2017 17:28

37 standréen : vous êtes paresseux :

Vous faites un copié/collé d'un article emberlificoté (que vous n'avez peut-être même pas lu en entier) du torchon d'extrême droite "Atlantico"

57.Posté par A mon avis le 12/02/2017 17:22

32.Posté par vanille :

1°) ce n'est pas qu'en cherchant des poux dans la tête des autres que vous excuserez les dérives de votre François Filllon.
Vous ne connaissez pas "de fils ou filles d'élus gauchistes inscrits à Pôle Emploi" dites vous !
Parce que vous connaissez beaucoup d'élus gauchistes ? Ca serait intéressant de les connaître !

2°) les élus de gauche ne sont pas tous des modèles de probité, quelques exemples emblématiques en attestent (Cahuzac, DSK )

3°) mais, si vous voulez comparer les casseroles que traînent des élus de gauche et des élus de droite, on trouve très facilement une liste rapide de personnalités de droite ou d'extrême droite impliqués dans des affaires présentes ou récentes : (les affaires Lepen; Fillon, Guéant, affaire Tapie-Lagarde; Affaire Karachi ; Affaire Takkieddine ; Affaire Woerth-Bettencourt ; Sarkozy-Kadhafi ... et tout récemment, la maire LR d'Aix-en-Provence renvoyée en correctionnelle pour détournement de fonds !

C'est moins évident pour les affaires impliquant la gauche !

4°) concernant la fille de Edwy Plenel (journaliste et média que vous ne semblez guère apprécier) : ça n'a rien d'un emploi fictif.

Vous pouvez consulter :
http://www.liberation.fr/france/2016/06/23/eve-plenel-virus-militant_1461579

ça fera un pendant aux informations qu'on vous imagine bien puiser dans "Atlantico" un média d'extrême droite que, sans doute, vous appréciez.

56.Posté par Elliot le 12/02/2017 13:20

Il me semble que le sport national ou plutôt départemental de La Réunion c'est ce genre d'emplois dans les mairies et autres il faudrait peut être balayer devant sa porte avant de crier au loup

55.Posté par La Cata le 12/02/2017 15:54

Voilà c'est fini..........................................! La décision du parquet national financier (PNF) sur l’affaire Fillon devrait intervenir cette semaine. Selon nos sources, le PNF opterait pour des poursuites contre les époux Fillon. Même les proches de l’ancien Premier ministre semblent désormais écarter l’hypothèse d’un classement sans suite. Après dix-sept jours d’enquête et d’auditions, deux scénarios seraient à l’étude : soit l’ouverture d’une information judiciaire, confiée à un ou des juges d’instruction ; soit une citation directe devant le tribunal correctionnel.

54.Posté par jeannot le 12/02/2017 15:52

Fin 2012 alors que les impôts d'une certaines catégorie de français explosaient, le Sénat votait une réduction de 7600 euros à 37 000 journalistes pour les remercier d'avoir fait élire Hollande. Cette info tenu secrète par les médias en dit long sur l'allégeance faite à cette caste. Je vous laisse faire le calcul, l'affaire sur médiatisée pour discréditer Fillon est une bagatelle.

53.Posté par loyada le 12/02/2017 15:17

et ben...surprenant ces mouvements de protestation anti corruption contre un politique venu de metropole alors que sur l ile le nettoyage n est toujours pas commencé, et que la corruption et autres malversations sont monnaie courante , peuple de l ile avant de regarder la paille ds l oeil du voisin , enleves la poutre que tu as ds les tiens !!!!

52.Posté par Gérard Jeanneau le 12/02/2017 14:52

J'ai découvert d'autres Pénélope. Je n'ose pas donner leur nom. Mais vous saurez tout : suivez le lien ... et les liens de ce lien ! Vous ne serez pas déçus !

51.Posté par JORI le 12/02/2017 14:47

33.Posté par oxymore le 12/02/2017 08:18
++++1

50.Posté par JORI le 12/02/2017 14:46

31.Posté par vanille le 12/02/2017 05:49
Montrez moi où j'aurai écrit que les élus de gauche seraient irréprochables??. Seul Fillon, et il n'a pas eu besoin de moi, a affirmé être plus blanc que blanc pour déjà battre Sarkozix aux primaires. Sauf erreur de ma part, la fille Plenel n'est pas candidate aux présidentielles et ne se destine pas à gérer notre Nation. D'autre part, ni la fille, ni le père n'ont prétendu, contrairement à Fillon, laver plus blanc que blanc, ou alors j'ai loupé un épisode.

49.Posté par JORI le 12/02/2017 14:40

27.Posté par Girondinde le 11/02/2017 22:53 (depuis mobile)
Les illuminés ou les trépanés du cerveaux n'étaient ils pas plutôt avec Fillon???.

48.Posté par Il n''''y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir le 12/02/2017 14:32

1) Tout montre que l'emploi de Pénéloppe est fictif, donc illégal.
2) Ses enfants ont été payés comme "avocats", alors qu'ils ne l'étaient pas
3) FILLON, en donneur de leçon, demande aux français de se serrer la ceinture, pendant que lui se gave sur le dos de ceux-ci
4) FILLON qui s'enferme dans ses contradictions et mensonges vite démentis par des faits, continue à se foutre de la gueule du peuple, en refusant de laisser la place à quelqu'un d'honnête et crédible de son parti.
5) Ses disciples hystériques, refusant leur statut de cocu, ferment délibérément les yeux en prétendant que "tout le monde fait la même chose", comme si c'était un argument recevable pouvant justifier ce type de comportement.

Une déclaration d'amour à Pénélope devant la France entière en conférence de presse, a suffi à retourner les cervelles les plus émotives et faire pleurer dans les chaumières. Quand il voit ce que ses fans sont prêts à avaler, il doit bien rigoler.

47.Posté par Crikotte le 12/02/2017 13:49

bah même si je suis pas partisan de Fillon, mais dans le lot voir les profs tireurs au cul et deux trois couillons pour courent derrière enfin bref du n'importe quoi! bon ils auront eu leurs photos dans les journaux et pourront toujours envoyer à la famille et aux copains.....question de frimer!

46.Posté par eric le 12/02/2017 13:48

Fais chier tout ces magouilleurs et corrompus ! est ce que la politique peut fonctionner sans cela ? on dirait que non... alors ça veut dire que la corruption est partout ailleurs aussi... désolant... et en plus on lui déroule le tapis rouge... aie aie la France est tombée bien bas.... il fait se battre contre cela vraiment ! sinon il y aura de plus en plus de problèmes... et le FN est celui qui nous guette en premier... reprenons nous ! nous sommes les électeurs ! nous décidons ! alon met ensamb !

45.Posté par GIRONDIN le 12/02/2017 13:33

........ 08/02/2017 - 08h18

Affaire Fillon : "En Grande-Bretagne, il serait politiquement mort"
Après les scandales Fillon et Bygmalion, la classe politique française est montrée du doigt dans la presse étrangère. Stefan Simons, correspondant en France pour le Spiegel Online et Philip Turle, journaliste britannique pour RFI étaient les invités de Thomas Sotto pour décrire comment étaient perçues ces affaires à l'international.

"Désastre". Pour juger de l'effet d'un dossier, Philip Turle a une méthode : "Je mesure toujours l'importance d'une histoire française par rapport au nombre de coups de fil que je reçois de la Grande-Bretagne pour en parler et avec la place où cette histoire figure dans l'actualité britannique, notamment la BBC. Et l'autre jour, l'histoire de François Fillon était un titre, on en a beaucoup parlé." Le journaliste explique la situation de deux manières : "On n'arrive pas vraiment à comprendre comment il a tenu aussi longtemps et le fait que son épouse soit britannique a fait un rapprochement." En Allemagne aussi l'affaire Fillon fait la une comme étant de la "politique désastre. L'image de la France, notre voisin, est ternie alors que le pays se décrit souvent comme en mission civilisatrice", explique Stefan Simons. D'autant que le journaliste souligne qu'en Allemagne, il est impossible d'employer des proches comme assistants parlementaires.

La presse française "molle". En France, la presse est accusée de s'acharner. "Je pense qu'en Grande-Bretagne, ça aurait été encore pire", souligne Philip Turle, qui trouve même la presse française un peu "molle" sur le sujet. "Ce n'est pas pour une histoire puritaine comme aux Etats-Unis, mais si on détecte qu'un politique est en train de raconter des mensonges, là on s'acharne. Pour François Fillon, la semaine dernière, avec toutes ces explications qui ne tenaient pas vraiment debout, en Grande-Bretagne, je pense qu'il serait politiquement mort." Même constat sans appel en Allemagne. "En plus, on avait Fillon comme le candidat qui allait redorer le blason de la France. Et patatras, l'homme de la probité est au cœur du scandale."

Des conséquences politiques. La presse étrangère ne fait pas que s'amuser de la situation française. En plein Brexit, souligne Philip Turle, l'affaire Fillon pourrait bien avoir des conséquences. "Il peut y avoir un avis négatif vis à vis de la France par rapport à la Grande-Bretagne en se disant heureusement qu'on est en train de quitter l'Union européenne, ils sont tous pourris." Du côté allemand, on s'inquiète du fait que le scandale puisse profiter à Marine Le Pen, vue "comme un danger". Marine Le Pen présidente, "ce serait dévastateur pour l'Allemagne et pour l'Europe.".....

EUROPE 1

44.Posté par GIRONDIN le 12/02/2017 13:26

.... "..... Johan Tollgerdt est un journaliste suédois indépendant basé à Paris. Il a assisté, incrédule, à la conférence de presse de François Fillon du lundi 6 février, lors de laquelle le candidat a annoncé poursuivre sa campagne malgré les soupçons d’emplois fictifs qui l’entourent.


Avez-vous été convaincu par les explications données par François Fillon lundi 6 février ?

Pas du tout. J’ai avant tout été choqué par le fait qu’il a engueulé assez violemment les journalistes français. Dans aucun pays en Europe les journalistes accepteraient de se faire engueuler de la sorte. En Suède, le politicien aurait été accablé de questions sur sa manière de traiter les journalistes, certains auraient même quitté la salle.

En France, on aurait dit que les journalistes faisaient leur mea culpa devant lui, ce qui est très étonnant. Monsieur Fillon a tenté de détourner l’attention, c’est une technique qui n’aurait jamais fonctionné en Suède mais on va voir comment ça évolue en France.

À LIRE AUSSI Vu de l’étranger. Les excuses de Fillon, “un magnifique écran de fumée”
Quelle est la première question que vous auriez posée à François Fillon ?

Comment pouvez-vous vous permettre d’engueuler la presse qui fait son travail, qui dénonce les abus des élus ? Les journalistes sont là pour aider les électeurs à bien choisir leur président lors des élections. C’est leur droit et on ne veut pas d’une évolution à la Donald Trump. À présent, je me demande si Fillon, une fois élu, installerait d’autres moyens de nuire à la presse, alors que la France s’est récemment dotée d’une loi très intéressante, la loi Bloche, pour que les journalistes puissent mieux faire leur travail. [Cette loi, adoptée en novembre 2016, vise notamment à assurer la protection des sources des journalistes.] C’est très inquiétant.

À quoi est dû ce manque de pugnacité de la part des journalistes français à l’égard des politiques ?

C’est sans doute lié à une certaine timidité. Pendant des décennies, la presse française n’a pas été libre. Jusqu’à il y a une quinzaine d’années, elle ne sortait pas certaines affaires politico-financières. Il y a eu beaucoup de progrès depuis. Quand des enquêtes sortent dans la presse, elles frappent très fort. Dans la presse suédoise, on sort les petites affaires comme celles du Toblerone [en 1995, une ministre a été forcée de démissionner après avoir acheté du chocolat avec sa carte de crédit de fonction] mais pas celles qui se chiffrent avec plusieurs zéros, alors qu’elles existent là-bas aussi.

À LIRE AUSSI Interview. “Au Danemark, Fillon serait cuit depuis longtemps”
Êtes-vous surpris que M. Fillon continue sa campagne ?

Oui, je suis surpris qu’il continue. Dans les pays scandinaves, il aurait arrêté il y a plus d’une semaine, à cause de la pression médiatique et de celle de son propre parti politique. Cette affaire crée beaucoup de blessures dans la droite française, qui va avoir du mal à s’en remettre.

C’est un moment dangereux pour la France. Marine Le Pen a une chance supplémentaire d’être élue puisque les électeurs croyaient beaucoup en Monsieur Propre pour la battre. Cette situation va apporter encore plus de colère et c’est Marine Le Pen qui récolte les fruits de la colère de manière générale..... ".....

Courrier international

43.Posté par route tard le 12/02/2017 12:17

M BALCON

Ne soyez pas aussi inquiet, il risque au pire d'être élu au mieux d'être réélu !

Alors calmez vous!

C'est comme ça chez les riches!

42.Posté par SEVERIN le 12/02/2017 12:13

MDR @26 / Plan A Fillon
Plan B Juppé
Plan Cul DSK,in yab des Yvelines

41.Posté par francais le 12/02/2017 12:09

C'est incroyable ce que la France vit en ce moment , quelle insulte à la démocratie et quel mauvais exemple de combat déloyal pour cette France qui se bat pour déployer ses valeurs partout dans le monde . Le journalisme est descendu bien bien bas....il faut faire bcp bcp de recherche pour trouver un article non copié collé mais intelligent ....
Un Président de la République , ne se chosit par pour son arrogance ni parcequ il a une belle tête et soit-disant rigolo ni parcequ il se prétend être normal etc..
Il se choisit pour son parcours son serieux sa sagesse ses valeurs son travail sa culture .sa parfaite connaissance de la géopolitique mondiale ..bref Son CV..
Il ne suffit pas de gérer la France a un niveau intérieur.
On voit bien que les dangers viennent surtout de l étranger et des mauvais choix que l'on prend dans l'application de sa politique étrangère .
Gerer la France c est avoir la capacité de défier et de faire face à des presidents comme Poutine ..Trump mais aussi des Assads et les présidents de la terre entière des fous..Mais avec tacte et diplomatie
Une politique d ouverture de fermeté mais surtout pas guerrière. .Une politique de renouement et de discussion avec les pays Francophones qui ont constitués une partie se l histoire de la France ..une bonne politique exterieure ouvrira des portes économiques et d'echange avec la terre entière, ce qui sera automatiquement ressenti au niveau de l'emplois en France.
Une Politique de Gestion de la laïcité tout en respectant les religions et les croyances. ..la liste est longue..
Un égorgé en France ne voudra pas dire envoyer le Charles De gaules bombarder ...et depenser des milliards ..alors qu il suffit de sévir et d ouvrir un peu plus l oeil ds les parages. ..
Ce prochain Président ne devrait pas être un stagiaire et apprendre sur le tas son métier. ..C est un metier pour Candidat calme intelligent déterminé bosseur cultivé et connaissant bien les enrouages mondiaux..
Une erreur de jugement se traduit par des guerres et des morts et mène a des catastrophes.
C'est pour cela qu on aime François Fillon ..on est ni de droite ni de gauche on aime juste la personne sérieuse et combatante que vous êtes . Je suis sur que ce vous subissez actuellement vous rendra encore plus fort ...et je pense que ce n est qu'un aperçu de se qui vous attend si vous êtes élu tellement les loups sont partout.

Continuez et ne renoncez surtout pas car vous êtes le seul parmis tous ces candidats qui est vraiment apte a gouverner la France .

Courage courage..

40.Posté par Pierre Balcon le 12/02/2017 11:36

DERNIERE NOUVELLE DU DOSSIER FILLON

Le parquet financier est enquiquiné . Il ne sait plus que faire de ce dossier foireux .

1- D'abord pour qu'il poursuive la procédure il faut qu'il rédige une fiche de poste du collaborateur standard de parlementaire . Et là séparation des pouvoirs c'est une impasse !

2- Mais surtout il s'est rendu compte , un peu tard , que les chefs d'accusation d'emplois fictifs et d'abus de bien sociaux visent à titre principal les employeurs et non pas l'employée et encore moins le mari de l'employée .
Donc sont visés Marc de La Charrière ( président de la revue des 2 mondes ) et Marc Joulaud , second employeur de Pénélope Fillon sur une période où le salaire a ét é le plus important (1).
A titre accessoire serait concernée Mme Fillon mais pas M Fillon .

Mais évidemment ce ne sont que des seconds couteaux qui n'intéressent plus la justice .

Donc on vit un grand drame au palais et les syndicaliste de XPolice (2) sont furieux : on va vraiment les faire travailler 39 h par semaine . C'est intolérable !

Ah un détail pour les puristes du droit , donc journalistes analphabètes et mafieux s'abstenir :
En droit français , -pour la Patagonie et l'Union Soviétique - je ne sais pas , ce n'est pas le procureur qui met en examen mais le juge d'instruction . Important à rappeler pour la suite


(1) rappelons qu'entre le 1 avril 86 et le 1er avril 98 , soit pendant 12 ans , Pénélope Fillon n'a perçu qu'environ 1400 € net . C'est entre Juillet 2002 et août 2007 que son salaire a été porté à 6 000 € net , Soit les 5 ans du mandat de Marc Joulaud
(2) je ne vais pas nommer le syndicat de peur de me faire couper ma retraite . Ce syndicat est en effet majoritaire à la DFIP

39.Posté par La vérité vraie... le 12/02/2017 11:09

Ahahah voir tous ces fillonistes se faire couillonner, mais quel plaisir !
Et on retrouve qui ? Les irremplaçables irascibles donneurs de leçons et de probité de zinfos : Vanille, Balcon.
Moi je m'esclaffe, qui se ressemblent s'assemblent.
Avril 2017 : Fillon éliminé au premier tour (y sera-t-il encore au moins ?) On vous attends sur le forum le soir de la défaite. Vous avaez perdu la tête, ce gars vous mène droit dans le mur et vous continuez à le soutenir ?
Un vrai suicide collectif...

38.Posté par GIRONDIN le 12/02/2017 10:25

27. Girondinde

Pourquoi vous toussez?

Gardez vos nerfs ! Ça ne fait que commencer votre calvaire !


Pour la cinquantième fois DINDE ce n'est pas une fatalité!

Pour le terrain je vous le laisse,votre milieu naturel de colleur d'affiche !

Continuez à encourager les voleurs et corrompus !

Fermez là !!!!! Tv Hihihih hahahahh faut pas m'encourager pour ça !


MiLikE les goloiX en perdition et les colleurs d'affiche qui perdent leur nerf

37.Posté par L'arbre qui cache la forêt... le 12/02/2017 09:59

Que d'aveuglements dans de nombreux commentaires pro-Fillon pour défendre à tout prix leur candidat (petites mains) qui font son apologie carrément, directement, ou indirectement, ceux-celles qui disent que cette manif est récupérée par des gauchos pour contester la droite, ou parlent des magouilles et combines de gauche.

La récupération par des gauchos de cette casserole fort gênante de FF ou les magouilles de gauche sont secondaires voire dérisoires ne doivent pas cacher les problèmes:

- un candidat à la fonction suprême pris la main dans le bocal de confiture (emplois familiaux peut-être fictifs) et discours d'homme honnête et intègre se référant à De Gaullle, qui par ailleurs ne semble pas avoir fait grand chose pour assainir les moeurs politiques et financières des élus (limitation des mandats, rémunérations, avantages), qui pourtant présente ses excuses;

- une situation financière et politique très critiquable voire catastrophique et honteuse de BEAUCOUP d'ELUS (les partes et la majorité des élus, complices,se taisant) faite d'avantages, passe droits, fortes "rémunérations" ou fortes dotations budgétaires non contrôlées, avantages dvers - assurance chômage et régime vieillesse très avantageux, cumul de mandates. ....etc Et mêmes des dizaines d'élu(e)s condamné(e)s qui siègent...

Voilà ce que devraient dénoncer tous les commentaires, et non pas faire une campagne directe ou larvée pro ou anti FF (FF qui ne m'intéresse pas spécialement).

Car l'affaire FF: c'est l'arbre qui cache la forêt!

36.Posté par standréen le 12/02/2017 09:27

A ceux qui hurlent au loup contre "Fillon":

Les "opportunes" approximations d'Edwy Plenel, patron de "Mediapart", journal de gauche, concernant l'emploi de sa fille à la mairie de Paris!
Se drapant dans une dignité paternelle et journalistique outragée, Edwy Plenel accuse indistinctement les partisans de Fillon et la "fachosphère" de calomnier sa petite famille. Décidément, c'est comme pour la TVA de Mediapart, ce pauvre homme a du mal avec les chiffres !
Plenel, en "une" de Mediapart, n'y va pas de main morte.

Citons-le in extenso : "Ne pouvant contester les informations de Mediapart sur les pratiques financières de leur candidat (conflit d’intérêts, clientélisme familial, etc.), les soutiens de François Fillon ont décidé de se lancer dans une campagne de calomnie à notre encontre.

Cette calomnie se double d’une crapulerie puisque, dans l’espoir vain de nous discréditer, ils s’en prennent à ma fille, Eve Plenel, dont l’itinéraire professionnel n’a aucun lien avec Mediapart et ne doit rien à son père.

Relayant un mensonge diffusé par la fachosphère, ils affirment, sous l’intitulé « Eve Plenel, fille du patron de Mediapart », qu’elle gagne « 3000 € par mois pour un emploi à mi-temps à la mairie de Paris en vivant à Berlin », insinuant que ce pourrait être un emploi fictif. C’est un bobard, et voici la vérité.

Respectée pour son engagement dans la lutte contre le sida depuis plus d’une décennie, Eve Plenel a été choisie en avril 2016 par la mairie de Paris pour coordonner la stratégie de « Paris sans sida » à l’horizon 2030. Elle a, dans la foulée, démissionné de ses fonctions de directrice générale d’Arcat et du Kiosque Infos Sida, deux structures du groupe SOS, pour ne se consacrer qu’à cette mission.

Elle est payée mensuellement 1682 euros net pour un temps partiel qu’elle effectue à Paris, ayant un bureau à la mairie. Ses déplacements depuis Berlin, où travaille son compagnon et où sont scolarisés ses enfants, sont totalement à sa charge.

Attaquer la fille pour salir le journal dirigé par le père est déjà un procédé détestable. Le faire en diffusant des fausses informations ajoute à l’ignominie."

Hummmm ... Ces propos indignés méritent quelques explications de texte.

1) D'abord, Plenel est atteint d'un mal communément répandu de nos jours qui consiste à confondre brut, net et coût total employeur pour les rémunérations.

"Prenons un exemple. Vous souhaitez engager un salarié avec un salaire brut de 1600€. Voici les calculs :

1600 x 0.22 = 352€ de charges salariales

1600 – 352 = 1248€ sera la rémunération nette touchée par le salarié.

Calcul des charges patronales

Sur chaque salarié, l’entreprise devra payer des charges patronales. Leur pourcentage est de 42%. Elle regroupe notamment :

L’assurance maladie
La contribution solidarité autonomie
Les allocations familiales
La cotisation chômage
La retraite complémentaire
Les formations professionnelles

Reprenons notre exemple précédent. Votre futur salarié touchera 1600€ brut. Pour connaître le montant des charges patronales, le calcul est le suivant :

1600 x 0.42 = 672€ de charges patronales.

Déterminer le coût total de votre salarié

Pour récapituler, le coût total d’un salarié revient à effectuer le calcul suivant :

Salaire brut + Charges patronales

Ou

Salaire Net + Charges sociales salariales + Charges Patronales

Si nous traitons toujours le même exemple. Le coût total de notre salarié touchant 1600€ brut sera de : 1600 (salaire brut) + 672 (charges patronales) = 2272€.

Si nous utilisons la seconde formule : 1248 (salaire net) + 352 (charges sociales salariales) + 672 (charges patronales) = 2272€."

S'agissant de fifille, qui touche en net 22 % de plus que l'exemple fourni plus haut, son coût total pour un mi-temps, à la charge du contribuable parisien, sera donc de près de 2600 euros. Pas si loin que ça des horribles affirmations fachosphériques donc ...

Tiens, c'est curieux, 1682 euros net à mi-temps, c'est plus que la rémunération moyenne d'un assistant parlementaire !!!

2) Jouant sur les mots, Plenel ne peut gommer une évidence : Fifille vit à Berlin et travaille à Paris. Il ne manquerait plus que la mairie lui paie ses billets !

Cela ne choque pas ce bon papa, mais il paraît pour le moins étrange qu'on puisse être efficace professionnellement dans ces conditions s'agissant d'une fonction qui, de prime abord, nécessite beaucoup de contacts humains et de terrain.

3) Enfin Papa Plenel serait bien inspiré de nous dire s'il trouve normal de louer des locaux appartenant à la ville de Paris, dans un hôtel dit d'entreprises et de passer son temps à organiser colloques, débats et rencontres dans des lieux appartenant à la ville : Maison des Métallos, 104, Théâtre du Rond-Point, etc...

Les petits curieux trouveront sur le site proposant les services de l'hôtel d'activités ce à quoi il est normalement destiné : "L’hôtel d’entreprises ( 8 passage Brulon propose des espaces à louer dans le secteur :

des nouvelles technologies,
de l'artisanat,
des métiers d’art,
de la décoration intérieure."

Papa Plenel, c'est un fameux décorateur et artisan pour sûr !

Pour mémoire, rappelons que Plenel aime Hidalgo, a appelé à voter pour elle et que cette dernière le lui rend bien.

Alors Edwy, toujours aussi indigné ...?

35.Posté par Pierre Balcon le 12/02/2017 09:05

à post 32

Tout a fait par hasard j'étais dans le secteur de l'aéroport au moment où Fillon arrivait .
J'ai trouvé qu'il y avait une ambiance plutôt bon enfant , comme habituellement pour ce genre d'événement : une centaine de personnes , peut être plus , mais difficile de faire la part entre ceux qui venaient pour Filon et les autres accueillants .
Je n'étais pas à l"Etang Salé , mais même scénario m'a- t - on rapporté .

A peu près les mêmes imbéciles irréductibles que contre la NRL

Je n'ai donc pas vu de chahut, et encore moins de tumulte ou d'émeute anti fillon , contrairement à ce qu'a rapporté la presse , info reprise scandaleusement par les médias parisiens , qui n'ont retenu que les gesticulations dérisoires de ces agités ( profs pour beaucoup d'entre eux )
J'ai bien aperçu 7 à 8 excités , bien connus des services de police comme on dit , et même 2 zozos que je connais bien pour appartenir au front ATTAC .

Ah et puis détail : Le Figaro reprend les images de Imaz PR , vous savez cette boite familiale créée par deux anciens journalistes de Témoignage , bien connu pour leurs reportages sur la fraude électorale à Sante Suzanne.

Conclusion :

On a là la preuve de la vaste manipulation médiatique ant fillon . Bien coordonnée par la mafia des journaleux qui craignent pour leur job et leurs avantages fiscaux exorbitants

34.Posté par Je n'ai rien à faire chez moi le 12/02/2017 08:19

Je n'ai rien à faire chez moi. Je vais manifester avec mes copains nervis de gauche contre la corruption. Mais j'oublie qu'à gauche, c'est largement plus pourri.

33.Posté par oxymore le 12/02/2017 08:18

Il y a un oxymore sur une banderole: "politique propre" ça nexiste pas, ou alors c'est très naïf!

32.Posté par Zozo le 12/02/2017 08:02 (depuis mobile)

Ils en parlentc sur les sites infos nationaux. Les commentaires sur la Reunion sont hallucinants!!!!

31.Posté par vanille le 12/02/2017 05:49

Jori

F. Fillon a utilisé légalement ses indemnités de parlementaires en favorisant comme beaucoup d'autres élus (la Réunion est un modèle du genre surtout à gauche gauche) sa famille, ce qui est discutable je vous l'accorde. Je ne connais pas de fils ou filles d'élus gauchistes inscrits à Pôle Emploi ou à la recherche de stages. Et vous ?

Ceci dit, avez vous regardez les infos régionales hier soir sur Antenne Réunion?
Question du journaliste : Monsieur Fillon vous avez présenté vos excuses aux français, allez vous les présenter aux réunionnais (sic)
Réponse de F.Fillon : ça ne vous aura pas échappé que les réunionnais sont français donc c'est fait.
Et pan sur le bec de ce journaleux !

Autre chose : affaire Even Plenel (fille de Plenel, patron moustachu de Médiapart)
Elle travaille à la Mairie de Paris à temps partiel (mi temps) pour plus de 1600 euros mensuels NETS. Elle habite Berlin avec son compagnon. Le papa d'Eve, patron moustachu de Médiapart, a trouvé cette information abominable et calomnieuse. Silence médiatique. Vous en pensez quoi ?

30.Posté par CONTRIBUABLE le 12/02/2017 03:36

PEUT - ON ENCORE EXPRIMER SON DÉGOÛT A L ÉGARD DE NOS POLITICIENS QUI ENFREINT LA MORALE ET QUI PROFITENT DE LEURS STATUTS POUR EN TIRER UN MAXIMUM DE PROFITS APPAREMMENT NON QUAND ON VOIT CET HOMME S EN PRENDRE AUX MANIFESTANT ON AS LES VIDÉOS J ESPÈRE QUE LA JUSTICE S OCCUPERAS DE SON CAS ET DE SAVOIR SON STATUT SOCIAL EST IL EMPLOYÉ PAR UNE COLLECTIVITÉ SI OUI IL FAUDRAIT LE LICENCIER QU EN PENSENT CES ÉLUS VENUS ACCUEILLIR CET HOMME POLITIQUE QUI STOÏQUE ASSISTE IMPUISSANT A CE TRISTE SPECTACLE SONT ILS LES COMMANDITAIRES DE L ACTION DE CET ABRUTI OU EST LA LIBERTÉ DE PENSE ET DE S EXPRIMER LIBREMENT SANS ENTRAVE ?

29.Posté par pipo le 12/02/2017 00:12

Quand je vois sur une des photos un petit Malgache qui manifeste contre la l'anti-corruption à la Française je me mare...

28.Posté par Pourquoi ? le 11/02/2017 23:01

Pourquoi ces "anti corruption" ne disaient rien pour toutes les magouilles pour faire du fric de feu le PCR ?
Personne pour crier pour les trafics de l'endiguement de la rivière des galets, CURIEUX !
Personne pour crier au scandale pour la directrice et la flopée d'employés fantômes payés une fortune pendant des années pour une MCUR qui n'a jamais existé que dans un certain esprit malade, c'était pourtant des emplois vraiment fictifs !!!
Ah oui, ils étaient de gôôôche, pour ne pas dire extrème gôôôôoôche...
C'est juste un MINUSCULE aperçu des salades péï

27.Posté par Girondinde le 11/02/2017 22:53 (depuis mobile)

À peine une dizaine d''illuminés s''étaient en effet déplacés pour des raisons primaires, des intérêts particuliers... Girondin, vous êtes décevant, descendre à ce niveau...
Faites un peu de terrain et.... fermez-là !

26.Posté par Titi or not Titi le 11/02/2017 22:50 (depuis mobile)

Pinocchio Avec Fillon ! 😜
Rocco Avec DSK ! 😜
Tout Est Dans La Nuance ... ! 😳😄😄

Se Servir Sur La "Bête", C''Est Du Vol Ou Du Remboursement ? 😜😄😄

ANouLa©®

25.Posté par pierre le 11/02/2017 22:24

Demain Dimanche M FILLON entendra ces paroles de l'évangile saint Matthieu (5, 17-37)
"Accorde-toi vite avec ton adversaire pendant que tu es en chemin avec lui, pour éviter que ton adversaire ne te livre au juge, le juge au garde, et qu’on ne te jette en prison. "

Tous les miracles sont possibles .dans notre île....... la preuve les scores de Benoît HAMON aux primaires dans les hauts de Saint JOSEPH !

24.Posté par Piment vert le 11/02/2017 22:20

A la Réunion nous avons quelques collectifs qui se montent mais ce sont plus des agitateurs que des personnes qui se battent pour des vrais causes !!!!
Mais le pire ils m'intéressent personnes ....

23.Posté par phil le 11/02/2017 22:11

le problème ce n'est pas qu'il soit coupable ou pas ou que les autres font la même chose il y a eu profit aux dépends d'une France malade et il est disqualifiés pour nous demander de faire des efforts et il n'est pas le seul il renforce le" tous pourris '

22.Posté par La vérité vraie... le 11/02/2017 22:08

♪♫ Le Million, le million, le million ! ♪♫

N'oubliez pas de jouer, ce soir cagnotte de ...

Ah, on me dit que non ! François Fillon est arrivé c'est pour ça...

Le Million, le million, le million ! ♪♫♪♫♫


Je vote, il dégage !

21.Posté par JORI le 11/02/2017 22:07

14.Posté par Zara le 11/02/2017 21:31
Si ce sont des "calomnies", êtes vous au courant d'un dépôt de plainte de la part de votre Fillon. N'est ce là une sorte de reconnaissance de la vérité??.

20.Posté par JORI le 11/02/2017 22:05

10.Posté par Jimmy le 11/02/2017 20:55
"attaques de caniveaux menées par un régime PS à l'agonie", vous avez des preuves ou ce sont les effets de votre trépanation????.

19.Posté par JORI le 11/02/2017 22:03

9.Posté par Josette le 11/02/2017 20:52
Moi ma raison me dit de ne pas choisir quelqu'un qui prône le : faites ce que je dis mais pas ce que je fais.

18.Posté par JORI le 11/02/2017 22:02

8.Posté par Jean-Luc le 11/02/2017 20:49
Fillon, c'est comme la glu, il attrape tous les naïfs qui ne sont encore au courant qu'il a gouverné la France de 2007 à 2012 avec les résultats qu'on connait. Des naïfs qui veulent nous faire croire qu'il peu faire mieux que par le passé. Vu les résultats: records d'endettement et chômage, absences de croissance et de pouvoir d'achat , j'en ai déjà des frissons dans le dos. Vous, vous appelez cela le redressement, c'est votre droit.

17.Posté par JORI le 11/02/2017 21:56

7.Posté par Dimitri le 11/02/2017 20:41 (depuis mobile)
On ne reparle si Fillon passe et s'il supprime les 500 000 postes de fonctionnaires et réforme comme il l'a dit durant les primaires la sécu.

16.Posté par diaz le 11/02/2017 21:55

Certains fans de Fillon sont aussi aveugles que les membres de la secte de Juliano Verbard : même si tous les faits montrent que ce M. a voulu se servir de l'argent public pour enrichir sa famille, on continue à croire aux promesses de celui qui aimait tant se faire appeler "M. PROPRE" et, pour obtenir des voix, taper sur les fonctionnaires (qui eux, exercent des emplois réels).

A la Réunion, lorsque M ROBERT dit : "cabri y vole", la plupart des moutons fans ferment les yeux, ouvrent leur bouche et répètent en choeur "cabri y vole".

Si Fillon était réellement soucieux de l'intérêt général, il laisserait sa place à quelqu'un qui pourrait faire gagner la droite, au lieu de jouer à la victime des médias et de s'accrocher, coûte que coûte, au fauteuil de Président, qui conférerait tant d'avantages supplémentaires à sa famille.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 19 Novembre 2017 - 10:49 Olivier Rivière, nouveau président du Parti Radical