Economie

Les agriculteurs obtiennent des cargos pour l'export des fruits vers l'Europe


Ce lundi, les agriculteurs mécontents avaient investi les locaux d'Air Austral
Ce lundi, les agriculteurs mécontents avaient investi les locaux d'Air Austral
Les producteurs de fruits inquiets ont rendez-vous en ce moment au siège de la Chambre d'Agriculture à Saint-Denis pour prendre connaissance des avancées sur le fret aérien des fruits vers l'Europe pour cette saison.

Lundi dernier, le syndicat CGPER emmené par Jean-Yves Minatchy avait exprimé son mécontentement de composer avec la réduction du nombre de vols d'Air Austral et d'Air France en cette fin d'année impactant directement l'exportation de 'fruits péi'.

Plusieurs avancées ont été concédées aux agriculteurs. La réunion se poursuit mais il a été annoncé qu'une première offre a été faite par Air France. Elle concerne la réservation d'un cargo 100 tonnes à destination de l'aéroport Charles de Gaulle pour un coût avoisinant 450.000 euros (tout compris).

La compagnie Air Austral propose quant à elle un cargo supplémentaire de 80 tonnes sans prise en charge technique des fruits pour 310.000 euros.

La société Kühne et Nagel spécialisée dans le transport routier de marchandises mobilisera à son tour un cargo 80 tonnes vers Francfort en Allemagne. Le choix de cette opérateur logistique s'est opéré pour des raisons économiques - Kühne et Nagel était le choix le moins cher - mais aussi pour des questions de rapidité.

La "redescente" des fruits à l'aéroport de Paris CDG se fera via six camions frigorifique pour un montant de 230.000 euros.
Vendredi 21 Novembre 2014 - 12:29
Lu 1411 fois




1.Posté par noe le 21/11/2014 13:48
ça prendra trop de temps ... 20 jours par le Canal de Suez ... les fruits auront le temps de pourrir plusieurs fois !

2.Posté par CQFD le 21/11/2014 14:24
Pourquoi la filière agricole ne s'organise -t- elle pas pour affréter des containers frigorifiques qui partiraient du port de la pointe des galets pour arriver au Havre ou à Marseille ou à Rotterdam ou à Hambourg en moins de 3 semaines à des coûts rendus à la Tonne inférieurs à ceux de l'avion ???

D'abord ça inciterait les transporteurs aériens en particulier celui, largement subventionné, qui appartient, paraît-il aux Réunionnais, de baisser leurs prix devant cette concurrence et surtout ça habituerait nos chers agriculteurs,aidés grassement, à regarder un peu plus loin que leur nombril pour exporter des produits autres que ceux issus de la canne, vers la France et l'Europe qui les subventionnent largement !!!

3.Posté par des parasites AA et AF le 21/11/2014 14:54
air austral , c'est une honte. Elle poignarde les Réunionnais. Alors même qu'elle a reçu 52 millions pour éviter le dépôt de bilan.

messieurs les politiques, on ne vous dis pas MERCI

4.Posté par jean le 21/11/2014 15:12
encore une fois, les contribuables vont payer l'addition pour des agriculteurs nantis et abreuvés de subventions

5.Posté par capitaine Ha dock le 21/11/2014 15:13
1.Posté par noe

Savez-vous à quoi servent les centaines de milliers de containers frigorifiques qui parcourent le monde chaque jour ???

6.Posté par Raleur le 21/11/2014 16:20
Euhhh super mais qui va payer? Pas avec mes impots j'espere

7.Posté par Koko le 21/11/2014 18:18
Ça c'est une bonne nouvelle, les réunionnais devraient fières de cette démarche nous devrons les soutenir, ce sont les seules choses que nous pouvons exporter. Ces fruits sont très apprécies de nos compatriotes de métropole, sorti de cela, il ne faut pas compter sur la canne également bientôt fini, aucune commune mesure avec les matelas de subventions.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales