Faits-divers

Les adeptes de Papa Sané manifestent une nouvelle fois


Photo d'archives
Photo d'archives
Onze adeptes du présumé gourou se sont rassemblées devant la gendarmerie de Saint-Louis dans la nuit de samedi à dimanche selon le Jir. Les adeptes du gourou réclamaient une nouvelle fois sa libération.
 
Papa Sané comparaîtra devant le tribunal de Saint-Pierre avec sa compagne jeudi prochain.
 
Il devra répondre de complicité d’"abus frauduleux de confiance ou de l’ignorance de personnes sen état de sujétion psychologique".
Mardi 31 Mai 2016 - 07:56
Lu 1648 fois




1.Posté par amoin le 31/05/2016 06:40
Tien! Le retour de la cage aux folles.

2.Posté par La Cata le 31/05/2016 08:49
Faut vite renvoyer ce sénégalais à Touba , avec son harem, bon débarras !

3.Posté par môvélang le 31/05/2016 09:22
i attend quoi pour l’expulser ek son band 20 femn ?????????????

4.Posté par eno le 31/05/2016 09:28
Qu'on libère le "papa Sané" au plus vite sinon des dames vont se suicider !

5.Posté par Le Jacobin le 31/05/2016 10:35
TOUS ÉGAUX DEVANT LA LOI bien dit en commençant par VOUS MESDAMES en France la polygamie est interdite, l'inceste est condamnable, vivre à 10 dans une pièce est hors la loi, en permanence vous déchirez la liberté des autres en réclamant toujours plus, vous avez suffisamment d'espace dans les Émirat Arabe Unie pour vous installer A CONDITION qu'ils vous acceptent avec vos traditions du moyen âge. J'espère bien que la justice va expulser ce mécréant profiteur de tout. Les déchets de la planète s'installent dans notre cage d'escalier pour foutre le bordel.

6.Posté par jambalak le 31/05/2016 10:45
il n'y a t'ils pas quelqu’un de sensé pour déposer un recours devant le procureur pour trouble a l'ordre public et nuisance sur la voie public, car ces agissements et inadmissible, par leurs comportements ses dames ne font pas honneurs a leurs dignités c'est très regrettable pour la cause féminine.

7.Posté par ah,ah,ah! le 31/05/2016 11:24
Mais comme elles sont quand même un peu connes ( c'est ça l'amour!) elles sont allées manifester devant la gendarmerie vide car actuellement en travaux et donc à cette heure de la nuit , il n'y avait que les médias que ces comédiennes avaient pris soin de convoquer...
En effet , il faudrait qu'elles apprennent à respecter la loi et que les autorités soient plus fermes avec ces allumées...

8.Posté par Choupette le 31/05/2016 12:06
Si la gendarmerie est vide pour cause de travaux, par conséquent les cellules de dégrisement le sont aussi ... .

9.Posté par La vérité vraie... le 31/05/2016 13:55
Je comprends mieux l'arrêté pris par le maire. Faut pas de bruit pour les gendarmes, mais pour les autres...

10.Posté par LALLPH le 31/05/2016 14:04
Je ne comprends pas de quoi on accuse cette personne???? De prier? On nage en plein délire en france!!! Dans ce cas il faudrait arréter tous les imams et tous les curés qui endoctrinent tous les dimanches ou tous les jours!! Donc on ne peut plus prier en france?????? Il faudrait demander l'accord d'un juge pour exprimer sa foi???? Ce Monsieur n'a rien fait de mal et à personne ......Qu'on le laisse tranquille , qu'on le libère et qu'on foute la paix à tous ceux qui ne veulent pas prier comme nous ou comme vous!!!!! Honte à la justice FRANCAISE et à tous ceux qui lancent la pierre à ces personnes!!!!

11.Posté par Ray_au_Port le 31/05/2016 14:41
Je n'ai jamais compris pourquoi ces illuminé(e)s tiennent absolument à vivre dans un pays qui les brime ! !

Tous les jours il y a plusieurs avions pour des contrées idylliques où l'herbe est plus verte et où ils (elles) pourront vivre pleinement leur foi (Afghanistan, Pakistan, les pays du Golfe Persique, l'Indonésie, j'en passe et des meilleurs)

Mais c'est tellement bon de vitupérer (cracher dans la soupe) bien au chaud au sein de la bienveillante démocratie françaises et de ses prestations sociales ! ! !

12.Posté par Choupette le 31/05/2016 18:35
10.Posté par LALLPH

Avant de la ramener sur la religion, sache que les catholiques prient dans des lieux dédiés à leur foi.

Tu y vas tous les dimanches assister à la messe pour parler d'endoctrinement ?

Ou alors, c'est juste pour faire ton intéressant ... .

Pfff ... .

13.Posté par LALLPH le 31/05/2016 21:38
A choupette!!!

Oui , j y vais souvent....puisque je suis chrétien....Mais toutes les religions ont leur forme d'endoctrinement.....Mais, en toute honnêteté reconnais que des personnes qui prient chez eux ne sont pas forcément des criminels!!! Ici , je ne vois pas ce qu'ils ont fait de mal.....Bien d'autres gens se réunissent pour faire des choses bien plus condamnables qu'eux...... Je n'ai rien contre la religion, tu ne m'as pas bien compris....Salutations...

14.Posté par Le révolutionnaire le 31/05/2016 23:25
Pourquoi tant de haine ? Nous sommes sois disant à la réunion, pays de tolérance, mais quand on lit la plupart des posts, on se pose encore la question. Je suis d'accord avec LALLPH, qui fait preuve lui de plus d'intelligence. N'en déplaise à ceux qui pensent qu'ils ont le droit de tout condamner sans connaître les faits et les aboutissants. Il y a d'autres problèmes bien plus importants à la réunion. Allons messieurs, mesdames, un peu de retenu ne vous fera pas de mal.

15.Posté par Pamphlétaire le 01/06/2016 07:37
Affaire gourou Pape Sané : Sa femme Farida apparait méconnaissable devant les juges avant d’être libérée

Finis le voile, l’attitude dévote et le discours parfois un brin arrogant. Farida H., la femme de Papa Sané, le fameux «gourou» sénégalais qui a mis Saint-Louis (France) en émoi pendant des semaines, est apparue perdue voire fragile, avant-hier, au tribunal. Vêtue d’une robe sur un legging noir, cheveux découverts et coiffés en chignon, son apparence était méconnaissable. L’objet du jour, pour les juges, était de statuer sur sa demande de remise en liberté. Pour rappel, cette Saint-Louisienne avait été incarcérée en décembre dernier, au même titre que son mari, pour avoir enfreint son contrôle judiciaire. Celui-ci stipulait que les époux, également considérés comme co-auteur de l’infraction, ne devaient pas rentrer en contact. Ce qu’ils avaient fait en conversant à plusieurs reprises au téléphone.
Les deux protagonistes avaient argué d’un soutien psychologique, surtout pour elle, alors que le couple se trouvait au cœur d’une polémique retentissante. Argument que le juge des libertés et de la détention avait peu goûté, les envoyant tous les deux à Domenjod. Mais avant-hier, la jeune femme, âgée d’une vingtaine d’années, a obtenu sa libération. En attendant son procès, ainsi que celui de son époux, le 2 juin prochain, elle séjournera désormais dans un foyer de Saint-Denis. «Je veux me reconstruire et me réinsérer», a-t-elle argué d’une petite voix et sans avocat à ses côtés. «Nous l’avons rencontré pour savoir si elle adhérait au projet de notre établissement. Et elle semble disposée à s’inscrire dans cette démarche», complète l’une des responsables de ce foyer. Son conjoint, lui, est toujours incarcéré.
Dans 3 semaines, tous les deux comparaîtront donc pour «abus frauduleux de l’état d’ignorance ou de la situation de faiblesse d’une personne en état de sujétion psychologique ou physique résultant de l’exercice de pressions graves ou réitérées ou de techniques propres à altérer son jugement.» Qualification à rallonge qui désigne une dérive sectaire. Ils risquent la prison – entre 3 et 5 ans – et de fortes amendes. Pour rappel, cette affaire, dite «du gourou de Saint-Louis», avait suscité un vif émoi en octobre dernier. Un homme d’origine sénégalaise, Papa Sané, était alors accusé d’être un prédicateur maintenant sous sa coupe quelque 17 femmes dans une maison du centre-ville.
Celles-ci se disaient parfaitement maîtres de leur choix mais les fa- milles de ces «adeptes» avaient réclamé leur «libération», suscitant – malgré elles pour certaines – un mouvement populaire qui avait dégénéré en affrontements urbains avec les gendarmes. La tension était telle que la mairie et la préfecture étaient intervenues à plusieurs reprises pour tenter d’exfiltrer cette communauté. Puis la justice s’en était mêlée, via le parquet de Saint-Pierre, en ouvrant une information judiciaire qui avait conduit à la mise en examen de Papa Sané et sa compagne. Décision que les autres disciples avaient ensuite vive- ment contestée, avant que plusieurs rentrent finalement dans leur famille et que les autres, en errance, soient relogés. L’enquête sur les dérives sectaires supposées étant désormais bouclée, reste à savoir ce qu’en diront les juges le 2 juin…
Source : article en date du 14 mai 2016 par Amadou sur un site sénégalais...Un des meilleurs articles objectifs que j'ai pu lire...

16.Posté par polo974 le 01/06/2016 14:53
et les juges ne seront jamais poursuivis pour harcèlement...


17.Posté par Tir Malol le 01/06/2016 20:14
Un homme d’origine sénégalaise, SENEGAL Papa Sané, était alors accusé d’être un prédicateur maintenant sous sa coupe quelque 17 femmes dans une maison du centre-ville à SAINT-LOUIS 974 ILE DE LA REUNION FRANCE
Mi comprend pas si nana un pour explique à moin souplé

Ils risquent la prison – entre 3 et 5 ans ? SVP afin d'alléger mes impots de 300 € ans sur 5 ans soit 1.500 €
merci de le retourner illico presto au Sénégal et puis la PAF y fé koua pour laisse ces phénomènes sur le territoire
une Idée on Laisse la CAF ouverte et on y va tous au Sénégal ou a Mayotte ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales