Economie

Les Zoé et Twizy électriques Renault débarquent prochainement

Serait-ce le début tant attendu du véhicule électrique sur les routes de la Réunion ? Et à grande échelle ? Renault s'apprête à recevoir dans 15 jours ses premières Zoé et Twizy. Suivront d'autres lots courant septembre.


Les Zoé et Twizy électriques Renault débarquent prochainement
Une Zoé électrique est actuellement entre la métropole et le Port Est Réunion. Sur un navire. Le véhicule "test" doit débarquer le 19 août.

Cette venue permettra aux équipes de Renault de tester la navigabilité de la Zoé sur nos routes et de se rendre compte de la bonne reconnaissance des bornes électriques déjà installées dans l'île.

Cette phase de test sera très rapide. Fin août, 30 autres véhicules estampillés Renault, et sorties tout droit des chaînes de fabrication de l'usine de Flins (Yvelines) seront embarqués, direction la Réunion. Elles arriveront presqu'un mois plus tard.

La batterie coûte à elle-seule 40% de la valeur du véhicule

Pour l'heure, et toujours sous condition de cette ultime phase de test grandeur nature, aucune pré-commande n'est possible, fait savoir le siège de Renault à la Réunion. Aucun prix n'est communiqué pour l'instant. Le modèle économique qui sera proposé prendra la forme de la LLD (location longue durée). Une formule qui "permettra à l'acheteur de bénéficier des évolutions technologiques sur la batterie gratuitement", fait savoir Rafik Cassam-Chenaï, le directeur du département véhicules électriques chez Renault.

La Twigy en mode urbain
La Twigy en mode urbain
Bénéficier d'une avancée technologique et écologique a un prix. Mais le responsable de Renault raisonne autrement en évoquant le "total cost ownership". Selon lui, au bout de 5 ans d'acquisition du véhicule électrique, celui-ci fini par avoir le même coût de possession (achat + entretien,...) qu'un véhicule thermique actuel. En clair, bien que plus cher à l'achat, l'électrique devient plus avantageux sur le long terme. Un investissement en somme.

Deux stations services Total sont d'ores et déjà équipées de bornes de recharge. Celle de La Possession/Le Port et celle de Saint-André. Trois modes de recharges seront laissés au choix de l'usager, selon le timing dont il dispose. Le mode "lent" permet de recharger la batterie entre 6 à 8 heures. Le mode semi-rapide, disponible sur les sites Renault promet 1 heure de chargement. Enfin, dans les stations Total : 30 minutes sont nécessaires pour un plein... électrique.

Environ 200 km d'autonomie selon l'usage

Si le cercle vertueux est pour l'heure freiné pour des raisons technologiques - le réseau EDF est toujours indispensable - la promesse d'une "autonomie de 200 km théorique" (qui dépend si le trajet est en pente etc...) sera celui d'une Zoé par exemple, signale Rafik Cassam-Chenaï. Un détail d'importance car, rappelle-t-il, "83% des automobilistes réunionnais effectuent moins de 60 km/jour". Les évolutions ultra-rapides du secteur promettent d'aller dans le bon sens dans peu de temps. Là où la batterie coûtait 60% de la valeur du véhicule il y a quelques années, elle n'en coûte aujourd'hui que 40%. Tout de même. Mais les prix continuent de tirer vers le bas. Et le phénomène devrait encore s'accéléer du fait d'une commercialisation de plus grande ampleur.

Zoé et Twizy : deux véhicules au gabarit modeste, et qui damnent ainsi le pion à la Renault Fluence pourtant évoquée en 2010 lors de la visite d'un ex-président de la République dans notre île. La Fluence ne fait pour l'heure plus partie des plans. Rendez-vous à la fin du mois pour les premiers sur piste à Cambaie Saint-Paul.
Jeudi 8 Août 2013 - 17:00
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 3080 fois




1.Posté par tijean le 08/08/2013 19:43
Voilà la solution pour lutter contre le carburant cher à la réunion...

2.Posté par Futur utilisateur de VE... Peut-être? le 08/08/2013 21:30
Quand on pense aux solutions d'électricité d'origine renouvelable (panneaux solaires principalement), qui permettraient de fournir largement assez d'énergie pour faire rouler ces véhicules, c'est une HONTE que Renault et Nissan ne communiquent pas +!

La Nissan Leaf tourne depuis 2 ans en métropole, qui en a vu une seule ici à la Réunion??? Les concessionnaires ne sont même pas au courant, aucune info quand on les appelle! Quand pourra-t-on ne serait-ce que tester ces nouvelles voitures?

Allez faire un tour sur http://www.automobile-propre.com/ pour ceux qui s'intéressent au VE, vous y apprendrez beaucoup...

3.Posté par Pffff ! le 09/08/2013 08:12
evidemment comme l'île est surchargé d'autos et que nous sommes dans un parc national ,l'octroi de merde sera supprimé et la tarif sera celui de la métropôle !

Non ! ah bon??

4.Posté par bertrand T le 09/08/2013 09:46
ecouter si vous discuter avec (...), responsable voiture electrique a renault, ,ce que j'ai fait , il vous dira ceci, la voiture ne vous appartiendra pas ! contrairement en france a la location de batterie, renault a penser qu ici la voiture ne pourra n etre que "louer" , donc je me demande si au bout de cinq ans a qui appartiendra la dide voiture,

5.Posté par polo974 le 11/08/2013 13:48
Et comme plus de la moitié de l'élec à la Réunion vient du charbon (plus un quart du fioul lourd), c'est vaaaaachement écologeek...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales