Politique

Les Verts Réunion : L'assainissement en réponse au tourisme et au développement

La visite de François Fillon, Chantal Jouanno et Hervé Novelli dans l'île dès demain met en branle les partis politiques, qui vont en profiter pour leur soumettre leurs différentes propositions pour l'avenir de l'île. Les Verts Réunion présentaient aujourd'hui les propositions qui seront faites au Premier ministre demain.


Chantal Jouanno, Ministre de l'écologie, entendra demain les Verts Réunion qui ont récemment annoncé qu'ils se présenteraient aux Régionales. Les membres du parti lui présenteront leurs objectifs et leurs projets pour la Réunion. En ces temps de crise, ils avouaient cet après-midi qu'ils attendaient une autre réponse aux problèmes de ces derniers mois que les États généraux qui, comme ils l'ont fait remarquer, n'attire pas une foule de gens.

Raliba Dubois, tête de liste du parti, s'interrogeait notamment sur le rôle réel de ces États généraux : "Est-ce que ça ne serait pas là une occasion de faire passer des mesures déjà prises en amont ?" Au niveau écologique, ces rencontres ont été selon eux un "vrai flop", "contraire à la démocratie participative", et qui n'ont finalement intéressé "que des personnes de classe socio-culturelle assez élevée, ne reflétant pas la diversité sociale réunionnaise, et qui s'y sont rendues pour défendre leur bout de gras", remarquait Vincent Defaud, Secrétaire général des Verts Réunion.

La Réunion, une "maison écologique"

Du côté des problématiques qui seront développées avec les ministres, on retrouve notamment le sujet du traitement des déchets et de l'assainissement des eaux. Les Verts Réunion voudraient arriver à la signature d'un Groupement d'Intérêt Public allant de pair avec GERRI (Grenelle de l’Environnement à la Réunion : Réussir l’Innovation), pour créer un parc automobile et une énergie propres, localement. Le but serait de faire de la Réunion une "maison écologique", avec bien sûr des "fondations saines", d'où la problématique de l'assainissement. Cependant, le problème est, selon les membres du parti, que GERRI a été décidé sans concertation des Réunionnais.

Christophe Pomez, membre des Verts Réunion, ajoutait lui que les enjeux de cette rencontre avec les différents ministres seraient très forts, de par la venue, en plus du Premier ministre, des ministres du tourisme et de l'écologie, Hervé Novelli et Chantal Jouanno. "On peut imaginer tous les Grenelle, mais il n'y aura ni logement ni tourisme sans assainissement des eaux urbaines", a-t-il déclaré. Il continue : "Il y a un laisser-faire de la part de l'État : un tiers des communes n'est pas équipé pour traiter les eaux usées. Les saletés vont ... dans l'océan". Il propose une solution à ces dérives, avec la création d'un millier d'emplois dans le domaine de l'assainissement, des "métiers d'avenir".

Investir dans l'énergie, les transports et les services à la personne

L'écologie ne sera pas le seul thème abordé avec les ministres puisqu'ils ont aussi prévu de parler de l'urgence économique de la Réunion. Le modèle, d'après eux, doit être changé. Ils réclament pour cela "tous les outils nécessaires pour la transformation de l'économie; l'État doit investir dans l'énergie, les transports, les services à la personne."

Par ailleurs, à propos d'investissement, les Verts Réunion ont tenu à rappeler leur position sur la route des Tamarins. Thierry Denys, Secrétaire général des Verts Ouest expliquait qu'ils n'étaient pas "contre la route des Tamarins", mais que "jolie ou pas jolie, elle est utile et il faut maintenant investir lourdement dans les transports collectifs". Reste à voir si les ministres sauront demain leur prêter une oreille attentive ...
Mercredi 8 Juillet 2009 - 18:46
Johanne Chung To Sang
Lu 1148 fois




1.Posté par denis1 le 08/07/2009 20:50
Bien dit!

2.Posté par yan le 09/07/2009 22:18
C'est qui ce Marchau ? Et cette Raliba ubois tête 2 liste verte ? Je croyais que c'était Vincent le chef Verts !!!!!!!!!!!!!!

3.Posté par mastercard le 10/07/2009 07:31
Depuis les européennes, les écologistes en sont à un communique par jour!

4.Posté par boyer le 10/07/2009 07:35
c'est vrai que Raliba Dubois ne peut pas s'exprimer sans que Marchaud lui colle au cul. C'est drole, ça me rappelle les histoires de lutte d'influence du PS avec Anette.

5.Posté par Jo le 10/07/2009 08:59
à Yan : maintenannt c'est une chefe, avant y avait espéret maintenant c'est dubois elle a gagné 15 % aux élections, C elle la tête des verts , une femme dynamique ça change pour les régionales

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales