Social

Les "Ti gout do lo" détournent les automobilistes des supermarchés

Ti gout do lo est un groupe de citoyens qui lutte contre la vie chère à La Réunion. Leurs actions sont pacifiques. Depuis le 17 février, Ti gout do lo se rassemble tous les soirs sur le front de mer de Saint-Pierre, vers 19h, au boulodrome de Ravine Blanche.


Les anonymes de Ti gout do lo tiennent bon depuis février. Crédit photo : Feeld
Les anonymes de Ti gout do lo tiennent bon depuis février. Crédit photo : Feeld
Ti gout do lo déroute plusieurs fois par semaine les clients du Jumbo Score à proximité du quartier populaire Ravine Blanche. "La population soutient cette action si bien que ce vendredi 16 mars au soir le parking était quasi vide" nous explique Feeld *, un membre du mouvement impliqué depuis le début, c'est à dire le 17 février.

"Même si la presse réunionnaise ne fait plus écho des rassemblements pacifiques, voire désinforme la population, les mouvements n'ont jamais cessé contre les prix pratiqués en grande surface" affirme celui-ci. A Saint-Pierre, plusieurs actions collectives ont d'ailleurs eu lieu ces dernières semaines pour sensibiliser la population et impacter les prix des grandes surfaces.

Rappelez-vous, à Saint-Pierre, le premier rendez-vous citoyen avait eu lieu le 16 février devant la mairie. Depuis, les ti gout' do lo se voient au boulodrome Ravine Blanche en mettant de côté leur casquette politique ou associative.

Prises de parole pour faire avancer le débat

Lors des rassemblements avec d'autres groupes de La Réunion, comme le dimanche 11 mars, "nous choisissons entre nous des porte-paroles et veillons à ce que la communauté soit d'accord dans le choix des représentants.

Nous discutons aussi en groupes plus restreints, généralement avant et après les prises de paroles collectives. Il y a aussi des discussions plus informelles, mais le groupe est toujours informé lors de synthèses" explique-t-il.

"Le groupe n'a jamais lâché ses rendez-vous. Même le dimanche, soir de pause, il y a toujours quelques personnes". Une seule condition : que les "politiques ou représentants associatifs viennent en tant que citoyens. La parole est libre. No leader !" conclut-il.

*pseudo

Les manifestants sensibilisent les automobilistes qui se dirigent vers la grande surface (capture de vidéo : http://feeld.over-blog.com/)
Les manifestants sensibilisent les automobilistes qui se dirigent vers la grande surface (capture de vidéo : http://feeld.over-blog.com/)
Dimanche 18 Mars 2012 - 09:20
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 3423 fois




1.Posté par Zbob le 18/03/2012 09:52
Pas facile cette action de sensibilisation, il n'y a qu'à regarder les charriots pleins de denrées qui sont loin d'être indispensables( sodas trop sucrés, biscuits à l'huile de palme hydrogénée,plats "cuisinés" contenant trop de sel et de sucre...sans parler des alcools forts en très très grande quantité...)
Courage!

2.Posté par Arrêtez de faire les kons !!! le 18/03/2012 10:36
Il serait temps qu'on étudie le mécanisme de formation des prix des grandes surfaces (comme on essaie d'étudier celui de la SRPP).

3.Posté par dominique le 18/03/2012 10:46
la plupart des chariots sont remplis de produits autres que 'de première nécessité' (soda, alcool, loisirs,etc)
la crise n'est pas pour tout le monde
à chacun son combat mais la réalité est du coté des enseignes

4.Posté par Surcouf le 18/03/2012 10:49
Action sans violence, sans barrages inutiles ( n'est ce pas Mr CARROUPAYE !?) , qui devrait gêner les propriétaires des supermarchés: Très bien, continuez. Moi-même, si je vais faire mes courses un jour ou vous serez devant , je ferai demi-tout avec plaisir. En vous suggérant de tourner: Un jour à Jumbo, un à Hyper U, un autre à Géant Casino etc

5.Posté par Thierry le 18/03/2012 11:38
Ils ont mon soutien en pensant aux familles très modestes et au reste de la population qui subissent les ABUS sur les prix .... surtout les familles très modestes .....

Les prix n'ont pas baissé .... c'est TRISTE de le constater ... mais il nous faut manger. Comment faire sinon que de devoir capituler ....et de payer et de payer encore .... les prix ont augmentés d'une manière considérable très considérables depuis les événements... C'est scandaleux .... et nos politiques cautionnent parce qu'ils subventionnent un leurre de baisse de prix... NOUS PAYONS DOUBLE ... la marchandise et nos impôts...

En action individuelle, j'achète moins en grande surface au profit d'un boucher, charcutier, fruits et légumes et je me demande si je ne vais pas m'acheter une vache (j'ai un balcon aussi) elle fera du fumier pour mes plantes et celles des voisins MEUHHHH , du bon lait et je pourrais même faire de la co-location de tétine, tiens !!!

Et pour le sel, comme dit un certain Fernand ... après le surf, la récolte peut être intéressante... un certain disait "faire de la lêche ....".

TIEN BO lé gars.... mais je crains que ce ne soit qu'une utopie .... la part du gateau est trop belle et la cerise, c'est que les consommateurs (95 %) sont devenus individualistes et cons .... donc pas de craintes pour les GMS....

6.Posté par Montfort le 18/03/2012 11:53
Il est vrai que ces actions ne sont que trés peu médiatisées mais je trouve que c'est une trés bonne idée et si cela devait durer dans le temps il est certain que ça ferait trés certainement bouger les choses, en tous cas certainement baisser les prix pratiquer par notre ami béké il n'est pas à la veille de faire faillite. Etant d'origine bretonne le "gwin ru" est pour moi un "produit de première nécessite" La semaine dernière j'achète du bordeaux Moulis 9,95 € la semaine suivante il est a......18, 65 € . Idem pour un haut Moulis promo 6,65 € je prends bien entendu une douzaine, la semaine suivant il passe à 12.90 € puis redescend cette semaine à 9,95 € comment peut il y avoir un tel écart sachant que notre béké ne perd jamais d'argent. Par contre j'ai acheté 1 Kg de lentilles 1,70 € et ensuite je suis allé chez un célèbre charcutier de la rue de Monthyon et j'ai, là aussi acheté, car je les adore des lentilles de Cilaos pour ..... 15 € le kilo ce doit être le voyage qui coûte cher la route de Cilaos est sinueuse. Je pense que je vais tenter d'en revendre au détail à la pièce pour ne pas gréver le budget des familles. Des brochettes Réunion, sur un cure dent - une lentille de Cilaos une joue de bichique, une lentille une joue de bichique, avec un filet de chevaquine..... avec des Rattes achetées au petit marcher à 12 € le Kg un vrai délice..... Alors boycoter les grandes surfaces c'est une bonne idée mais il faudrait peut être remettre à l'heure les petits commerçants "solidaires".

7.Posté par David Asmodee le 18/03/2012 12:27
"Ti gout do lo"....c'est érotique comme nom. Ca fait branleur, mais c'est beau.

8.Posté par noe2012 le 18/03/2012 14:55
Notre société de consommation commence à avoir ses limites ...
Trop de choses tape-à-l'oeil dans les vitrines et en plus c'est cher ...On essaie de trier ce qu'on a vraiment besoin mais c'est difficile !
La concurrence est rude dans le milieu de la distribution ...
On trouve difficilement son compte surtout qu'on n'a pas de boulot à la clé !!!!

Comment refaire les règles du jeu ?

9.Posté par domi le 18/03/2012 15:05
consommateurs, cessons d'être cons !!!! consommons juste, consommons bien. Cultivons notre jardin, fabriquons nos vêtements, bricolons nos meubles, réduisons notre facture téléphonique, prenons le bus, faisons du covoiturage.... tout ira mieux. Les choses changeront

10.Posté par les prix trop abusé a la réunion le 18/03/2012 15:15
je vous invite a regarder les pub de métropole qui sont disponible sur les site leclerc,les marché U ect vous verrez les différence énorme qu'il y a par rapport a la métropole surtout concernant les viande!!! une action a mettre en place bloqué les centrale d'achat de la réunion jusqu’à un réelle effort des grande surface est des politicien qui apparemment mange a l’œil vue la liste des 60 produits merdique proposé.... perso je ne consomme aucun de c produit est encore moins mon entourage car il faut bien ce dire du lait a 95centime je n'appel pas sa une baisse on en trouve moins cher ailleurs sans étiquette repère ou solidarité cette liste est tout simplement des produits invendu qu'il essaie de nous refourgué

11.Posté par Choupette le 18/03/2012 17:09
C'est symptomatique que les hyper-super marchés préfèrent jeter les produits périssables au lieu de faire des ventes-flash à l'heure de la fermeture, la veille du week-end, par exemple.

Près de 4 euros le kilo de melon de Cavaillon, cultivé à La Réunion; sachant qu'un melon pèse vite plus d'1 kilo !!!

Et les fruits et légumes restent là, à pourrir doucement dans les bacs...

Plutôt jeter que de vendre moins cher !

C'est scandaleux !

12.Posté par Lastic le 18/03/2012 17:53 (depuis mobile)
Pour ceux qui ont la chance d'avoir un smartphone vous pouvez utiliser le logiciel prixing.. C'est gratuit et ça peut servir à lutter contre la vie chère.

13.Posté par L''''''''Ardechoise le 18/03/2012 18:14
Choupette, rien que du bon sens.
A une époque de "vaches maigres", je faisais mes courses le samedi à 18H30 dans un super marché qui fermait le dimanche et le lundi matin et mettait tous les produits périssables à 50% de leur prix.
Il faudrait que cela devienne une habitude ici, mais que cela soit réservé aux petits budgets et pas à des gens qui se paient des laitues venues par avion à 4euros25 pièce...

Le sel de la vie n'est pas toujours compliqué à trouver, tout est question de méthode.

14.Posté par Bibe le 18/03/2012 19:53
Pourquoi personne ne s'interroge sur la façon dont les octroi de mer sont fixés. Excusez moi, mais, on paye dans la plupart des cas des TVA à 8,5% à laquelle nous devons ajouter la part d'octroi de mer. Le sacro saint argument c que ça revient aux collectivités, et que sans c impossible (pc en tête d'ailleurs). Mais si on regarde les taux, on est très loin de la TVA à 19,6 % (et là je prends pour référence un tract distribué par ce collectif). C'est à dire qu'au final la part de taxe dans un produit est bien plus importante qu'en métropole (22%, 44%, ....etc + 8,5%). Et ça c pas le secteur privé qui fixe ça si je ne m'abuse ?! Attention à ne pas se tromper de cible aussi. Je ne sais pas comment nos élus gèrent nos collectivités, mais peut être qu'ils serait aussi bon d'y jeter un oeil quand même ... quelles sont les vrais missions d'ordre public ? la question n'est pas anodine dans cette affaire.

15.Posté par Professeur Maboule le 18/03/2012 20:33
Excellente initiative!

16.Posté par Boug le 18/03/2012 22:13
Dans l'interview, j'ai relevé la phrase suivante "La population soutient cette action si bien que ce vendredi 16 mars au soir le parking était quasi vide" nous explique Feeld" --> Pourquoi le parking était vide ? Parce que les manifestants de "ti goutte do lo" empêchait purement et simplement l'accès au parking pour les automobilistes qui voulaient y entrer (ceux qui sortait n'étaient pas gênés). Je comprends les revendications : si d'autres prix baissent, çà profitera à tout le monde. Par contre, la où je ne suis pas d'accord, c'est de prendre les automobilistes en otages en bloquant la circulation : arrêter des véhicules en pleine voie de circulation alors qu'on passe sur cet axe sans forcément aller au supermarché, c'est n'importe quoi ! D'ailleurs les forces de l'ordre sont intervenues pour rétablir la libre circulation !
Il ne faut pas qu'un groupe de personne, quel qu'il soit, s'arroge le droit de faire tout et n'importe quoi en pensant bien faire sinon, c'est l'anarchie et çà ne servira pas les intérêts qu'il défend.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales