Politique

Les Saint-Louisiens se prononcent pour le découpage

Les résultats sont tombés : 52,58% des suffrages exprimés se sont prononcés pour la création d'une nouvelle commune à la Rivière. Du côté du "Non", ils sont 47,35% à s'être exprimés dans ce sens. Le taux de participation est légèrement en deçà du taux annoncé vers 18 heures, soit 49,99%...


Les Saint-Louisiens se prononcent pour le découpage
Les Saint-Louisiens se sont prononcés en faveur du "Oui" à 52,58% des suffrages exprimés (9.017 voix) contre 47,35% des voix pour le "Non", soit 8.120 voix.
Ils ont donc répondu favorablement à la création d'une nouvelle commune à la Rivière Saint-Louis malgré un taux de participation moyen ede 49,99%, soit 17.831 personnes.

On a également relevé 683 bulletins nuls, soit 3,83% des suffrages exprimés.

Répartition des suffrages - Saint-Louis ville

Inscrits : 18.928
Votants : 8.942
Participation : 47,24 %
"Oui" : 4.254 soit 47,57 % des suffrages exprimés
"Non" : 4.300 soit 48,08 % des suffrages exprimés

Répartition des suffrages - La Rivière

Inscrits : 16.744
Votants : 8.889
Participation : 53,09 %
"Oui" : 4.763 soit 53,58 % des suffrages exprimés
"Non" : 3.820 soit 42,97 % des suffrages exprimés

Une délibération devra désormais être votée en conseil municipal. Ce sera alors à l'Etat et au Conseil général de se prononcer sur cette question après les résultats d'une enquête publique qui devrait voir le jour dans plus d'une année. Le statut de commune, à part entière, pour la Rivière n'est donc pas encore d'actualité. Il faudra encore attendre deux à trois années avant qu'elle ne devienne commune...
Dimanche 29 Mars 2009 - 20:05
Ludovic Robert
Lu 923 fois




1.Posté par Jeanneau le 29/03/2009 22:09
On a surtout voté pour la plage et la canne à pêche.

2.Posté par Trouillomètre au maximum le 30/03/2009 00:33
Après tout, si les gens préfèrent augmenter les charges fixes, les frais de fonctionnement, et donc leurs impôts c'est leur affaire, et celle des élus à qui ça profitera.

3.Posté par Sésame ALIEN le 30/03/2009 01:44
Bravo aux Saint-Louisiens qui ont voté Oui, même si le problème est surtout posé par les Rivièrois.

4.Posté par andré le 30/03/2009 07:24
CLAUDE HOARAU va met son fiston à la rivière.

5.Posté par Sansblague le 30/03/2009 08:34
les résultats sont à la hauteur de l'expression la population : Claude n'a pas sut lever le vote au dessus de 50 % de votant.... Cela en dit long sur sa popularité.

6.Posté par mel450 le 30/03/2009 09:09
ce qui est intéressant c'est d'analyser les résultats bureau par bureau quartier par quartier. C'est un OUI mais au final bien petit oui! L'avenir nous dira ce qu'il en adviendra!

7.Posté par andremctp le 30/03/2009 09:36
Beaucoup de personnes savent qu'il y a autant de communes en France que dans le reste de l'Union Européenne. Par ailleurs pour être viable, une commune doit pouvoir disposer d'un budget suffisant.
Que constatons nous? Seules les intercommunalités permettent les grands investissements.
C'est pourquoi je pense qu'il est aberrant et grotesque de créer de nos jours de nouvelles communes où que ce soit. L'avenir est plutôt au regroupement de communes et tant pis pour les diminutions du nombre des indemnités des élus maires et adjoint etc....
Par contre il est peut être intéressant de créer des structures permettant aux anciennes communes d'être représentées. Pour cela un exemple existe celui de Paris, Lyon et Marseille, avec les arrondissements.
Créons de nouvelles assemblées communales à l'échelon de l'intercommunalité avec des représentants élus issus des anciennes communes, le nouveau maire étant le reflet de la majorité de cette assemblée.

8.Posté par Ulysse le 30/03/2009 11:32
Quand il y a eu 50% de votants (en arrondissant) et 52,58 % pour le "Oui", peut-on vraiment titrer
"Les Saint-Louisiens se prononcent pour le découpage" ?
Certainement pas car ça ne fait guère qu'un peut plus de 26% des électeurs.

Cela me rappelle le 29 mai 2005 quand environ 55% des votants ont dit "Non" au projet de traité constitutionnel européen, la presse a titré : La France dit non au traité européen.
Remarquons que ceci n'a pas empêché ensuite un président de faire ratifier ce traité à une large majorité par le parlement français en février 2008, c'est pas vieux tout ça.

Et sommes nous descendus dans la rue pour ça ?

J'en déduis que les français ne se respectent pas, que le résultat de toute consultation peut dès lors être bafoué, les élus font ce qu'ils veulent quand ils veulent et visiblement ça ne gêne pas grand monde !...
Vous avez dit démocratie ?

9.Posté par Rivièrois pres a assumer maintenant le 30/03/2009 11:51
Bien parler sans blague.Exactement c'est un bien un timide OUI la ont voi bien que les gens n'ont vraiment plus envie de le voir Maire de st louis sa popularité a franchement meme beaucoup baissé et sa en dit long sur une défaite proche de claude hoarau.Car se vote na pas eu lieu de le rassurer en voiyant le peut de monde qui na plu confiance en lui meme si il dira le contraire il sent la défaite a plein nez car les pourcentages ne parle pas pour lui car on c'est bien que ce n'étai pas le découpage qui l'intersé mais le faite de voir si il aurait une chance d'aller encore a la bataille et suite a sa il la bien vue que sa défaite étai proche.

10.Posté par Cambronne le 30/03/2009 13:32
8. Posté par Ulysse le 30/03/2009 11:32

N'importe quoi les absents ont toujours tort maintenant démocratiquement la plèbe a eu l'occasion de s'exprimer et l'on peut dire n'importe quoi et sortir les arguments les plus mauvais qui soient, ...

11.Posté par LOUIS le 30/03/2009 14:39
La fin du dictateur est proche.
52% de (oui) mais, pour cloclo pas de quoi être fière.
Enlevez le pourcentage de oui des gents de droite car il y en a eu beaucoup et les rôles s’inverses.
Bois de nèfles coco et les Macke ont dit non a 60% donc c’est fini, cette consultation n’aura servie a rien sauf pour cloclo de voir son règne prendre fin dans 3 mois.
Le temps et l’argents que la municipalité à perdue (quoi que pas pour tous le monde a vous de voire qui) dans cette consultation c’était de la poudre aux yeux pour gagné du temps car pendent qu’il faisait ca il ne faisait rien d’autre (comme toujours) pour le développement de la commune qu’il n’habite pas.
A MEDITE.

12.Posté par Sésame ALIEN le 30/03/2009 23:44
Aux 5,6,11 et autres factotums de Cyrille Hamilcaro, que l'arête de mars 2008 empêche toujours de respirer : Celui qui s'est tiré une balle dans le pied dans cette affaire c'est bien votre boss. C'est celui qui a voulu, en entrant dans la bataille schizophrénique du Non (alors qu'il défendait le Oui pendant son mandat), politiser à fond cette consultation en la transformant en '"baromètre". C'est lui qui n'a pas voulu laisser un pouce de terrain à Lainin Rangama (premier et vrai tenant du Non à Saint-Louis). C'est lui qui a longtemps cru à une position de défiance générale des Saint-Louisiens sur une question qui ne les concernait pas prioritairement et qui l'aurait propulsé loin devant... A l'arrivée le non l'emporte à Saint-Louis avec seulement un quarantaine de voix d'avance... Et quand une de ses thuriféraires nous recommande de regarder attentivement les résultats bureaux par bureaux, on aimerait bien lui demander comment elle explique le recul de Monsieur Hamilcaro (Puisqu'elle et ses commensaux veulent à tout prix faire de cette consultation un duel Claude H / Cyrille H) dans des quartiers de Saint-Louis où il faisait de très bons scores les scrutins précédents (Gol Baquet, Plateau Goyaves, etc) ?
Non seulement la méthode Coué ne vous aidera en rien lors des prochains rendez-vous devant les urnes, mais elle ne fera surtout pas oublier aux Saint-Louisiens et Rivièrois les sept années de gestion calamiteuse de la commune par l'ancienne équipe.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales