Politique

Les Rivièrois se prononcent : Pour ou contre la création d'une nouvelle commune ?

"Pour, contre, sans opinions ?" : Zinfos a rencontré une dizaine d'habitants de la Rivière Saint-Louis afin d'avoir une première idée sur la consultation électorale concernant la création d'une 25ème commune à la Réunion. Si une partie de la population locale livre son opinion, certaines personnes interrogées ne se prononcent pas encore...


Samedi 28 Mars 2009 - 14:30
Ludovic Robert
Lu 860 fois




1.Posté par mel450 le 28/03/2009 17:55
pour moi ce sera NON! On est bien comme on est!

2.Posté par Gérard Maillot le 29/03/2009 03:38
Une nouvelle commune? Dans quel but? Seuls les "cocos" pourraient en faire une "affaire"!
Je me trompe? Sans rancune...

3.Posté par nicolas de launay de la perriere le 29/03/2009 12:43
gérard maillot, procure toi les rapports sur le découpage communal, peut être dedans sont expliqués les motis de la collectivité à vouloir ces études..droite comme gauche à la Réunion sont intéressés par la notion de découpage !

4.Posté par MoA le 29/03/2009 13:06
je ne vois pas pourquoi une nouvelle commune alors qu'aujourd'hui tous les moyens d'agir sont transmis aux collectivité de communes.

5.Posté par bertel le 29/03/2009 14:41
Rétablissons déjà la vérité, à savoir que le premier instigateur de ce découpage est bel et bien l'ancien maire.

Le moment est mal choisi, c'est tout !

Si l'on admet qu'un Maire doit avoir des compétences autres que celle de savoir hurler dans un mégaphone ou un micro, d'entretenir des gros bras et de dresser une partie de la population contre l'autre, outre le fait qu'il doit impérativement résider dans la commune qu'il convoite, alors, oui, il faut découper toutes les grandes commune de l'île ( Le Tampon, Saint Paul, Saint Denis, Saint-Pierre... Saint Louis ) pour plusieurs raisons :

- un maire ( UN Homme, Un Mandat ) doit pouvoir être à l'écoute de sa population, pouvoir parcourir les rues de sa commune, visiter les quartiers;
- un maire doit savoir valoriser sa commune en s'inquiétant de plus petit détail ( toilettes publiques, entretien des espaces verts, trottoirs... );
- un maire doit pouvoir recevoir, dans un temps raisonnable chaque citoyen électeur ( ce qui ne signifie pas qu'il doive répondre oui à tout );
- les agglomérations de communes, indispensables pour tous les projets structurants d'envergure ( traitement de déchets, transports... ) ne seraient plus soumis au bon vouloir des vieux coqs dépassés qui ne veulent pas prendre leur retraite mais discutés dans l'intérêt général par une nouvelle génération d'élus. ( Je sais ! Je rêve ! C'est dimanche, il pleut, je ne peux sortir avec ma "petite reine"... Lol )

En avantage, un tel maire, dans une commune raisonnable n'aura qu'un nombre de conseillers municipaux raisonnable, par rapport à la population qui y réside.

En contrepartie, "il serait juste et bon" (c)... Lol... que chaque maire élu soit rétribué à la hauteur de sa mission - UNIQUE - du premier de la commune.

Bertel, observateur de la politique locale

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales