Société

Les Réunionnais n'iront pas souhaiter un bon dixième anniversaire à l'Euro !

La monnaie unique européenne fêtera le 1er janvier 2012 ses dix ans de présence dans nos porte-monnaie. Mais des Réunionnais, bien qu'europhiles dans leur grande majorité, annoncent qu'ils ne souhaitent pas fêter pour autant un onzième anniversaire. Et si 2012 marquait le chant du cygne pour la monnaie unique ?


Rolande a bien connu le franc. Sans doute pas un avantage pour faire son deuil de l'ancienne monnaie
Rolande a bien connu le franc. Sans doute pas un avantage pour faire son deuil de l'ancienne monnaie
 
"L'Euro i part vite, lé inimaginable". A peine sortie d'un supermarché de la côte Ouest, Rolande, qui travaille dans l'enseignement, évoque ses inquiétudes à chaque fois qu'il s'agit de faire ses courses.

"Des tranches de saumon à 3,80 euros, des barquettes de surgelé à 6,90 euros, des feuilletés à 4 euros, une bouteille de vin à 3 euros, voilà tout ce que j'ai pris". Pour cette fois, le chariot ne sera pas nécessaire.

"Ce supermarché n'est pas forcément mon supermarché attitré. J'habite Sainte-Gilles les hauts, il m'arrive d'aller à Savanna ou en centre ville de Saint-Paul parce qu'il y a les rues commerçantes en même temps".

A la question fatidique des dix ans de la monnaie unique, Rolande avoue qu'elle n'irait pas regretter cette monnaie si elle venait à disparaître en 2012. A quelques heures du réveillon, il est encore temps de formuler de bons vœux. En quinquagénaire avertie, elle regrette le franc qui faisait selon elle largement l'affaire.

Magalie privilégie les très grandes surfaces aux plus petites, "plus chères" selon elle
Magalie privilégie les très grandes surfaces aux plus petites, "plus chères" selon elle
"Regardez ce que j'ai dans le coffre de ma voiture. Rien que pour ces bricoles, j'en ai eu pour 32 euros. 32 euros, ça faisait quoi ? Du 200 francs !" Impensable à croire la ménagère. Sortant de son sachet une tête de salade à 50 centimes, elle fait rapidement le calcul. "Il y a dix ans, c'était à 1 franc l'unité" regrette-t-elle.

Avant de regagner son véhicule pour rompre le moins possible la chaîne du froid, elle conclut dans un large sourire : "Je pense que tout le monde pense pareil. Si on se met à faire le petit calcul à chaque produit, on voit immédiatement la marge que les magasins ont pris". Toujours est-il qu'aujourd'hui, comme tous les jours de l'année, il aura fallu composer avec ces mêmes supermarchés pour remplir son réfrigérateur.  

L'Euro plus cher : "Juste une impression" ?

Les regrets, Adrien, 28 ans, en a aussi. Son jeune âge lui donne quand même un vécu d'avant Euro. "J'ai du mal à comprendre ce genre d'arguments qui vante l'Euro comme quoi grâce à lui on permet aux gens de se déplacer en Europe sans contrainte de change. C'est peut-être vrai mais combien de gens vont en Allemagne, en Estonie ou je ne sais quel pays de l'Europe ? Franchement, il n'y en a pas beaucoup. Non, je ne fêterai pas l'anniversaire des dix ans de l'Euro, pourtant je suis pro-Europe mais faut oublier la monnaie. Ok pour les autres choses mais pas pour la monnaie car on n'a pas la même avance que certains pays de l'Est par exemple".

Un peu plus loin, Magalie, la trentaine s'engouffre dans sa voiture avec quelques produits sous les bras. "Je ne viens ici que pour des courses d'appoint. J'ai remarqué une chose : les petites surfaces sont un peu plus chères. D'habitude, je fais mes courses dans un autre supermarché", plus grand. "J'ai vraiment l'impression que ça a augmenté depuis la mise en place de l'Euro. Mais c'est juste une impression...Je ne pourrais pas le confirmer".

Elle ressort des rayons avec l'amère impression de s'être fait avoir et confirme à son tour qu'elle ne viendrait pas souffler les bougies d'anniversaire d'une monnaie qui n'a pas fini de faire râler. Tous semblent réclamer que 2012 soit aussi le dernier anniversaire de la monnaie unique. Après tout, dix ans, c'est un chiffre rond... Comme ces produits dont les prix sont arrondis au plus grand désarroi des consommateurs.
Vendredi 30 Décembre 2011 - 16:13
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1643 fois




1.Posté par Thierry le 30/12/2011 15:44
Ce n'est pas l'euros qui part vite, c'est nous qui avons pris l'habitude de DéPENSER TRès VITE et toujours plus...

Quel D'jeunss na point in MP3 ou in MP 20 dernié cri... qui ça na poin parabole, TROIS GSM dan' zot poche, ou gros l'auto... i gaingne pi marché ... ek savate doigt pié, basket la mark...

Qui ça i manz' bouyonn d' brèdes... arienke la viande ek soda.. i boire pi do l'eau...

MARMAYE arète vouloir fé pitié... Angarde bien; koméla na pi vié l'auto kass' kassé i roule... donc ça la pas l'euros, ça nou minm'... Donc VIVE l'euros. lu améliore not' vie...

BONNE ANNEE 2012 à tous et à l'euros

2.Posté par noe2012 le 30/12/2011 16:20
C'est une très bonne monnaie , il faut juste savoir s'en servir ... et ne pas acheter n'importe quoi ....même en rêve !

Le Franc CFA , le nouveau franc ... c'est du passé et bien passé ....
Par rapport au Franc d'avant , l'€ vaut actuellement 11 Francs ....

"L'argent ne se souvient de rien. Il faut le prendre quand on peut, et le jeter par les fenêtres. Ce qui est salissant, c'est de le garder dans ses poches, il finit toujours par sentir mauvais." (Marcel Aymé)

3.Posté par Jiji le 30/12/2011 16:42
Grace à l'euro, tous les marchands de légumes se sont vachement enrichis sur nos dos.
Un salade 1 francs soit 15centimes, on arrondi à 0,50€ et puis ça passe à 1€...

4.Posté par Thierry le 30/12/2011 17:05
Noe, es-tu sûr que c'est l'argent dans les poches qui sent mauvais ou alors
c'est JUSTE parce qu'il est conservé près de la BOURSE....


5.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 30/12/2011 18:55
Excellent article du Monde sur le sujet, où ils expliquent pourquoi on a eu cette impression d'une perte de pouvoir d'achat: http://www.lemonde.fr/economie/article/2011/12/30/dix-ans-apres-l-euro-reste-associe-a-une-perte-de-pouvoir-d-achat_1624243_3234.html

6.Posté par SERGE C le 30/12/2011 20:53
Ce qui était vrai hier, l'est encore aujourd'hui : mais ce qui est bien aujourd'hui, pourra ne pas l'être demain.
Aussi, au seuil de cette nouvelle année, je vous adresse mes vœux les plus sincères de bonheur, santé, prospérité et de passer un bon réveillon en famille ou avec vos amis . Je vous donne rendez-vous à l’année prochaine.

7.Posté par jyves974 le 31/12/2011 08:27
Encore une qui a tout compris. On peut tres bien abandonner l'euro et croire qu'en retournant au Franc, les prix n'augmenteront pas.. en restant bourré 24h/24, 7j/7. Les prix augmentent dans le monde entier, meme aux USA qui utilisent le dollar. Le tiers-monde souffre de sous-alimentation, car incapable d'acheter de la nourriture.. Surement parce que eux aussi, ils utilisent l'euro sans le savoir, hein Rolande ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales