Société

Les Pépites Réunionnaises de l'Innovation, véritable vivier de talents


Faire émerger des talents du territoire

Les lauréats du Concours, en compagnie de la Directrice générale de la Technopole Réunion, Elisabeth Peguillan.                                     Photos signées Julie Ribeyra
Les lauréats du Concours, en compagnie de la Directrice générale de la Technopole Réunion, Elisabeth Peguillan. Photos signées Julie Ribeyra
L'édition 2016 des Pépites de l'innovation a eu lieu ce jeudi 9 juin à la Technopole de la Réunion. Le concours a récompensé 5 lauréats.

Lancées en 2013, les Pépites de l'Innovation n'ont cessé, d'année en année, de voir grossir le nombre de ses participants. La quatrième édition a enregistré 161 inscriptions en ligne pour cinq lauréats.

Sur les quinze lauréats des trois éditions précédentes, neuf sont entrés en incubation dont sept entreprises qui ont déjà été créées.

La directrice générale de la Technopole, Elisabeth Peguillan, s'estime "ravie de l'édition 2016" qui a fait émerger des talents réunionnais. Selon elle, l'innovation est l'un des leviers de développement de l'économie réunionnaise.

Le jury final dont le président est Philippe Jean-Pierre, a délibéré hier, en compagnie des partenaires de l'édition 2016 : le Crédit Agricole, Orange, EDF, Tetranergy, Hce Environnement, Air France, ainsi qu'une entreprise incubée (lauréate d'une précédente édition).

Le lauréat du premier prix est Yohann Cimbaro pour son projet Cyclagri, une solution innovante agricole qui répond aux enjeux économiques, sociaux et écologiques. Il a reçu un chèque de 2000 euros, un aller/retour au salon des entrepreneurs Paris 2017 (billet + hôtel).

"Imiter la nature en offrant ce qu'il y a de mieux"

Yohann est ingénieur spécialisé dans le traitement de l'eau et la pollution, également formé au bio et à la permaculture. Il souhaite "sensibiliser les gens aux changements climatiques en faisant du développement agricole durable". Cyclagri permettra d'avoir une agriculture basée sur l'organique et non sur le chimique. Il s'agit de créer un produit qui soit réellement au service des hommes.

"Mon projet permettra à l'agriculteur de gagner en qualité de travail tout en apportant une plus-value au territoire. Il faut réduire l'emprise du sol et le grignotage des terres. Yohann veut "faire mieux que du bio en ayant un système économe en eau, s'adaptant au climat, un système basé sur l'hydroponie (sans la terre) et le biométisme, imiter la nature en prenant ce qu'il y a de mieux", conclut-il.

Communiquer en temps réel

Le second prix est décerné à Johny Donz et Boris Seang du projet ZOTDATA : une application dédiée aux chantiers pour les faire passer du métier traditionnel 1.0 au métier connecté 2.0. Ils ont reçu 6 mois d'hébergement gratuit au HUB INNOVATION 974 et une tablette.

Johny est graphiste et Boris, ingénieur centralien Les deux hommes décrivent leur application comme un produit permettant "une communication en temps réel sur les chantiers". Le projet a mûri pendant deux années et s'adressera aux grands groupes et aux petites structures.

Revaloriser les matières premières locales

Le troisième prix est remis à Richard Lauret et son projet TI BIERE KREOL : un produit utilisant des matières premières locales non valorisées. Il a reçu une montre connectée. Originaire de Saint-Pierre, l'étudiant est en dernière année d'études d'ingénieur en agroalimentaire.

Un chauffe-eau innovant

Le prix spécial ENERGIE a été remis à Sauveur Belvisy pour son projet ALIZE SOLAR SYSTEM, un chauffe-eau solaire à cuve intégrée. Il a reçu un chèque de 1000 euros.

Initialement installateur de chauffe-eau dans les années quatre-vingt dix, Sauveur a eu son idée de chauffe-eau à cuve intégrée lorsqu'il intervenait chez des clients qui ne cessaient de se plaindre de l'aspect inesthétique et encombrant des installations. L'homme a eu envie de créer ce chauffe-eau qui garde l'eau chaude 72H . "C'est basé sur l'air qui est chauffé par un absorbeur qui chauffe l'eau et la cuve est supprimée, ce qui limite l'encombrement". L'appareil innovant sera disponible à la vente en métropole et à La Réunion. Sauveur conclut d'ailleurs fièrement : "mon produit est 100% réunionnais".

Un environnement connecté qui répond à nos besoins

Le projet ZEEWA porté par Julien Levy, 37 ans, décroche une mention spéciale "coup de cœoeur du jury". Il s'agit d’un assistant personnel innovant pour améliorer le quotidien.

Julien Levy était consultant dans les assurances à Paris. Son projet est un "outil puissant qui permet de construire un environnement connecté répondant à nos besoins", explique-t-il. En somme : une technologie qui agit avec l'environnement pour répondre à nos besoins !

Yohann Cimbaro, lauréat du premier prix.
Yohann Cimbaro, lauréat du premier prix.

Johny DONZ et Boris SEANG du projet ZOTDATA et lauréats du second prix
Johny DONZ et Boris SEANG du projet ZOTDATA et lauréats du second prix

Richard LAURET à gauche, lauréat du troisième prix avec son projet TI BIERE
Richard LAURET à gauche, lauréat du troisième prix avec son projet TI BIERE

Sauveur BELVISY, lauréat du prix spécial ENERGIE avec son chauffe-eau avec cuve intégrée
Sauveur BELVISY, lauréat du prix spécial ENERGIE avec son chauffe-eau avec cuve intégrée

Julien Levy (à droite), prix coup de coeur du jury avec ZEEWA
Julien Levy (à droite), prix coup de coeur du jury avec ZEEWA
Vendredi 10 Juin 2016 - 17:17
Julie Ribeyra
Lu 2062 fois




1.Posté par ohbenkwe le 10/06/2016 20:27
moi aussi je connais des pepites qui se defoncent du matin au soir au frais de la princesse

2.Posté par le taz le 10/06/2016 21:12
salut les lauréats.

montez votre boite, essayer d'embaucher quelques travailleurs et priez que la CGT ne gangrène pas votre boite.
sinon, pour les plus lucides, barrez vous de ce pays d'arriérés et allez partager vos talents sous d'autres cieux, avec des gens qui ont envie d'avancer, de progresser et de réussir.

pas en france, donc !

3.Posté par Antipode le 11/06/2016 07:38
Et une fois à l'étranger, inscrivez-vous dans un syndicat de défense des travailleurs ; eh oui, la France est le pays où les travailleurs sont le moins syndiqués, on voit où ça mène !

4.Posté par Bravo ! le 11/06/2016 09:15 (depuis mobile)
Et vive les pots de confiture peï connectés et innovants ! Bravo la technopole pour ces grandes innovations qui rayonnent à l'international. Nou la fé...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:03 Saint-Leu : L’opération 10.000 arbres lancée

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales