Culture

Les Nuits du Piton : Quand le Sud sauvage vibre aux rythmes de la Fèt Kaf

La ville de Saint-Joseph s'apprête à vivre un week-end rythmé avec une 5ème édition des Nuits du Piton colorée par le 20 desanm et sa Fèt Kaf. Au menu, pour un public que l'on attend nombreux après le succès rencontré lors de la précédente édition, de la musique locale avec du maloya, du séga, du malogué mais également de la musique mauricienne et créole.


Les Nuits du Piton : Quand le Sud sauvage vibre aux rythmes de la Fèt Kaf
Maloya, Malogué, Séga ou Seggae... Le Sud sauvage a rendez-vous avec la mémoire et les rythmes ce week-end pour un 20 desamn qui s'annonce endiablé. Un 20 desamn qui marquera également la seconde journée des festivités des Nuits du Piton, qui ancrera la tradition d'un Maloya ou d'un Seggae sur le stade de la Caverne des Hirondelles, à Saint-Joseph.

Côté amateurs de "bon l'ambians krazé", c'est un programme allant de la musique locale à la musique créole qui a été pensé pour cette 5ème édition. Selon les membres de l'organisation présents cet après-midi à l'Hôtel Palm, ce sont des "poids lourds" de la musique réunionnaise qui ont été retenus pour mettre le feu cette année, parmi lesquels, Ousanousava, Mélanz Nasyon ou encore Lindigo, l'étoile montante de la scène maloya, qui se produira ce samedi à 21 heures.

Les Nuits du Piton : Quand le Sud sauvage vibre aux rythmes de la Fèt Kaf
A noter également les performances annoncées de Racine Seggae et son style musical originaire des quartiers de Port Louis et de Leads Malogué pour les amateurs de ce mix entre maloya et reggae. Une musique née au début des années 90 et qui fait la part belle à l'esprit du 20 desamn.

Cette célébration de la Fèt Kaf retentira au delà du répertoire local avec Désiré François, l'ancien leader du groupe mauricien Cassiya, qui a été invité dans l'île dans le cadre de ce 161ème anniversaire de l'abolition de l'esclavage. Un anniversaire qui devrait permettre aux Nuits du Piton de faire le plein, cette année encore.

Quant au site retenu pour cette nouvelle édition du festival des musiques et des arts créoles, c'est logiquement le Piton Babet, seul piton situé en centre-ville, qui a été à nouveau retenu pour accueillir cette fête. Un site que l'on pourrait qualifier de repère géographique, historique et identitaire des Saint-Josephois et qui ne manquera pas de faire vibrer un public attendu en nombre.

Le public lors de la soirée d'ouverture en 2008
Le public lors de la soirée d'ouverture en 2008

programme_des_nuits_du_piton_2009.pdf Programme des Nuits du Piton 2009.pdf  (1.4 Mo)

Lundi 14 Décembre 2009 - 17:30
Ludovic Robert
Lu 2421 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales