Politique

Les Jeunes centristes 974, "un parti humaniste et social"

Les Jeunes centristes 974, nés en 2009 suite à la création du Nouveau centre en métropole, font leurs propositions à l'approche des élections présidentielles: des assises de l'emploi, attribuer un tuteur aux jeunes sans diplômes, former les nouveaux élus, modifier l'impôt sur le revenu, réguler les loyers ou encore mettre en place une université des métiers de l'environnement et des énergies nouvelles.


Les Jeunes centristes 974, "un parti humaniste et social"
"On est bien un parti politique", affirme Jean-Laurent Grosset, membre des Jeunes centristes 974, qui assure soutenir la candidature de Nicolas Sarkozy aux présidentielles tout en soulignant tout de même quelques différences de positionnement. "Nous gardons nos valeurs", précise Guillaume Elisabeth, délégué régional des jeunes centristes. "Un parti humaniste et social" qui ne prône pas le capitalisme.

Leurs propositions sotn axées sur la prise en charge de la jeunesse face à l'emploi. Ils reviennent ainsi sur la proposition qu'ils avaient fait en décembre 2011 pour la mise en place des assises de l'emploi et de l'insertion. Ils souhaitent par exemple "pour rendre employable les jeunes décrocheurs, sortis sans diplômes ou sans qualification, l'attribution d'un tuteur", mais aussi développer la culture d'entreprise par le biais d'une planification globale sur dix ans de l'offre et de la demande des métiers de la part de chaque branche afin de la porter vers des étudiants, des organismes de formation et le Pôle emploi. Pour les Jeunes centristes, l'apprentissage de l'anglais doit se faire dès la primaire. Ils préconisent d'investir dans "un réseau éducatif d'excellence" afin de favoriser "l'implantation de filières de grandes écoles dans l'île" pour "l'égalité des chances" sur le marché de l'emploi.

"Les terrains communaux ne doivent pas être vendu mais loués"

En plus de revendiquer le "renouvellement de la classe politique réunionnaise", les Jeunes centristes préconisent la formation des élus, notamment "des nouveaux élus pour lutter contre les dérives", assure Jean-Laurent Grosset. Et pour améliorer la gouvernance locale, le parti parle de rééquilibrages institutionnel et administratif du territoire entre les différentes régions de l'île.

Pour les Jeunes centristes, la lutte contre la vie chère ne peut passer que par "la réévaluation des salaires et minima sociaux avec compensation de la baisse des charges pour les entreprises". Ils proposent d'ouvrir un débat sur l'impact de la surrémunération, "qui profite directement à une minorité tout en soutenant l'ensemble de l'économie. Il ne s'agit pas d'augmenter tous les salaires, ce qui aurait pour effet d'augmenter les prix et de créer l'inflation", indique Guillaume Elisabteh.

Le coût des loyers occupant une place importante du budget des ménages, "un loyer ne peut pas augmenter indéfiniment surtout quand les salaires eux-même n'augmentent pas", insiste Guillaume Elisabeth, d'où sa proposition de "réguler les loyers dans le parc privé". Du côté du foncier, "les terrains communaux ne doivent pas être vendu mais loués", affirme Guillaume Elisabeth, pour "éviter les surenchères et les abus".

Le parti parie sur le pôle d'excellence de l'île sur les énergies renouvelables et souhaite la création "d'une université des métiers de l'environnement et des énergies nouvelles".
Lundi 19 Mars 2012 - 16:28
Lu 1444 fois




1.Posté par Gars la cour le 19/03/2012 16:37
Pas trop mauvais zot bande propositions
i change le bla bla habituelle

2.Posté par Lolo le 19/03/2012 17:06 (depuis mobile)
Oté Elisabeth qui ça la fé out discours ? Y va pas ek ou ...

3.Posté par nicolas du Tampon le 19/03/2012 17:19
allez les jeunes centristes vient un peu au Tampon ont a besoin jeune pour prendre la releve
car dans cette commune la population veut un changement

4.Posté par la brochette des traitres le 19/03/2012 18:01
Jeune et déjà traitres. Grosset du nouveau centre qui a poignardé patrica horeau ( UMP ) ancienne conseillère générale du moufia. Ce grosset n'a pas hésité à faire voter emmanuel hoareau ( PS ) au second tour. Elisabeth et Payet deux traitres de la bande à Vira. Elisabeth veut être maire trois bassins mais li va court derrière. Quand au Fabrice Payet il n'arrête pas de critiquer Didier Robert. En tout cas les traitres ont été débusqué. Didier Robert va les éliminer en utilisant Vincent Payet sur le Moufia et l'investiture va passer devant le nez du Elisabeth sur trois bassins. Le Payet n'existe même pas il disparaîtra de lui même.

5.Posté par Manu le 19/03/2012 18:05
Avec Sarkozy .. humanisme et social ? LoL quelle blague !!

6.Posté par Jeune de Saint-Denis le 19/03/2012 18:37
Enfin des jeunes qui se réveillent. Des propositions qui seront pris en considération je l'espère.
La place aux jeunes qu'on est de gauche ou de droite mais de nouvelle tête pourquoi pas?
Ne pas vouloir prendre la place des plus anciens mais se faire une place soi même en s'impliquant dans notre société. Bonne initiative.

7.Posté par jeannette de bras creux le 19/03/2012 20:10
Fabrice c est bien que tu continue le combat il faut que tu te présente contre Paulet Payet
Il faut un changement au Tampon
Le temps des Paulet Robert c est fini il faut des gens comme vous au Tampon pour sauvé notre commune

8.Posté par Citoyenne 974 le 19/03/2012 20:50
Alors je voudrais féliciter ces jeunes d'avoir le courage de se positionner pour Nicolas Sarkozy......
Arrêtons de faire croire aux gens que l'on peut tous avoir sans rien faire......
Regardez la Grèce si Hollande est élu certains pourront sûrement accepter des baisses de salaire car il est de gauche!!!
Bien les jeunes il faut affirmer ces convictions même si ça plaît pas à certains qui pense que la gauche a des potions magiques!!!!

9.Posté par un gars st Denis le 19/03/2012 21:01
A koz zot y aime accuz les gars kom ça y voit pas qd band z'anciens y fait manger cochon band jeunes y propose zot y aime casser....
Vive laurent moin mi connait a li ça un bon gars si la droite la pas gagner st denis c zot faute surement pas sak li kom partout d'ailleur moin t en train regarder toute sak la perd 2008 t band traite
kom y dit voleur y vole voleur
t les gars appprend pou baiz band ancien y veut faire croire à nous que la politique lé propre :
Jean louis lagourde, Pierre heiddegger, hilaire Maillot y dit pas zot rien rassenblement 1998, Victoria la vu vergés en 2010 Nassima t vivre que pou sarko ki lé la c didier pou flatte a li
arret ek ça laissband jeunes là vivre dit Didier Robert aller mettre l'ordre Tampon....

10.Posté par emilie le 19/03/2012 21:02
bonsoir,

Ouvrons un peu le débat; je suis moi meme étudiante à l'université et je prépare les concours
DR veut régionaliser la fonction publique? il entend quoi par là?
aujourd'hui quand 100 places s'ouvrent partout en France 100 réunionnais peuvent prétendre à ces places
Demain s'il y en a que 10 pour La Réunion est ce que cela veut dire que nous ne pourrons pas prétendre au reste des postes en France?

Je suis d'accord avec ces propositions qui demandent à ouvrir des filières d'excellence.
la mobilité c'est bien mais ouvrir les filières chez nous c'est mieux


11.Posté par ndldlp le 20/03/2012 16:43
là où ils buggent, c'est d'appeler à voter sarko..au lieu de bayrou..

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales