Société

Les Jeunes agriculteurs à la rencontre des acteurs de la filière animale


Les Jeunes agriculteurs à la rencontre des acteurs de la filière animale
 
L’association des Jeunes agriculteurs de la Réunion s’est réunie aujourd’hui sur la propriété d’un jeune éleveur de 22 ans. Alexandre Hoareau gère un élevage de bovins, des charolaises plus particulièrement, ravine des cabris. Au total, il s’occupe de 70 têtes de bovins dans cette exploitation d’une dizaine d’hectares dont il a pleinement pris la charge depuis le mois de janvier.

L’association dont il fait parti organise tous les mois une réunion du bureau et, plusieurs fois par an, les jeunes agriculteurs se retrouvent sur une exploitation pour aborder les différentes problématiques rencontrées par une filière. Si pour cette occasion ils se sont intéressés aux éleveurs, les thèmes de discussions changent à chaque nouvelle rencontre. En novembre 2010, ils s’étaient penchés sur la filière canne, ils avaient notamment pu visiter la sucrerie du Gol et s’interroger sur toute la partie transformation.

"On se rencontre pour partager entre nous. Les installations en élevage demandent beaucoup d’investissements, il faut avoir les reins solides et du courage. On s’échange des techniques pour être plus rentable. Ces rencontres permettent aux jeunes de se former et de mieux travailler par la suite. C’est bien qu’un jeune sorte de son exploitation pour aller voir autre chose", insiste Olivier Fontaine, le vice-président de l’association qui compte environ 150 adhérents.

"Démontrer aux autres ce qu’un jeune peut faire"

Aujourd’hui, les membres de l’association sont donc allés à la rencontre des acteurs de la filière animale. Ils ont notamment effectué une visite de l’abattoir de Saint-Pierre et rencontré les dirigeants de la coopérative de porc.

Pour Alexandre Hoareau, ce genre de rencontres permet aussi de "démontrer aux autres ce qu’un jeune peut faire" car selon lui, "tout le monde considère les jeunes comme des incapables. On veut montrer qu’on est capable".

Évidemment, ce genre d'initiative va continuer dans l’avenir. Après la canne et l’élevage, la prochaine rencontre des jeunes agriculteurs pourraient, d’ici le mois de septembre, se pencher sur la filière des fruits et légumes.
Mardi 5 Juillet 2011 - 16:09
Lilian Cornu
Lu 865 fois




1.Posté par noe le 06/07/2011 08:02
Apprendre à élever d'autres types d'animaux : tangues , crocodiles , et animaux exotiques ...pour la consommation ...
Toujours des poules , cochons , cabris , boeufs ...on en a marre de tj manger la même chose ...

Que ces jeunes se lancent dans autres choses !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales