Société

Les Indiens formeront les Réunionnais dans la rénovation des temples tamouls


Les Indiens formeront les Réunionnais dans la rénovation des temples tamouls
La Chambre des Métiers et de l’Artisanat de la Réunion (CMAR) et la Fédération Tamoule de la Réunion ont signé une convention de partenariat ce lundi à Saint-Denis. Le sujet principal: la rénovation des temples tamoules de l'île qui sera davantage assurée par des Réunionnais et pas uniquement par la main d'œuvre venue d'Inde. La signature s'est faite en présence du Consul général d’Inde, des représentants du pôle emploi et de la mission locale Nord.
 
Faire profiter à La Réunion de l’expertise de la main d’œuvre indienne qualifiée dans la rénovation et l’entretien des lieux de cultes; c'est le but de cette convention. Une main d’œuvre experte surtout demandée pour les constructions neuves et les grosses rénovations. Il s'agirait donc de la formation de jeunes et de la création, à terme, d'une filière "Art Indien" à La Réunion.

D’après le président de la CMAR, Bernard Picardo : "Il y a une forte demande de rénovation de temple religieux, c’est pourquoi on souhaite réintroduire les compétences en internes pour pouvoir répondre aux attentes".

La CMAR propose un plan d’actions de formations spécifiques par le biais de tutorats, stages intensifs en Inde et des chantiers d’apprentissages.

D'après Jean-Luc Minatchy, directeur régional du Pôle Emploi : "C’est un événement important. Avec les difficultés du chômage que l’on rencontre actuellement, tout ce qui peut être mis en place est intéressant, ça ne peut qu’ouvrir des voies et des perspectives d’emplois et de formations pour nos demandeurs d’emplois".

Une convention ouverte à tous

Le Président de la Fédération Tamoule de La Réunion, Daniel Minienpoullé tient à préciser que cette convention cadre sera sous la directive d’un comité de pilotage, composé de la CMAR, La Fédération Tamoule, La Région, le Département, Le Pôle emploi, la DIECCTE et la DRAC, qui est à l’écoute des associations et ouvert à toutes propositions, "La convention peut évoluer par les opportunités qui s’offrent à nous".

Ce partenariat est ouvert à tous et les associations des temples peuvent dès à présent s’inscrire et soumettre leurs projets, après avoir répondu au cahier des charges.

Selon le consul général de l’Inde, Georges Raju, "La convention va permettre un échange entre les jeunes et l’Inde et surtout le partage du savoir-faire. Et je souhaite réellement que cette collaboration soit l’exemple pour d’autres projets à l’avenir".
Lundi 23 Décembre 2013 - 15:40
HL
Lu 1235 fois




1.Posté par sonia la soeur de noé le 23/12/2013 15:42
apres le transfert de technologie des avions Rafales, c'est gagnant-gagnant pour la France et l'Inde

2.Posté par Anti menteur le 23/12/2013 21:18
QUi jouera le rôle des cowboys ?

3.Posté par Pierre Joseph le 23/12/2013 23:25
Je suis créole Blanc, catho traditionnaliste, sans emploi et à la recherche d'une formation pourais-je
être retenu ?

4.Posté par titi le 23/12/2013 23:48
des réunionnais formés par des indiens dans la sculpture des temples il y en a à la réunion ... mais ils ne veulent pas travailler pour un salaire d'indien ! en fait ça va toujours être les indiens qui bossent et les réunionnais qui regardent et tout ça légalisé sous couvert de formation !

on est à la veille des élections et tout est bon pour attirer les voix communautaires ...

5.Posté par Nagapattinam le 24/12/2013 10:33
Toute cela c'est du bleuf, peut-on vivre quotidiennement en innovant des temples cathédrales. Les élections approchent et les politiciens n'ont pas trouvé mieux que d'accaparer les imbéciles malbars par le biais de la religion. L'hindouisme, religion maltraitée à l'époque par ces mêmes détracteurs, et avec la complicité des malbars salons ils vont faire former des réunionnais à ce métier uniquement pour obtenir les voix de ces pauvres esclaves qui n'ont pas encore compris la démagogie politicienne. Nos chers dirigeants foutteur de merde vont tomber encore une fois dans le piège. Mieux vaut s'abstenir de fréquenter ces lieux pourris par ces hommes malhonnêtes.

6.Posté par Mardé974 le 24/12/2013 17:23
Pourquoi vous ramenez tout à la politique, il n'y a pas de politique dans cette convention!!!
Juste La Fédération et la Chambre des Métiers!!!
Le réunionnais lé jamais content, toujours là pour critiquer et ne rien faire!!!
Et moin lé sur ke zot lé les premiers pou alé rempli à zot dans servis malbar!!!!

7.Posté par bayagiri le 24/12/2013 22:05
Il faut saluer cette belle initiative des acteurs économiques et associatifs.
Cela ne peut Etre que créateur de valeur dans notre société rongée par le chômage.
Il faut donc multiplier et surtout encourager ce type d'initiatives
Par ailleurs je ne vois pas de relations entre la politique et la signature d'une telle convention.
Pour post 3Je pense que vous avez de fortes chances d'être retenu puisque cette initiative s'inscrit dans le cadre républicain,( pour information les représentants de la mission locale étaient également présents).

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:50 Les écoles de Saint-Louis au bord de l'explosion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales