Sport

Les Experts de Narcisse étaient les plus costauds....

Devant près de 15.000 spectateurs, l'équipe de France a décroché son 3ème titre mondial à Zagreb... Après la médaille d'or olympique de Pékin, les bleus décrochent à nouveau l'or. Les Experts sont au sommet de leur art...


Après Pékin, Zagreb...
Après Pékin, Zagreb...

Cinq mois après le titre olympique en Chine, les Experts se sont à nouveau démarqués du handball mondial en devenant les nouveaux champions du monde. C'est un troisième sacre mondial pour le handball français (Les Barjots en 1995 en Islande, les Costauds en 2001 à Bercy). "Cinq buts d'écart face aux Croates chez eux, c'est beau..." soulignait le capitaine de l'equipe de France, Jérôme Fernandez, au micro de France Télévisions à la fin du match, les larmes aux yeux.

Victorieux 24 à 19, les coéquipiers de Daniel Narcisse ont maîtrisé le jeu malgré une première période très accrochée et soldée sur le score de 12 à 11 pour la Croatie. Très équilibrées, les trente premières minutes voyaient les deux meilleures équipes du monde toujours au coude à coude. A chaque but encaissé, les Français répliquaient immédiatement à l'image d'un Mickael Guigou survolté avec 10 buts et une réussite impressionnante à 100% aux pénaltys (7/7). Pourtant, à la pause, les favoris menaient, devant leur public, d'un petit but d'écart... mais ça n'allait pas durer.

En seconde période, les bleus haussent leur niveau. Nikola Karabatic, absent en première période,  donne pour la première fois l'avantage aux Experts à la 38ème minute (15-14). "Air France" (Daniel Narcisse) contribue aussi à ce nouveau rythme et inscrit six missiles au portier Croate. A 18 partout à la 45ème minute, le tournant du match se joue : le score reste inchangé au compteur pendant près de 5 minutes. Les Bleus prennent alors le large pour mener 21 à 19 à sept minutes de la fin de la rencontre. Luc Abalo et Daniel Narcisse ont, par la suite, parachevé l'avantage des bleus... pour le plus grand plaisir des supporteurs français présents dans l'Arena...

Puissants, sereins, sensibles, physiques et appliqués, la France est la quatrième nation au monde a avoir réalisé le "doublé-foulée" Olympique/Mondial après l'Allemagne en 1936-1938, la Yougoslavie en 1984-1986 et la Russie en 1992-1993. Ceci étant, la France est la première nation du handball a engranger trois titres majeurs en trois ans (or européen en 2006, or olympique en 2008 et or mondial hier).
Claude Onesta est donc au firmament des entraîneurs puisqu'il devient, de facto, l'entraîneur le plus titré en France. A noter que seuls Abati, Dinart, Fernandez, Gille, Narcisse et Omeyer ont vécu hier soir leur second sacre mondial...

Seul bémol de ce match au sommet : il peut être reproché aux Croates un manque appuyé de fair-play en fin de partie. Plusieurs joueurs Croates se sont illustrés dans ce sens...
Ivano Balic a été le premier à donner le ton après avoir été stoppé net face au mur Karabatic à la 45ème minute... A quelques minutes d'intervalle, l'arbitre Danois Olsen assène un carton rouge à Igor Vori après avoir subi une menace directe de ce dernier. Enfin, à la dernière minute, c'est Didier Dinart qui est victime d'un lancer de projectile en provenance d'un public frustré et éteint.

Moins de cinq mois après avoir été éliminés par les Français en demi-finale des JO, les Croates ont subi de plein fouet une nouvelle correction des Experts... Le rendez-vous est prix aux championnats d'Europe l'an prochain... Bravo les Bleus...

Les Experts de Narcisse étaient les plus costauds....
Lundi 2 Février 2009 - 11:45
Ludovic Robert
Lu 1126 fois




1.Posté par denis le 02/02/2009 20:07
Match tres tactique, devant un public croate. Suivre, puis dépasser dans la derniere ligne droite, comme sur un 400m. Onesta est tres fort. Les experts aussi, bien sûr, qui, avec les barjots, nous rapportent un troisieme titre mondial, apres une medaille d'or. Le hand francais au top mondial depuis plus de 12 ans !
Ce qui est fascinant, c'est qu'il n'y a pas de vedette veritable : tous les joueurs ont leur heure de gloire. Et la communication pendant le match, bien presente, est capitale.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 15:32 Surf: Johanne Defay est 5e mondiale

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales