Politique

Les Etats généraux à l’heure de la conclusion : cinq priorités et dix projets

Le préfet Paul Girod de Langlade, chargé de l’organisation des Etats généraux à La Réunion, a rendu sa copie ce matin à la préfecture, et cela en présence des représentants des huit ateliers. “Ce document de 300 pages, c’est un espoir d’un avenir mieux maîtrisé pour ce département”.


Cette première présentation est synthétique, succincte et concise. Elle se décline en trois parties.

La première partie pose les bases de la plateforme sur lesquelles ont travaillé les huit ateliers. Ils sont partis de cinq constats : la vitalité des entreprises, sa démographie croissante, le taux de chômage le plus élevé d’Europe, le nombre élevé de Rmistes, et le nombre exceptionnel d’illettrés dans l’île.
La deuxième partie : à l’issue de plusieurs semaines de consultation populaire, ils ont retenu cinq priorités :
-    répondre à l’urgence sociale,
-    placer l’être humain au cœur du projet ou de la cohésion sociale et culturelle ;
-    placer le projet au cœur du territoire, ou la cohésion spatiale ;
-    mettre La Réunion au cœur de l’océan Indien, ou la cohésion régionale ;
-    mettre La Réunion au cœur de la République ou la cohésion politique.

De ces deux étapes découlent dix projets :
-    plan Marshall pour le logement social (réalisation de 30 000 logements en 5 ans : Contrat d’objectif foncier et un mixte de la LBU - défiscalisation) ;
-    création d’une univerCité de tous les savoirs (de l’apprentissage de l’écriture et de la lecture aux recherches scientifiques de pointe) ;
-    optimiser l’insertion en plaçant l’emploi, la formation et l’économie au centre des projets d’insertion, “le lancement d’un Gerri social pour les services à la personne, est nécessaire” ;
-    création d’une Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise (signalisation trilingue créole, français et anglais des lieux patrimoniaux et historiques) ;
-    planification et rationalisation des équipements en vue d’une gestion globale de la ressource en eau ;
-    optimiser et privilégier la production locale au travers du projet DEFI (élevage, canne-sucre, fruits, légumes…) ;
-    projet Gerri (des moyens financiers, règlementaires et fiscaux pour La Réunion) ;
-    création d’une compagnie maritime régionale (construction de ports de débarquement…)
-    continuité territoriale numérique ;
-    création d’une plateforme de coopération régionale et d’ingénierie pour la gouvernance ;

Voici de manière synthétique, une première lecture du document de 300 pages qui a déjà été envoyé au ministère de l’Outremer. Sur la vidéo, Paul Girod de Langlade explique comment il sera utilisé et les échéances à venir.

Télécharger la synthèse des EGOM

synthese_des_egom_1.pdf Synthèse des EGOM.pdf  (263.8 Ko)

Mercredi 29 Juillet 2009 - 15:09
Jismy Ramoudou
Lu 1734 fois




1.Posté par Josette Brosse le 29/07/2009 15:51
Que vient faire la création de la maison des civilisations ? On sent vraiment l'orientation de ces états généraux.
C'est qui le rapporteur de cet atelier ?

2.Posté par TIBURCE le 29/07/2009 15:59
n'importe quoi !
bande de bézeur de zefs !
Placer l' humain au coeur des projets, seulement vous n' êtes même pas capable de prouver quoique ce soit pour les 348 ASSISTANTS D' EDUCATION qui vont se retrouver au chomage dans moins d' un MOIS.

Engraissez-vous bande de COCHONS, le park lé trop petit zot i gagne plus sortir !

Dites moi Mr Paul GIROD, comment expliquez vous qu'un maire ne veut plus donner de PERMIS de construire parceque la commune n'est pas capable de financer un transformateur de 30000 euros qui pourra accueillir une bonne centaine de maisons !

VIVE L' HUMAIN AU CENTRE DU PROJET

3.Posté par darkalliance le 29/07/2009 16:14
Ça finira mal ces histoires ... à force de tirer sur la corde du mensonge à tour de bras !

4.Posté par Jean Pierre Chottin le 29/07/2009 18:42
Je croyais que la MCUR faisait débat. Je croyais même, au vu d'un mini sondage de zinfos, qu'elle était assez majoritairement rejetée.
La conclusion des travaux est, au contraire, qu'elle est plébiscitée par la population au point de figurer parmi les dix projets majeurs des états généraux de l'outre mer.
"y a un blème" auraient dit les inconnus.
Comme Josette Brosse je pense qu'il serait intéressant de connaître, et ce doit être facile, les responsables de l'atelier concerné.

5.Posté par Pompier pyromane ? le 29/07/2009 18:53
Il y en a toujours un qui traîne derrière une fumée, mais là alors, ils ont tous fumé, fumé. Jardinot, au secours ..... besoin d'en rire. Gerri, j'ai ri , encore un attrape couillon... comme dit tiburce, do zefs , do zefs .... Allé vend' la col !

6.Posté par papapio le 29/07/2009 18:58
"placer l’être humain au cœur du projet ou de la cohésion sociale et culturelle"
Rien sur la VENTE DE NOS ENFANTS ....... ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ? ?
RIEN sur le Massacre Judiciaire des Pères ? HALDE et LDH d'accord ???RIEN sur la Corruption Locale ou l'implication Corporatiste ?
RIEN sur l'Echange de Devises / Enfants ?
RIEN sur les Victimes des Injustices Catalanistes et/ou AFOIantes subies ?
RIEN sur le Mécontentement face au monde immunitaire mafieux ?
Les Enfants seraient moins importants que la MCUR, garantie de travail de la Fille VERGES ?
Vous déconnez là les gars ? C'est pour Rire ?
Énoncer ces thèmes principaux en occultant encore l'Egalité des Chances et des Droits ?
RIEN sur les LOIS BAFOUEES ?
RIEN sur les DERIVES INSTITUTIONNELLES GRAVES ?
RIEN sur le Cumul des Mandats et Copinages ?
RIEN sur l'Obstruction à l'Autorité Parentale des Pères du Rectorat et Equipes éducatives ?
C'est Ca l'humain ? Institutionnaliser l'enlèvement d'Enfants ? CRIME CONTRE L'HUMANITE...

EFFACER l'ESSENTIEL sur demande ? Vos sens des Priorités ne sont vraiment pas les Notres...
Sujets Maintenus sous silence COMPLICE des TV Locales et des Rapporteurs interviuvés
Vous ne pensez quand même pas qu'on va laisser passer ça ?

"création d’une Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise" sinon les Pères seraient tentés de Frapper femmes et Enfants le Week-end ? C'est ça vos arguments aussi ?

NOUS DEMANDONS UNE COPIE DE CE RAPPORT CONSULTABLE PAR LE PEUPLE

Vous faites passer le Président de la République pour un Menteur ! SANS TABOU ni manoeuvre a t'il DIT. Oublier la PARITE dans vos sujets Essentiels est IMPOSSIBLE...
Ouvrez le dictionnaire et Regardez à "Courage", "Compromission", et éventuellement, si vous n'êtes pas encore assez écoeurés à "Amour PROPRE" et "Miroir"...

7.Posté par chabouc le 29/07/2009 19:00
Rébellion, rébellion...voilà les premiers mots qui viennent à moi après lecture de ce torchon

8.Posté par etjosedire le 29/07/2009 20:14
La copie du PCR semble mal passer les feux de la rampe. C'est au niveau du choix des présidents, membres d'ateliers et du rapporteur transverse qu'il fallait hurler au nom respect de la démocratie.

Quand je disais que la messe était dite avant même le début de ces "États gênent Héros";, je ne pensais pas si bien dire.

La MCUR instrument de cohésion. Le chômage semble un problème mineur à côté.

Et dire qu'il se trouvera encore des abrutis pour plébisciter ces rigolots lors des prochaines régionales ! Et la copine Penchard qui va se précipiter pour entériner ces conclusions.

Mise à part cela, notre défaillant vagal du dimanche n'aura rien combiné pour que les citoyens des DOM soient aussi mal considérés.

La grandeur de la France c'est réellement du passé.

9.Posté par piment vert le 29/07/2009 20:25
Le rapporteur de l'atelier 8, culture mémoire, identité, était très fier d'annoncer ce matin qu'il avait auditionné 30 personnes.......

10.Posté par rivisa le 29/07/2009 21:08
Au secours, la maison des civilisations revient . C'est vraiment du n'importe quoi ces états généraux !

11.Posté par William le 29/07/2009 21:54

Ca sent mauvais ce truc ... il faut arrêter de nous prendre que pour des cons !

12.Posté par etjosedire le 30/07/2009 04:56
N'y a t'il pas conflit d'intérêts entre la directrice de la MCUR à 14 000 € mensuels et la rapporteuse transverse qui défend cette même MCUR ?

Piment vert nous fait part d'un échantillon représentatif à avoir été consulté pour arriver à cette conclusion. Une Oligo-consultation au profit d'une Oligarchie: et voilà le travail !

J'espère que ces 30 alimentaires qui ont été consultés ne sont les mêmes qui ont 'spontanément' médiatisé, il y a 10 jours, leur désir irrésistible pour cette MCUR.

La dame Fabienne C_S comprendra pourquoi ils l'ont lourdée l'autre jour: c'est une déviationniste

Popol se sent disparaître, car il n'a jamais réussi à trouver l'élixir de l'immortalité, au grand désespoir de ses thuriféraires alimentaires. Donc il les instrumentalise avec des câbles, la ficelle est trop fragile, pour être sûr que l'héritage qui lèguera à sa nombreuse engeance leur assure une vie sur tranche dorée, telle qu'il l'a connue.

Notre petit père du peuple réunionnais en plus de la mégalomanie (...) est devenu parano: il considère comme ennemis les personnes qui ne pensent pas comme lui. La méthode Coué qu'il s'applique, exige qu'il n'entende aucune fausse note dans le concert de ses désirs scandé par les glorifications chantées par ses thuriféraires.

Attention quand même à l'overdose d'encens. Il ne faudrait pas que Popol soit michaëljacksonisé.

Question: Aucun atelier des Etats Généraux n'a pensé à proposer des obsèques en mondiovision pour Popol ? C'est quand même une priorité, non ?

13.Posté par gaspillage974 le 30/07/2009 08:37
bonjour,
on sait malheureusement quel avenir tragique ont subi les pays qui ont été dominés par le communisme (cuba, corée du nord, vietnam, urss,...) et dans quelle misère se retrouvent ces peuples alors que leurs dirigeants se goinfrent outrageusement en gaspillant les deniers publics dans des projets mégalomaniques;
espérons que le Réunionnais ouve son zieu et vit !!!

14.Posté par Pierre Dupuy Junior le 30/07/2009 08:44
Le Quotidien de ce matin a fait un bon article auquel je ne souscris pas entièrement: il souligne plusieurs points : le manque total d'adhésion populaire (à comparer avec les manifs du COSPAR) , le côté "mi chèvre-mi chou" du rapport (qui donne un peu à chacun des acteurs principaux de l'île, en essayant de ménager les susceptibilités) , la très forte mobilisation du PCR . A mon avis, il sous estime cependant deux choses: la mobilisation du PCR s'est aussi accompagnée d'une confiscation de l'appareil des EGOM (il est parfaitement anormal que Vergès et Marimoutou aient joué des rôles aussi important, c'est un manque de crédibilité total pour ces EGOM : on ne peut être juge et partie. Qu'ils aient été membres d'une commission, oui, mais qui a assisté au discours de Marimoutou devant Fillon s'est bien rendu compte qu'il faisait sa pub) et du passage sous silence de certains points important (la réforme du droit des élus pour laquelle madame Couapel-Sauret s'est battue et qui avait été largement plébiscitée fait péniblement un paragraphe, si je ne m'abuse, soit moins que la MCUR!) . De plus, concernant le manque d'adhésion populaire (0,3% de la population, moins que pour les manifestations du COSPAR!!!) , ils donnent un chiffre dont je ne suis pas certain: en effet, le chiffre retenu tient il compte des personnes s'étant rendues à plusieurs ateliers ou plusieurs fois au même?

15.Posté par killbill2 le 30/07/2009 10:00
La françoise verges rapporteuse transversale (...) a priviligié son casse-croûte:que vient faire la MCUR dans ces etats -generaux alors mm qu'une nouvelle enquête publique doit être menée.....Pensez donc un peu aux chômeurs et à aux necessiteux de ce pays:ce serait trop vous demander?

16.Posté par JUBILATION 57 le 30/07/2009 10:57
C'est fait pour n..... le peuple par lui-même!!!

17.Posté par FAIVRE DANIEL le 03/08/2009 14:18
Réponse a vos questions; attelier 8 L'identité, la culture et la mémoire, Président Mr ROGER RAMCHETTY, président du conseil de la culture, et Mme Lolita MONGA, Mr Pascal MONTROUGE
et MR Yoland VELLEYEN du CCIR.
Attelier 5 La gouvernance Président MAGAMOOTOO, Mme Fabienne COUAPEL-SORRET,
et M Grégory KALFLECHE Prof.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales