Politique

Les DOM doivent exploiter les nouvelles opportunités offertes par les Fonds structurels

Margie Sudre estime que la Réunion devrait saisir les nouvelles opportunités offertes par l'Europe en matière de financements, surtout au moment où elle est elle aussi maintenant touchée par la crise sociale.
Voici l'intégralité de son communiqué...


Les DOM doivent exploiter les nouvelles opportunités offertes par les Fonds structurels
"Le Parlement européen, réuni en session plénière à Strasbourg, a organisé un débat sur le plan de relance économique de l'Europe, dans la perspective du prochain Conseil européen qui y sera entièrement consacré. La Commission européenne a mis en évidence l'importante contribution de la politique de cohésion afin de soutenir l'économie réelle. Elle a présenté une série de mesures destinées à accélérer les investissements "pertinents" aux niveaux national et régional, en simplifiant l'accès aux subventions, en facilitant l'aide aux personnes touchées par la crise, et en augmentant la disponibilité de moyens de financement pour les PME. Ces dispositions s'ajoutent aux propositions de modification des règlements régissant les Fonds structurels, pour permettre une mobilisation de ces enveloppes en urgence.

Margie SUDRE, député européen de la circonscription Outre-mer, Présidente de la délégation des députés européens UMP et Conseiller régional de La Réunion, rappelle que "la politique régionale est la première source d'investissements européens dans l'économie réelle. Accélérer et simplifier son financement peut contribuer à la relance économique, grâce à un afflux de liquidités dans des secteurs ciblés".

"Les paiements plus rapides et plus souples, forfaitaires et en un seul versement, que propose la Commission, permettront la mise en œuvre sans délai de projets dans les domaines de l'infrastructure, de l'énergie ou encore de l'environnement. Les autorités nationales et régionales doivent exploiter ces opportunités, et faire un usage intensif des Fonds structurels pour promouvoir l'emploi, les PME, l'esprit d'entreprise et la formation professionnelle, tout en garantissant leur contribution, comme l'exigent les règles du cofinancement, afin que les fonds alloués puissent être pleinement consommés".

Margie SUDRE "appelle les conseils régionaux et les préfectures des départements d'Outre-mer (DOM), autorités de gestion des Fonds structurels, à anticiper ces adaptations, pour que leurs programmes régionaux se concentrent immédiatement sur les projets présentant le potentiel de croissance et d'emplois le plus important".

"Face au malaise actuel des DOM, alors que le mouvement social touche dorénavant La Réunion, nous devons explorer de nouvelles pistes de développement endogène, et actionner tous les leviers à notre disposition, y compris ceux que l'Union européenne nous apporte".

Mercredi 11 Mars 2009 - 14:19
Pierrot Dupuy
Lu 613 fois




1.Posté par jpp974 le 11/03/2009 16:52
peut être que les préfectures ont oublié de les utiliser ces fameux fonds structurels? Margie sudre semble sous entendre qu'il y a de l'argent disponible mais pas employé est ce le cas?

2.Posté par Jean de La Rivière le 11/03/2009 16:57
Enfin ! C'est cela que, Réunionnais, nous attendons de nos politiques. Le seul grand défaut de Madame Sudre n'a jamais été de ne pas bien faire mais de ne pas le bien faire savoir: en voilà une preuve nouvelle.
Il n nous rest plus qu'à déplorer qu'un parti borné et englué dans ses conflits de chefferies n'ait pas su lui confier la conduite de liste pour les prochaines européennes.
MAis ne nosu restera-t-il ps les régionales ?
Avec tous mes hommages à Madame la Députée européenne,
Larivière

3.Posté par boyer le 11/03/2009 19:02
L’UMP a constitué une mission outre-mer, d’ordre économique et institutionnelle. Dans cettte mission figureront Marie-Dominique Aeschlimann (nommée par le chef de l’UMP Xavier Bertrand secrétaire nationale chargée des liberté individuelles, des droits de l’homme et de l’action humanitaires) et Marie-Luce Penchard, conseiller politique chargé de l’outre mer et candidate aux européennes

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales