Politique

Les Comores : Sambi veut jouer les prolongations

La mouvance du président Sambi a voté lundi en l'absence des élus de l'opposition une loi reportant l'harmonisation des prochaines élections à novembre 2011. Pour l'opposition qui a boycotté le congrès prévu à cet effet, c'est une manière pour le président actuel de rester plus longtemps à la tête du pays.


Les Comores : Sambi veut jouer les prolongations
Le pouvoir n'est pas près de tourner aux Comores. Le président fédéral de l'union des Comores Ahmed Abdallah Sambi est aux commandes des Comores et le reste, au moins jusqu'en 2011. La mouvance présidentielle a voté lundi dernier une loi qui reporte les élections présidentielles.

Les autorités expliquent ce report par plusieurs raisons. Lors de l'ouverture de la séance, le président du congrès Hamidou Bourhane a expliqué qu'il y a une volonté de "réduire les dépenses engendrées par l’organisation des élections chaque année, de renforcer l’unité nationale et enfin de respecter les dispositions de la loi référendaire de 2009".

La majorité des élus de Mohéli ont boycotté la séance qui se tenait au palais du peuple à Moroni, tout comme deux conseillers de l'île d'Anjouan, puis neuf élus de la Grande Comores qui ont finalement décidé d'être solidaire avec leurs collègues les "Mohéliens", précise le journal en ligne Malango-actualité.

"Ce Congrès va créer une instabilité dans ce pays et ne nous voulons pas cautionner cette mascarade" a indiqué le député Ibrahim Ali Mzimba, à la sortie de l’hémicycle. Ce chef de file des élus frondeurs de la Grande-Comore a déposé au congrès une motion de défiance contre le chef de l’Etat qu'il accuse de "manquer de respect sur les décisions de la cour constitutionnelle"  et proteste contre "le mépris exercéenvers l’île comorienne de Mohéli".

La situation est actuellement tendue à Mohéli où des opposants réclament la mise en place des futures élections présidentielles. En effet  Mohamed Ali Said, président de  l'île Mohéli est persuadé depuis le référendum de mai 2009  qui a instauré une seule présidence tournante pour l'Union, une seule assemblée et l'élection d'un gouverneur dans chacune des îles, que Sambi veut rester par tous les moyens au pouvoir.
Jeudi 4 Mars 2010 - 06:59
Karine Maillot
Lu 2240 fois




1.Posté par goulamaly le 04/03/2010 13:03
Peu importe la couleur du chat pourvu qu'il attrappe la souris. Les soi-disant prétendant de la couronne du Sulan Sambi sont aussi infréquentable que lui même. Actuellement une grande manipulation est entamé pour courtiser le futur sultan de la tournante qui théoriquement doit être originaire de l'île de Mohéli par Maître Saïd LARIFOU qui se voit déjà visir.
GOULAMALY

2.Posté par Mayana 976 le 04/03/2010 15:39
Ah, mais la c'est encor plus grave, ceratin pense déja au pire comme se qui c'est passer recement en cote d'ivoire, voir meme au niger. Mohéli a hissé des dapeaux Français hier. (l France encien pussance colonial). comme cela à été le cas en 1997, dont après de telle crise Anjouan avait fai la meme chose, des drapeau Français partout et reclamer la recolonisation dela France. "Le comores regrettent t'elle leur indepandance, mal negossier, voir meme mal pensé? L'autre iles de l'archipel "Mayotte a t'elle bien fait des dire "NON" à l'indepandance.?"

A lire ici les evenement des Comores: http://actu-mayotte-976.skyrock.com

3.Posté par sahraoui le 10/03/2010 00:02
je respectait beucoups président , je pensais que s'etait un brave monsieur qui veulait du bien pour son pays et son peuple or il vien de preuver qu'il est pareille que ses prédécesseur , c'est domage , il vien de casser l'espoir que son peuple avait en lui
c'est le début d'une déctature pur et dur , réveillez vous mes amis , les commoriens

4.Posté par jojo le 24/03/2010 01:41
Les Mahorais devraient cesser de considérer les autres comoriens comme des (étangers), ( bien entendu, ils ne peuvent acceuillir sur leur île ( toute la misére des (comore) Quant à paris, il f audrait favoriser le developpement, des comores indépendantes pour éviter ce désèquilibre croissant avec Mayotte.Je suis en clin, à croire que si c'était à refaire, les Comoriens dans leur majorité, nopteraient plus pour la séparationavec la Metropole( et d'avec Mayotte, et les autres territoires de la république)
Franchement, est-ce plus mal d'être francais comme les Antillais, les Reunionnais? ce n'est pas l'idéal, mais est-ce mieux d'être comorien: Je ne peux que souhaiter un rapprochement entre la République des Comores et Mayotte et, la France et les Comores
jojo

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales