Société

Les CIMM bientôt mis en place pour les personnels de l'Education nationale


Les CIMM bientôt mis en place pour les personnels de l'Education nationale
Une délégation du Conseil représentatif des français d’outre-mer (CREFOM) a hier été reçue par Jerôme Teillard, le directeur de cabinet adjoint de la ministre Najat Vallaud Belkacem dans le but de proposer d'étendre les Centres des intérêts moraux et matériels (CIMM) à l’ensemble des personnels de l’Education nationale. "Le dispositif pourrait concerner les prochains mouvements de mutation si le décret sort avant le mois de novembre", se félicite le CREFOM dans un communiqué. 

Dans un souci d’équité, le conseil a également proposé que les personnels ATSS (Administratifs techniques sociaux et de santé) soient intégrés au dispositif. Celui-ci prendrait appui sur des critères  "stricts et précis" à l’image de ceux retenus dans le cadre des congés bonifiés.

Le Ministère l’Education Nationale de l’Enseignement Supérieur et de La Recherche a ainsi affirmé qu’il suivra de près ce dossier par la mise en place de réunions de travail en liaison avec le ministère de la Fonction Publique. 

Sur la question des mutations des ultramarins lauréats de concours vers l’Hexagone, le CREFOM a réaffirmé son souhait que ces derniers puissent être nommés localement "lorsque des postes restent vacants après la clôture des mouvements de mutations dans le cadre des demandes de révision d’affectation, compte tenu des situations sociales et familiales qui constituent de vrais déchirements des familles".

"L’incompréhension est grande face à la situation qui consiste à pourvoir ces postes par des contractuels
". Le CREFOM demande donc à ce que ces postes soient pourvus par des néo-titulaires.

Concernant les révisions d’affectation lors des mutations des ultramarins vers la métropole, le ministère a fait savoir que le mouvement étant national et non remise en cause par les différents partenaires, "une péréquation est indispensable entre les académies qui veulent avoir des titulaires formés en face de leurs élèves".

Pour ce dernier, la mise en place des commissions chargées d’évaluer ces demandes au sein des académies  a permis d’améliorer l’étude des cas présentés.  "Un examen attentif sera poursuivi par la direction général des ressources humaines en particulier pour les situations sociales et familiales préoccupantes".
 
Vendredi 13 Mai 2016 - 15:01
Lu 1097 fois




1.Posté par JORI le 13/05/2016 20:00
N'en déplaise aux militants de super cumulard D.Robert mais on dit merci qui: La gauche!!.

2.Posté par le Réunionnais le 13/05/2016 20:39
Quelqu'un pourrait me rappeler c'est quoi le CIMM! Merci

3.Posté par li le 13/05/2016 21:02
Fumisterie nationale
Tu formes et tu jettes la baballe loin loin loin de préférence en visant un coin gangrené de partout pour qu elle se " gonfle " à bloc.parce que tout le monde sait que sur les terrains difficiles les bleusailles sont les meilleurs. Ouep !

Hexagone ou dom le même problème de base : distribution hasardeuse des postes et connivence.

4.Posté par ANIN le 13/05/2016 21:50
@post 2
c'est dans le texte : " proposer d'étendre les Centres des intérêts moraux et matériels (CIMM)"

5.Posté par Marx le 14/05/2016 08:01
En france, 11% de syndiqués, mais plus de 50% regrouper sur police, enseignement et santé: 3 secteurs qui ne sont pas soumis a la concurence:
Les syndicats francais sont des corporations de fonctionnaires ou assimilé qui defendent uniquement les avantages d'une partie de la population deja la mieux protégée par rapport a l'emploi.
Conclusion: les fonctionnaires francais sont des monstres d'égoïsmes qui se convainc entre-eux de leur bon droit, donnant envie au reste de la population de les lyncher:
Pas de panique, ce n'est plus qu'une question de temps avant l'affrontement directe entre communistes regressites et democrates liberaux progressistes...

6.Posté par le Réunionnais le 14/05/2016 09:36
merci ANIN

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales