Social

Les 50.000€ du TCO aux Philippines consternent une association de l'Ouest


Marie Martine aux côtés de Jean-François Fromens
Marie Martine aux côtés de Jean-François Fromens
Marie Martine a-t-elle vu sa situation évoluer ? Un mois après les caméras et les articles de presse, la saint-pauloise végète toujours dans une case en ruine qu'elle squatte avec son compagnon à la Saline-les-Hauts. Un mois plus tard, l'association qui lui vient en aide, l'ADEP, fait le point et jette le discrédit sur l'intercommunalité du TCO, coupable à ses yeux de servir des grandes causes internationales en oubliant de regarder les détresses locales.

La médiatisation de son histoire - au beau milieu du séjour de "M. pauvreté" François Chérèque - n'aura finalement pas accéléré outre mesure le cas de Marie Martine, 48 ans. "C'est l'ADEP qui fournit tout de A à Z", lance Jean-François Fromens, président de cette association qui vient en aide aux démunis et qui accompagne ces derniers dans les démarches administratives.

Actuellement, nous sommes en train de voir avec un propriétaire du côté de Tan Rouge pour un loyer à 120 euros. "Je vais essayer de négocier à 100 euros puis prendre en charge la caution", explique-t-il. "Nous essaierons aussi de trouver quelques meubles", ajoute-t-il.

"Tan Rouge ce n'est pas loin de la Saline-les-Hauts", se réjouit Martine, avec malgré tout une meilleure mine. Elle continuera donc ces prochains jours à squatter cette case délabrée de 30m2 située en contrebas du cimetière de la Saline-les-Hauts. C'est d'ailleurs dans le cimetière que le couple va se ravitailler en eau.

"Le CCAS n'est pas intervenu. Les bailleurs ont répondu qu'elle pouvait trouver un loyer dans le privé", complète Jean-François Fromens. Le couple est bénéficiaire du RSA. Avec ce cas qui a marqué les esprits comme la trentaine d'autres qu'il traite actuellement avec les membres de son association, Jean-François Fromens ne retient qu'une seule maxime : "On fait le travail que devrait faire un CCAS".

La rage monte un peu plus lorsqu'il a eu vent lundi dernier de l'aide exceptionnelle du TCO en faveur des Philippines. 50.000 euros débloqués. "Je suis révolté. Je suis d'accord qu'aux Philippines il y a un typhon qui est passé. Ca peut arriver dans tous les pays mais aujourd'hui à la Réunion, il y a des gens qui crèvent de faim. Même le TCO n'a pas voulu acheter une boîte de sardines pour Martine", explique-t-il. Toujours aussi catastrophé par l'ordre des priorités de l'intercommunalité de l'Ouest, il demande aux élus du TCO pour quelle raison, par exemple, n'ont-ils pas pensé "donner 10.000 euros à une structure qui aide les gens ? Non, on préfère aider les autres qu'aider son prochain ici à la Réunion".

Jeudi 21 Novembre 2013 - 07:53
LG
Lu 1149 fois




1.Posté par didier le 21/11/2013 08:00
tout est dit : "donner 10.000 euros à une structure "

2.Posté par Mwinmidike le 21/11/2013 08:27
Comme dit la chanson :
... t'envoies 10 francs, pour les enfants du Gange parce que t'as vu des photos qui dérangent,
T'envoies 10 francs, pour les enfants d'ailleurs parce que t'as vu des photos qui font peur,
Et elle que tu croises en bas de chez toi ?

3.Posté par Egoïste le 21/11/2013 08:41
Avec des raisonnements comme ça, c'est chacun pour soi

4.Posté par ndldlp le 21/11/2013 09:00
Honte aux elus du tco.

5.Posté par Hugues Neau le 21/11/2013 09:22
"Think global act local"

A quand un niveau d'études suffisant pr les Politiques?

6.Posté par ben la koué le 21/11/2013 09:54
... sur ce coup là ... il n'a pas tort le gars ....

7.Posté par ANIN le 21/11/2013 10:39
L'un n'empêche pas l'autre ! Le TCO trouve 50 000 € pour les phillipines, et pas un sou pour cette famille ! même si ces personnes touchent le RSA, un coup de pouce pour trouver un logement décent n'aurait pas ruiné le TCO ! C'est ce manque d'équilibre qui n'est pas normal, l'aide humanitaire ne devrait pas être de la compétence des maires ou des collectivités locales mais de l'Etat. La c'est n'importe quoi, chacun aide qui il veut sans coordination, saint denis à Madagascar, La région, le département etc... ces potentats politiques jouent avec l'argent des autres : les contribuables ! d'ailleurs je me demande si un recours administratif contre ces abus ne serait pas necessaire !

8.Posté par sauveur david le 21/11/2013 10:40
Cet homme Jean Fromens est extraordinaire !!!

9.Posté par faut donner le 21/11/2013 11:16
faut donner aux association, ça permet de payer une porsche à david douillet (les pieces jaunes) ou de payer une ferrari à bernard kouchner ( medecins sans frontieres) pour aller se promener au nom de l'assos mais en voiture banalisée. pas de bol, tous les 2 ont été pris en grand excés de vitesse

10.Posté par frédéric le 21/11/2013 13:00
Aide déjà les tiens avant d'aider les autres. On nous taxe de plus en plus et on nous traite d'égoïste quand on ne veut plus donner. Moi c'est clair , je ne pense maintenant qu'à ma gueule et j'aide mes proches si nécessaire, et le reste je m'en fout ! j'apprends à durcir mon cœur et je me fous de ce que les gens pensent et je me porte de mieux en mieux.
Si on veut sortir de cette jungle c'est le seul moyen. Les dons, les associations c'est du pipeau.
Alors nou ar trouv ..sur la toile .

11.Posté par L'Ardéchoise le 21/11/2013 14:07
Pourquoi le TCO ne sucre-t-il pas les indemnités d'une certaine RD pour aider ces gens-là ?

12.Posté par L''''''''''''''''INDEPENDANT le 21/11/2013 14:12
50.000 euros, ce n'est rien !
L'état à déjà donné 150 millions d'euros, pour la réhabilitation de 900 quartiers concernant 9 millions d'habitant, et quatre médinas............
Où cela ?
En TUNISIE !!!!!!
Voir communiqué ci dessous !
http://www.noodls.com/view/A3FA24F12183BEF682DBBDB17F9A2F506E4E35F9
Ou alors tapez : Rénovation de 900 quartiers en TUNISIE.....
Alors, 50.000 euros.......................

13.Posté par lol le 21/11/2013 19:33
Huguette avec out l'echarpe ou éfende pas créole dont

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales