Société

Les 30 ans de La Réunion Villes Propres : "On a mis de l’intelligence dans nos poubelles"

Aujourd’hui la filiale de Plastic Ominium, La Réunion Ville Propre fête ses 30 ans. L’occasion de faire un bilan des avancements environnementaux.


Michel Kempinski et Frédéric Senamaud
Michel Kempinski et Frédéric Senamaud
La Réunion Villes Propre s’est installée dans l’île en 1982 sur demande de Michel Debré pour équiper Saint-Denis en poubelle. Auparavant aucun système similaire n’était installé dans l’île.

Cette filiale a pour mission d’aider les collectivités à encadrer le traitement des déchets. Notamment en effectuant  des enquêtes pour répondre aux spécificités locales: "Pour les volumes de conteneur par exemple, on adapte la capacité de contenance au nombre de personnes dans la famille", déclare Michel Kempinski, président de Plastic Omnium Environnement.  

Malgré une installation tardive du tri sélectif dans l’île qui date d’il y a 10 ans, "la Réunion a très vite atteint le ratio national en terme de tri", rappelle Frédéric Senamaud, directeur de La Réunion Villes Propres. "Les Réunionnais commencent à un rapport plus citoyen aux déchets, mais il faut encore des efforts", ajoute-t-il.

Les poubelles du futur

Pour 2013, de nouveaux équipements et aménagements urbain sont prévus. Notamment des bornes enterrées, "le principe est le même que les bornes actuelles sauf qu’elles seront dissimulés pour plus d’esthétisme", raconte Michel Kempinski. Le TCO (Territoire de la Côte Ouest) a déjà commandé 640 exemplaires de ces contenants.

Des poubelles écologiques et recyclées devraient faire leur apparition. Notamment des contenants fabriqués en plastique de cannes à sucres, appelés couramment polyéthylène végétal. Cette formule 100% écologique devrait prendre essor avec l’augmentation du prix du pétrole.

L’année prochaine des bio-composteurs également en polyéthylène, devraient être gratuitement distribués aux foyers réunionnais par la Cinor. "Le but est toujours de réduire le tonnage des déchets", rappelle Frédéric Senamaud.

Mais la cerise sur le gâteau, pour les années à venir sont des poubelles équipées de puces "pour une traçabilité optimal des déchets, et une amélioration considérable du processus de traitement", dit Michel Kempinski. Les poubelles ne sont plus seulement des contenants, "on a mis de l’intelligence dedans !".

Communiqué de la Réunion Villes Propres : Une nouveauté peut en cacher une autre

"La Réunion Villes Propres, filiale de Plastic Omnium Environnement, a 30 ans. Tout le monde en parle ! Dans l'effervescence de cet anniversaire important, qui marque la fidélité et la compétence de notre entreprise au service des collectivités réunionnaises, certaines informations se croisent et s'entrecroisent, et finissent par prêter à confusion. Ce que nous avons tant de nouveautés à annoncer !

Du coup, une nouveauté peut en cacher une autre. La Réunion Villes Propres peut afficher sa fierté d'accompagner la volonté des collectivités locales de s'équiper de tous les types de bornes d'apport volontaires, y compris les plus novatrices. Elles sont aujourd'hui aériennes, mais dès 2013, elles seront semi-enterrées ou enterrées, afin de toujours améliorer l'environnement urbain.

C'est ainsi que nous concevons notre mission, en nous efforçant de répondre à toutes les attentes, toujours pour le mieux-vivre des Réunionnais."
Mardi 11 Décembre 2012 - 20:24
Lu 2144 fois




1.Posté par Thierry le 11/12/2012 20:23
Ben voilà ... à force de mettre l'intelligence dans les poubelles, on ne va plus s'étonner du pourquoi le monde va comme il va ... j'n'avais encore JAMAIS entendu parler des ordures méNiNgères ??? ça donne un accent Canadien...in

2.Posté par PAT974 le 11/12/2012 20:26
pat974
En métropole pour les déchets recyclables "Plastique et boite de conserves et papier "prospectus et journaux" nous avions des sachet Jaune de 100litres distribués gratuitement par les service de la ville et ils étaient régulièrement implantés sur les place de marché afin que les gens puisse s'en procurer et promouvoir les méthodes et avancés du tri sélectif.
Ce genre d'éducation est certainement possible ici et créatrice d'emploi.
Et en finir avec ces bacs jaune qui pues et coutes les yeux de la tête.

3.Posté par noe le 12/12/2012 06:16
Des baratins pour écolos sans scrupules !
Depuis la mise en circulation de ces poubelles , on a l'impression que notre île est devenue plus sale , aux dires des touristes que j'ai rencontrés récemment ! et on ose me parler d'emplois verts !

4.Posté par mazenbron le 12/12/2012 07:31
Après avoir dissimulé les poubelles,vont-ils faire apparaitre le supplément à casquer pour ce tour de prestigitation ?

5.Posté par ce soir je serai la poubelle pour aller danser le 12/12/2012 08:37
""On a mis de l’intelligence dans nos poubelles !"
On ferait mieux de mettre de l'intelligence dans le crânes de nos crétins d'élus!
C'est bien joli tout ça mais demandez donc un composteur à la CIVIS par exemple: 3 ans d'attente et de nombreux déplacements dans les locaux à Pierrefonds où on vous réponds"on est en rupture de stock"
Et puis , la propreté je vais finir par croire que c'est dans les gènes...Quoiqu'on fasse, il y aura toujours des salopards qui jetteront tout, partout, tout le temps...et comme on produit de plus en plus de conneries (en particulier des emballages énormes, les blisters, dont la vraie raison d'exister n'est pas la protection de la marchandise mais d'empêcher les vols) on jette de plus en plus et notre île st de plus en plus dégueulasse!

6.Posté par Kris le 12/12/2012 08:44
La puce va surtout servir à faire payer les ordures au kilo. Plus tu jettes, plus tu paies. Ça existe déjà dans certaines villes en métropole. Donc pour payer moins cher faudra jeter nos cochoneries dans la poubelle du voisin. lol

7.Posté par jaco le 12/12/2012 10:00
on ferait mieux de faire respecter les lois !!!!!!!!!!!
voir le site de band cochon:
http://www.bandcochon.re/
que du baratin et du fric jeté à la poubelle!!!!!!!!

8.Posté par Chouchou974 le 12/12/2012 11:24
Plastic Omnium, entreprise française, qui a fêté ses 66 ans cette année, est reconnue pour son innovation, sa rigueur et ses cerveaux qu'elles emploient. Que les poubelles soient intelligentes ou non peu importe, le problème n'est pas là. A La Réunion, le problème c'est le gros manque d'intelligence générale. Si on avait greffé quelques neurones à tous ses sales crétins qui pourrissent notre île et greffé au passage une grande majorité d'élus, La Réunion n'aurait jamais été dans cet état en 2012. Elle n'a jamais été aussi sale. Alors faut arrêter de fanfaronner et à la place il faut du résultat. Car le gaspillage de l'argent public à faire des colloques, des discours et patin couffin y en a marre. Qui pense que La Réunion n'est pas sale? qui? www.bandcochon.re va vous montrer en image la réalité. Retroussez donc vos manches tous et arrêter donc de frimer, parce que là ça vole drôlement bas dans son ensemble.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales