Economie

Les 12 premiers chantiers de la relance Outre-mer à la Réunion

Douze chantiers relatifs à la relance en Outre-mer d'un montant de 25,9 millions d'euros devraient voir le jour dans le département. Sept secteurs, parmi lesquels la santé ou le logement, seront concernés par ces projets dont le financement sera assuré par le fonds exceptionnel d'investissement.


Les 12 premiers chantiers de la relance Outre-mer à la Réunion
25,9 millions d'euros : c'est la valeur des investissements pour les premiers chantiers de la relance à la Réunion. Au total, sept secteurs sont concernés : l'agriculture, le transport, le logement, l'enseignement supérieur, la santé, la justice et la culture.

Les trois premières opérations relèvent de l'action du secrétariat d'Etat à l'Outre-mer. Ce sont les secteurs des énergies renouvelables, du BTP et du traitement des déchets qui seront les premiers bénéficiaires. Une partie du fonds d'investissement sera donc orientée vers la couverture en panneaux photovoltaïques de la Route des Tamarins et la reconstruction du Pont de Bois-Rouge à Saint-André. Les processus de traitement des déchets, souvent problématiques à gérer localement, auront aussi leur chantier de relance.

Les secteurs du logement, de la santé, de l'agriculture, des transports et de la culture ne sont pas oubliés et profiteront aussi du fonds exceptionnel d'investissement.
Pour le logement, c'est un accroissement des moyens pour les programmes de construction, de réhabilitation et d'aménagement qui est au programme.
Le chantier de relance du secteur de la santé mènera à une meilleure sécurisation des hôpitaux psychiatriques locaux tandis que pour le transport, plusieurs investissements portuaires permettront de transformer les digues actuelles et de moderniser les quais du port.
En ce qui concerne l'agriculture réunionnaise, c'est le secteur énergétique qui sera privilégié. Afin de proposer une meilleure efficacité énergétique aux agriculteurs, plusieurs tracteurs seront testés sur des bancs d'essai.
Enfin, le domaine de la culture bénéficiera de financements pour des projets en faveur de grands monuments parmi lesquels ont peut citer le Jardin de l'Etat à Saint-Denis.

A eux seuls, la justice et l'enseignement supérieur représentent quatre chantiers de la relance. Différents travaux et aménagements des établissements pénitentiaires de Saint-Denis et du Port seront organisés pour le secteur de la justice.
Au coeur d'une réforme, l'enseignement supérieur comprendra des travaux liés à la préparation et à la construction de logements étudiants dans le département ainsi que la mise aux normes de sécurité des établissements actuels...

La couverture photovoltaïque de la route des Tamarins : un des 12 premiers chantiers de relance
La couverture photovoltaïque de la route des Tamarins : un des 12 premiers chantiers de relance
Lundi 9 Mars 2009 - 13:00
Ludovic Robert
Lu 3171 fois




1.Posté par Jeff le 09/03/2009 13:32
Bonne nouvelle, l'Etat investit enfin sur l'utile et non sur les rêves mégalomaniaques d'un vieux politicard en bout de course.

Il va falloir plus d'argent, pour de vrais projets : la jonction de la route des tamarins à Saint Denis, le franchissement de nombreux dangereux radiers, un urbanisme réfléchi non soumis au bon vouloir des propriétaires qui ne font rien de leurs hectares et qui soudoient les politiques, l'urgence de l'assainissement partout dans l'île pour mettre fin aux eaux usées qui polluent les nappes phréatiques, de vrais projets pour s'affranchir de l'EDF en multipliant les sources d'énergies dites renouvelables, de nouvellles jonctions TIC pour être ouvert sur le monde, le développement d'une véritable industrie touristique qui ne soit plus dans les mains d'incompétents notoires comme qui l'on sait................

Des sous, des sous..............

2.Posté par boyer le 09/03/2009 14:14
25,9 millions d'euros c'est deux fois le budget des forages de la plaine des sables. Phillipe Berne disait que c'etait rien.

la couverture en panneaux photovoltaïques de la Route des Tamarins, c'est de l'importation de panneaux et trois fois rien en emplois.

c'est pas avec un bancs d'essai pour les tracteurs que jego et verges vont relancer quoique ce soit

3.Posté par Gérard Maillot le 09/03/2009 14:34
"La couverture photovoltaïque de la route des Tamarins : un des 12 premiers chantiers de relance"

Je ne pense pas que les sociétés spécialisées en la matière vont "débouler" de Cilaos ou de salazie...

4.Posté par mastercard le 09/03/2009 14:37
Vous reprenez, pour l'essentiel, le dossier de presse du Secrétariat d'Etat à l'Outre-mer mais vous ne le signalez pas.
A La Réunion, le 29 janvier dernier, Yves Jégo parlait de 100 projets pour 250 millions d efinancement. On est loin du compte!


5.Posté par Benjamin Franklin le 09/03/2009 15:43
Après toutes ces nouvelles routes, il y aura des courses de voiture, c'est obligé !

6.Posté par mastercard le 09/03/2009 16:26
Je suis étonné par les louanges dressés par plusieurs commentateurs sur ces informations. Bonne nouvelle, l'Etat investit enfin sur l'utile" "25,9 millions d'euros c'est deux fois le budget des forages de la plaine des sables".
Il faudrait comparer avec ce qui est proposé pour la Guadeloupe (30 millions) , la Martinique(27 millions) et la Guyane (40 millions) et vous verrez que La Réunion est de loin la moins bien servie. Moins bien servie proportionnellement que l'île de Saint-Martin (10 millions). Jégo avait annoncé 100 projets pour 250 millions. Avec 12 projets et 25,9 millions certains crient bravo! C'est à désespérer!

7.Posté par Trouillomètre au maximum le 09/03/2009 17:39
Etonnant, ce projet photovoltaïque !
Où trouve t-on les détails techniques ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales