Politique

Législatives : Y. Dejean souhaite une révolution de rattrapage pour les hauts


Législatives : Y. Dejean souhaite une révolution de rattrapage pour les hauts
"La jeunesse n'est qu'un mot : il y a des jeunes réactionnaires et de vieux progressistes." C'est en ces termes qu'Yvan Dejean a présenté ce qui selon lui fait sa force : "la jeunesse des idées, la jeunesse d'un programme". Au centre de ses préoccupations, c'est l'emploi que le jeune élu de la Rivière Saint-Louis , 39 ans, entend développer. Le candidat communiste s'est engagé à "faire en sorte que les Réunionnais des Hauts, souvent considérés comme des Réunionnais de seconde zone, cessent d'être sous-équipés".

Pour la 3e circonscription (Cilaos, Entre-Deux,  La Rivière, Tampon) le candidat PCR souhaite une "révolution de rattrapage". Yvan Dejean ambitionne d'inscrire son action "dans un projet à l'échelle de La Réunion" tout en proposant des "déclinaisons spécifiques à la 3e circonscription". Le communiste revendique que le projet PCR a fait l'objet d'un "contrat avec François Hollande".

Selon lui, le nouveau président de la République aurait pris en considération les projets du PCR comme le "tram-Train dans les bas, l'autonomie énergétique et alimentaire et un programme de grands travaux". Et Yvan Dejean souhaite ajouter un "volet de développement pour les Hauts" avec notamment "une zone franche globale, étendue à toutes les activités de production et de services situées dans les hauts".

La Rivière comme 25ème commune de l'île

Le militant communiste réclame aussi "un service public capable de faire face à toutes les catastrophes naturelles à l’heure où la question de la lutte contre les incendies s’affirme décisive pour la protection des biens et des personnes". Se déclarant aussi "inquiet par les symptômes révélés par les émeutes de février" et en attendant des solutions plus concrètes sur le fond du problème, le candidat PCR propose "d’ouvrir dans les municipalités de la 3ème circonscription, un livre de doléances, ou livre blanc, où tous les administrés pourront donner leurs avis, exprimer leurs sentiments et proposer leurs solutions".

Bien évidemment, l'élu de Saint-Louis, qui milite depuis toujours pour "La Rivière, 25e commune" a aussi évoqué ce "grand chantier institutionnel" comme priorité de sa mandature... En cas d'élection. 
Mardi 15 Mai 2012 - 17:57
.
Lu 899 fois




1.Posté par Hervé le 15/05/2012 20:40

De bonnes idées
de bons projets !
Go Yvan Go !

2.Posté par en voiçi en voilà le 15/05/2012 21:00

Yvan Dejean a présenté ce qui selon lui fait sa force : "la jeunesse des idées, la jeunesse d'un programme":...« Jeunesse ne vient pas au monde elle est constamment de ce monde. »

Au centre de ses préoccupations, c'est l'emploi que le jeune élu de la Rivière Saint-Louis , 39 ans, entend développer. ...« La jeunesse croit toujours aux moissons éternelles??? »

3.Posté par toulit le 15/05/2012 23:32

Oui et surtout
"voici" ne prend jamais de cédille (ç)
jamais

4.Posté par CER le 15/05/2012 23:40

Très bien , très bien.....
M.DEJEAN profite un peu de votre campagne électorale pour éliminer les dépôts sauvages qui "fleurissent" sur La Rivière ces derniers mois..par exemple celui du chemin du ruisseau près du radier.
Pas trop difficile à faire.
Merci

5.Posté par sudrelecomique le 16/05/2012 07:52

Je ne connais pas cet homme. IL semble avoir de bonnes idées. Mais il y a un gros hic, il est parait-il le bras droit et l'homme de grande confiance de Claude HOAREAU.
Et à Saint-Louis, ce modèle est connu. Les ménages saint-louisiens souffrent depuis leur arrivée avec l'imposition galopante qui détruit tout pactole et bas de laine de nos concitoyens.
Les jeunes des hauts sont considérés de seconde zone et il est pour le tram train dans les bas. Alors pourquoi ne pas penser à aménager les sorties sud et nord de saint-louis asphyxiés chaque jour aux heures de pointe. avec une liaison directe de basse altitude itinéraire avirons, étang salé, le gol baquet, les hauts de bois de nèfles cocos, et une contournante à partir d'un giratoire, entre-deux, ravine des cabris et cilaos.

6.Posté par en voiçi en voilà le 16/05/2012 11:56

Dans la 3ème, on devrait retrouver Nathalie Bassire de l'UMP, André Thien-Ah-Koon ou encore Jean-Jacques Vlody pour le PS.
Là encore, nulle trace de candidat PCR au second tour...Via Pierrot Dupuis : http://www.zinfos974.com/Le-piege-du-PS-pret-a-se-refermer-sur-le-PCR_a41593.html

Les temps ont décidément changé ! Fini le temps où le PCR était omnipotent et manipulait à sa guise un PS trop petit pour pouvoir lutter à armes égales.
Aujourd'hui, c'est le PS qui est en position de force, encore plus depuis la victoire de François Hollande, et qui mène le PCR par le bout du nez.

7.Posté par réveillez vous riviérois de droite le 16/05/2012 21:11

a post ::4 je suis d'accord avec vous sur le faite ou nos chemin et impasse sont dans un état impitoyable mais avez vous remarquer qui travail sur ces sites là!!! en majeur partis ce sont des personnes qui sont dans le camp adverse mais je ne vais pas m'exposer plus longuement sur ce fait mais sur le faite ou ... avez vous pu remarquer a quelle heure il arrive au boulot et l(heure qu'il termine a ce je sache ces personnes là doivent travailler 8 h par jour ... et sa pour avoir cotoiyée au plus près les dirigeant concerné se sont des coup monter pour destabilisée l'electorat et surtout donner une mauvaise image de la municipaliter actuel .....

8.Posté par Cecilia le 17/05/2012 00:18

A post 7 savon Marseille vi conné ?

9.Posté par réveillez vous riviérois de droite le 17/05/2012 17:29

ET TOI POST8 manche pioche !! en bois svp ou aime .............prépare ou baisse tjr !!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter