Blog de Pierrot

Législatives : Et si tous les députés sortants étaient battus en 2017 ?

Lundi 11 Mai 2015 - 17:23

Nassimah Dindar a pris l'avion hier soir, direction Paris. Durant le trajet, elle a largement dû avoir le temps de discuter avec son voisin de fauteuil... qui n'était autre que Thierry Robert. Nul doute qu'il a dû être question des Régionales. On sait que si Nassimah Dindar a rejoint le camp de Didier Robert depuis les dernières Départementales, les relations restent malgré tout très bonnes avec le député-maire de Saint-Leu...

Si tous les observateurs sont hypnotisés par ces élections régionales qui doivent se dérouler à la fin de l'année, il est une autre élection, plus lointaine, qui n'en est pas moins tout aussi passionnante et qui déterminera l'avenir politique de bien des personnalités de premier plan.

Les députés sont élus pour 5 ans. Les prochaines législatives auront donc lieu dans deux ans, soit en 2017. Remettront leurs mandats en jeu Ericka Bareigts, Monique Orphé, Huguette Bello, Thierry Robert, Jean-Jacques Vlody, Patrick Lebreton et Jean-Claude Fruteau. Pas besoin de lire dans le marc de café pour prédire que nombre de ces parlementaires ne seront pas réélus...

Prenons le cas de Saint-Denis qui avait réussi en 2012 à envoyer deux députés au Palais Bourbon : Ericka Bareigts et Monique Orphé. C'est peu dire que leur situation est critique. La circonscription d'Ericka Bareigts par exemple recouvre deux cantons, dans lesquels le PS a été largement battu aux dernières Départementales et qui ont envoyé Nassimah Dindar et Jean-Jacques Morel au Palais de la Source, un bout de celui d'Alain Armand et Nadia Ramassamy, et celui de Gérald Maillot... La tâche s'annonce difficile, très difficile, voire même insurmontable !

Quant à Monique Orphé, sa circonscription a certes vu pour partie l'élection du socialiste Gérald Maillot, mais elle devra faire face à l'opposition de Nadia Ramassamy et d'Alain Armand sur le Chaudron, et à celle de Rémi Lagourgue sur Sainte-Marie. Autant dire que là aussi, sa réélection semble bien compromise. Gilbert Annette a semble-t-il compris le message envoyé par les électeurs et depuis un mois, il a décidé d'en revenir aux fondamentaux qui avaient fait son succès : la proximité. Pas sûr cependant que ce soit suffisant face à la force de frappe de la Région et du Département...

Huguette Bello n'est guère mieux assise et il est à craindre qu'elle non plus ne retrouve pas son siège au Palais Bourbon. Sa circonscription recouvre les villes du Port, de la Possession et une partie de Saint-Paul. Si son poulain Olivier Hoarau a réussi à se faire élire au Port, c'est son ennemi juré du PCR qui l'a emporté à la Possession et surtout, son parti le PLR s'est littéralement effondré à Saint-Paul, la ville la plus importante de la circonscription...

Thierry Robert, s'il décidait de se représenter, ne serait pas mieux loti. Son territoire couvre les communes des Avirons et de Saint-Leu qui lui sont favorables, mais il devrait être en minorité dans celles de Saint-Paul, de l'Etang-Salé et de Trois-Bassins. Autant dire que là aussi, la tâche s'annonce difficile...

Inutile de s'attarder trop longtemps sur le cas de Jean-Jacques Vlody (une partie de Saint-Louis, Cilaos et le Tampon). Depuis les dernières municipales et départementales, tout le monde sait ce que pèse réellement le candidat socialiste d'un point de vue électoral...

Patrick Lebreton est le candidat sortant sur la 4ème circonscription. Touché par le cumul des mandats, il a d'ores et déjà annoncé qu'il privilégierait son mandat local. Cette annonce a sans doute été faite après qu'il ait constaté, lui aussi, que ses chances de se faire réélire seraient minces. S'il est certes indétrônable dans sa bonne ville de Saint-Joseph, il lui faudra faire face à un candidat de Droite qui pourra s'appuyer sur des bastions tout aussi solides à Saint-Pierre, Saint-Louis et Petite Ile... Dur, dur !

Le mieux loti de tous les sortants est sans doute Jean-Claude Fruteau dont la circonscription, la 5ème, comprend les villes de Saint-Philippe, Sainte-Rose et Saint-Benoit où le candidat socialiste pourrait être majoritaire, tandis que le candidat de Droite pourra compter sur la commune de Saint-André, Bras Panon, Salazie et la Plaine des Palmistes. Le combat devrait être plus équilibré, d'autant que Jean-Claude Fruteau, lui aussi atteint par le cumul des mandats, pourrait ne pas se représenter. Tout dépendra alors de la personnalité des candidats choisis par le Parti socialiste et la Droite.
Pierrot Dupuy
Lu 2864 fois



1.Posté par DANRUN le 11/05/2015 18:50

C de la fiction ...

Personne ne sait aujourd'hui ce que sera fait demain même aux législatives 2017.

Contre le système politique du PS !

2.Posté par GIRONDIN le 11/05/2015 19:21 (depuis mobile)

Et si avant 2017 ll y avait 2016!

3.Posté par vusur le 11/05/2015 19:43

En tout cas bareigts et orphé ne seront pas des grandes pertes

4.Posté par Pierre Balcon le 11/05/2015 20:00

Les grecs , qui ont inventé la démocratie , avaient imposé un principe tout autre de salubrité politique : l'éloignement .
Ainsi ne pouvaient prendre part au vote les citoyens qui étaient intéressés directement par une décision.
Ils pensaient en effet , et à juste titre , que les passions troublent le jugement.
Tout cela c'était avant , il y a 2500 ans .
En ce temps là la politique n'avait pas pour objet de construire des aquaparcs , des skate parcs ou des cités des arts coincées entre deux voies express mais de rendre les citoyens amoureux de la sagesse , de la beauté et du bien commun
Gilbert Annette devrait lire Thucydide et Aristote.
Je lui conseille particulièrement le sermon de Périclès ( Thucydide II-40)
Peut être que ça rendrait un peu d'espoir aux dionysiens

5.Posté par Candide le 11/05/2015 20:00

Cela soulage Pierrot DUPUY de médire un peu sur les élus de gauche. Sans doute lui a t on conseillé médicalement de se faire du bien ? Mais ce que je trouve surprenant, c'est qu'il n' ait pas trouvé un sujet d'actualité autre que des élections en 2017, dont tous les citoyens se foutent pour l'instant. Sérieux, ça intéresse qui, à part les politiciens eux-mêmes ? On peut aussi parler des élections présidentielles de 2022 et 2029, non ?

6.Posté par Fred moufia le 11/05/2015 20:53

Pierrot ou fait la boue avant la pluie ou bien saucisses frite dans vente cochon ,si je vois ou tu veut en venir ton candidat Morel est sur la ligne de départ pour ces élections et tu prépare sa campagne .

7.Posté par Gamede le 11/05/2015 20:58 (depuis mobile)

L'homme fort de Saint-Paul et du TCO n'est autre que Fabrice Marouvin. Un bonhomme de terrain et de dossier (c'est plutôt rare comme profil). Je mise une pièce sur lui pour terrasser Huguette Bello !

8.Posté par KLD le 11/05/2015 21:04

la seule bonne nouvelle c'est que cela prouve que Pierrot est en forme. Il continue ses diatribes contre nos zébus de gauches et son soutien inconditionnel , avec tous les erreurs de jugement que cela impliquent, de ses potes de "la pyramide inversée à l'envers qui devrait etre mise à l'endroit", oups!

9.Posté par sol le 11/05/2015 21:28

Tant qu'on a pas JJ MOREL comme député...

10.Posté par gilles le 11/05/2015 21:49

Pour l'instant l'union de la droite est en pole position , tandis que la gauche lutte et que le gouvernement ne l'aide pas à remonter

11.Posté par Ti vany le 11/05/2015 22:01 (depuis mobile)

Post 7 Je suis d''accord avec vous. F Marouvin porte aujourd''hui la commune de saint Paul et et TCO à bout de bras. Il gagnerait à être connu du grand public.

12.Posté par Didier 1er le 12/05/2015 08:19

Et sinon on en parle des régionales et du bilan catastrophique de l'équipe en place ???? Ou bien vous préférez parler des départementales de 2021 pour éviter de dire du mal de Didier Chargeur d'l'eau !

13.Posté par Curiosité le 12/05/2015 09:35

Que ce soit un député de droite ou un député de gauche qui sera élu, Pierrot, aucune importance car la France croulera sous la dette toujours et un peu plus, rien ne sera mis en place pour réformer cette 5 ème république en crise, la question est celle ci : faut il que le système s effondre pour que nos élus se réveillent?

14.Posté par Allan le 12/05/2015 10:25

Un peu tôt pour faire ce type d'analyse. Nous sommes à une époque où les opinions, liés notamment à des événements imprévisibles, varient à la vitesse grand V.

15.Posté par ZembroKaf le 12/05/2015 10:38

Avant les législatives il y a la présidentielle...coco...et ça pour l'instant c'est la grande inconnue !!!

16.Posté par DOM le 12/05/2015 14:14

Rien est fait DUPUIS
Palmarès Ifop :Valls bondit de 8 points, Sarkozy pas regretté des français

Manuel Valls, dont la popularité bondit de 8 points en un mois, conquiert la 2e place du palmarès des politiques derrière Alain Juppé, selon un sondage Ifop-Fiducial montrant aussi que Nicolas Sarkozy n’est pas regretté comme président.



Dans cette enquête pour Paris Match et Sud Radio publiée mardi, le maire de Bordeaux, à 68% de bonnes opinions, se maintient en haut du classement, perdant cependant un point.

Le Premier ministre, qui passe de 56 à 64%, déloge du second rang le président du MoDem François Bayrou (inchangé à 61%) alors qu’il était 5e en avril. Embellie aussi pour l’ex-Premier ministre UMP François Fillon qui engrange 5 points à 60% et pour le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius (+3 à 59%).

Beaucoup plus loin dans ce tableau d’honneur, François Hollande gagne cependant une place, à la 34e, et 4 points à 37%. Inchangé à 41%, Nicolas Sarkozy perd quatre rangs (28 contre 24.)

Alors que le sondage a été mené sur fond de déchirements familiaux au FN, Marine Le Pen est stable à 34%, reculant toutefois de deux places à la 36e. Sa nièce députée Marion Maréchal-Le Pen garde ses 32%, perdant un rang (38e).

Priés de dire s’ils préfèrent Hollande ou Sarkozy, les Français choisissent à 50% l’ancien chef de l’Etat et à 44% l’actuel (6% ne se prononcent pas). Dans un duel comparable, Manuel Valls écrase le président à 64% contre 30%.

À la question "regrettez-vous Nicolas Sarkozy comme président de la République", une forte majorité de 63% répondent "non", contre 37% "oui".

Enquête menée par téléphone du 7 au 9 mai auprès d’un échantillon de 949 personnes représentant la population française de 18 ans et plus (méthode des quotas).

17.Posté par DOM le 12/05/2015 14:33

Pierrot Dupuy,un journaliste qui a peur pour son Site subventionner par la région et comme les autres ne commente que le ridicule mais pas l'essentiel,n'a rien d'un journaliste; sans doute frustré au plus haut point, très imbu de sa personne, il aurait voulu avoir l'aura de Pleynel, en vain...Méprisant, inculte, sans humour; il est le fruit et le bénéficiaire de la médiacrassie ambiante...

18.Posté par tamponnaise a post 7 le 12/05/2015 17:41

Dit a Marouvin de passer son permis d’abord au lieu de mettre la vie des gens en danger !

19.Posté par BOB LEPONGE le 12/05/2015 18:24

Post18 C'est petit et probablement à la hauteur de vos capacités d'analyses.

20.Posté par Avironnaise le 12/05/2015 18:33

Le Marouvin, tellement il avait honte n’est pas venu à son procés !
Comment faire confiance a ce genre de lâche ?

Et comment se rend t’il sur son soi disant lieu de travail au cabinet de Lagourgue à St-Marie tout les matins, alors qu’il habite St-Paul ?
Piérrot ne nous dira rien là dessus. Je vous le parie......

21.Posté par électrice avertie le 12/05/2015 19:20

Si tel était le cas La Réunion sortirait enfin du fénoir dans lequel nos élu-e-s démagogiques de gôche l'ont plongé et la maintiennent depuis des décennies surtout depuis qu'ils ont appelé à voter Hollande !!!

22.Posté par maçonnerie le 12/05/2015 21:16

on peut avoir le nom des personnes de droite hautement capables qui pourront faire bien mieux que ceux en place ?? non sans rire...au sénat, michel fontaine et didier robert..ils font quoi de bien ?? quelqu'un a t il déjà vu ou lu une proposition de loi spécifique à la Réunion (merci jean paul !) dont l'un de ces deux cadors de droite en seraient à l'initiative ??

personnellement, j'ai rien vu à ce jour! le michel, il ne consacre qu'à ses business de radiologue multi cabinets dans le Sud, le didier..il ne se consacre qu'à sa Région et au moyen d'y demeurer, avec la planque assurée au Sénat en cas de défaite aux Régionales..

non à droite, sérieux Pierrot, il n'y a que des bras cassés..le pendant des jambes cassées de gauche pour ceux qui y siègent déjà..et encore, je suis gentil vis à vis de ces deux espèces de gens foutre péi..( ceux qui y sont et qui ne font rien, et ceux qui aimeraient y être pour ne rien y faire !)

23.Posté par ...discuter avec son voisin de fauteuil... le 12/05/2015 21:25

Fauteuil de classe Affaire, bien sûr... Que vous, "chers" contribuables, vous avez payé !

On repeint mieux le monde quand le siège est confortable et la bouffe bonne.

24.Posté par Movaiz lang le 12/05/2015 22:35 (depuis mobile)

Post 20, mystérieuse Avironnaise... que vous êtes mauvaise langue. Malgré son absence car en mission hors departement , il a gagné son procès. Et oui ! Et ça personne n''en parle... Venez sur le terrain constater son travail et arrêtez les médisances

25.Posté par zoubik le 13/05/2015 19:42

Au post 24
lors de ce fameux procés ou le capon de prévenu Marouvin était absent, a t’il retrouvé le droit de conduire une caisse ?

j’affirrme que c’est grace a son macrotage légentaire envers d robert et lagourgue que cette condamnation n’a pas été inscrite au b2. J’atends les plaintes......
si té un citoyen ordinaire.........

26.Posté par Dignité le 14/05/2015 09:38

Il est vrai qu'à gauche il y a des députés qui ne brillent pas par leur charisme. Je pense notamment à cette petite Erika Bareigt qui ne doit son mandat de parlementaire qu'à Gilbert Annette . Je me demande bien ce qu'il lui trouve. Ne voit-il pas qu'elle est nulle et qu'elle tire le PS vers le bas.
Cependant, à droite les postulants ne brillent pas aussi. Le seul qui tient la route c'est Jean Paul VIRAPOULLE. Or, ce dernier se fait vieux.
Qui d'autre? Daniel GONTHIER? Quand il cause il fait rire tout le monde.
Nassimah alors? A force de tourner et de retourner la veste qu'elle ne porte pas, elle est complètement démonétisée.
Le point de vue de Mr DUPUY n'est pas celui d'un journaliste mais plutôt celui d'un apparatchik de la cause de l'UMP qui se fera appeler bientôt "les républicains".
Dans son esprit tous ceux qui ne pensent pas comme lui et qui ne sont pas à l'UMP sont des anti-républicains qui doivent être boutés hors de la République.
Tous ceux qui ne votent pas UMP sont aussi des anti-républicains qui doivent être embastillés.
Voilà l'esprit de tolérance des gens de droite dont fait partie Mr DUPUY.

27.Posté par nini le 20/05/2015 21:31 (depuis mobile)

Et si dans la circonscription de Lebreton, on voyait l''émergence de Jean gaël Anda

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter