Société

Lebreton et Sudéau: c'est fini?


Lebreton et Sudéau: c'est fini?
Patrick Lebreton, facture d'eau à la main, appuie sa volonté de se séparer de la Sudéau. Aux grands maux les grands remèdes, le député maire de Saint-Joseph réunit son conseil municipal en urgence.

Pourtant rien, à part l'agenda politique ne presse puisque depuis plusieurs mois déjà le dossier Sudéau pose problème. La société est déléguée depuis juillet 2014 pour remplacer la Cise et Véolia dans la distribution d'eau sur les communes du Tampon, de l'Entre-Deux, Saint-Joseph et Saint-Philippe.

Six mois après, les premières factures exorbitantes commencent à pleuvoir tout comme les reproches à l'encontre de la précédente équipe. Depuis le mois de juin 2015, les actions de mécontentement s'enchainent, un collectif a été créé mais les factures continuent de pleuvoir. La Sudéau quant à elle est dans son bon droit puisque liée à un contrat en règle avec les collectivités. Suite au prochain coup d'éclat.
Vendredi 25 Septembre 2015 - 07:40
Lu 1806 fois




1.Posté par Môvélang le 25/09/2015 09:41
il ne devrait pas rompre le contrat, mais tout simplement empêcher sudéo de voler les consommateurs!

2.Posté par GIRONDIN le 25/09/2015 10:05
MR LEBRETON DEVRAIT CHANGER DE METIER ET DEVENIR CLOWN, CLOWN TRISTE!

IL ETAIT (EST) VICE PRESIDENT DE LA CASUD. IL A DONNE SON ACCORD A SUDEAU POUR LES TARIFS LE 5 FEVIRER 2014 AVEC SON AMI DE LA PYRAMIDE:

La SPL SUDEAU a obtenu ce marché et par conséquent applique les modalités du cahier des charges actées par le conseil communautaire CASUD.

Communauté d’Agglomération du SUD
GESTION DELEGUEE DU SERVICE PUBLIC D’EAU POTABLE
Le règlement du service désigne le document établi par la collectivité et adopté par délibération du 5 février 2014 ; il définit les obligations mutuelles du distributeur d’eau et de l’abonné du service.

dans le présent document :
•vous désigne l’abonné c’est-à-dire toute personne, physique ou morale, titulaire du contrat d’abonnement au Service de l’Eau. Ce peut être le propriétaire ou le locataire ou l’occupant de bonne foi ou la copropriété représentée par son syndic.
•la collectivité désigne la Communauté d’Agglomération du SUD, en charge du Service de l’Eau.
•L’Exploitant du service désigne l’entreprise Eau du Sud à qui la collectivité a confié par contrat l’approvisionnement en eau potable des abonnés desservis par le réseau dans les conditions du règlement du service.

http://www.sudeau.re/contrat-distributeur-eau-abonne/

3.Posté par alain le 25/09/2015 10:07
l'eau c'est la vie , mais pour Sudéau l'eau c'est l'argent

4.Posté par oscar le 25/09/2015 10:29
Il faut savoir jusqu' à quant va le contrat avec les collectivités.Il sera très difficile de le rompre avant. Surtout s'il est signé avec le CA sud.

Sur le fond; qu'attendent les communes pour fonder une régie municipale ou peux être intercommunale pour gérer l'eau. C'est un bien vital qui ne devrait pas être soumis aux lois du marché.
De plus il faudrait séparer l'eau traité pour boire et l'eau non traité pour l'arrosage des jardins. Cela existe dans de nombreuses communes de métropole, et pas seulement en zone agricole.

5.Posté par acantophoenix le 25/09/2015 10:45
M. Lebreton a la mémoire courte !

De deux choses l'une: ou M. Lebreton a la mémoire courte, ou il souffre de schizophrénie. Mais le cumul n'est pas interdit...

Il faudrait que le maire de Saint-Joseph Patrick Lebreton interroge le vice-président de la Cadus Lebreton Patrick sur les raisons qui ont poussé l'équipe précédente de la Casud, dirigée alors par Didier Robert, avec pour vice-président Lebreton Patrick, pourquoi il n'a rien dit quand le marché de la distribution de l'eau dans les communes de la Casud a été attribué en février 2014, quelques semaines avant les élections municipales?

6.Posté par Nanouch le 25/09/2015 13:45
Enfin peut être la fin de grosses factures ! On compte sur vous mr le député maire pour nous défendre!

7.Posté par kosalafé Nanouch ? le 25/09/2015 17:43
Annick, c'est ton député maire qui est vice président de la CASUD qui a ramené sudéau à StJO!!!! Il mets la faute sur les autres (TAK / D Robert) c'est trop facile !!!! Mais il siège à la CASUD il était d'accord, même s'il s'est abstenu,qui ne dit rien consent !!!! Ou alors il a rien vu, et là c'est plus grave, ça veut dire que c'est un incompétent !!!
Tu peut-être militante et ne pas être aussi naïve !!!

8.Posté par GIRONDIN le 25/09/2015 18:29
7.Posté par kosalafé Nanouch ?
D'accord avec vous pour tout sauf:
sauf erreur TAK n'était pas à la CASUD le 5 février 2014 lors de la délibération: Le règlement du service désigne le document établi par la collectivité et adopté par délibération du 5 février 2014 ; il définit les obligations mutuelles du distributeur d’eau et de l’abonné du service.

le président était DIDIER ROBERT et les vices LEBRETON/RIVIERE/VALLY


9.Posté par Louis Payet. moins mi vote Patriccckk!!!!! le 25/09/2015 20:52
Bravo monsieur le Député Maire. I gagne dire stop kan i fo. Alu même même ki fo anou à la région.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales