Santé

Le troisème plan de santé régional dévoilé par le Préfet


Photo d'archives
Photo d'archives
Le troisième plan santé au travail 2016-2020 (PST 3) a été présenté hier par le Préfet de La Réunion, Dominique Sorain, en présence des acteurs de la prévention et des partenaires sociaux.

Ce plan, adopté le 8 décembre 2015, traduit une ambition partagée entre l’État, les partenaires sociaux, la Sécurité Sociale et les grands organismes de prévention, de constituer un socle commun pour la promotion de la santé au travail.

Ce troisième plan marque un infléchissement majeur en faveur d’une politique de prévention qui anticipe les risques professionnels et garantit la bonne santé des salariés plutôt que de s’en tenir à une vision exclusivement réparatrice. Il prend aussi pleinement en compte la qualité de vie au travail.

Ce PST 3 est structuré autour de trois axes : donner la priorité à la prévention primaire et au développement de la culture de prévention mais aussi l’amélioration de la qualité de vie au travail. Le dernier, un support plus transversal, vise à renforcer le dialogue social et les ressources de la politique de prévention en structurant un système d’acteurs, notamment les TPE-PME.

Au niveau régional, l’élaboration de ce plan de santé au travail (appelé PRST 3), validé le 23 août dernier par le comité régional de prévention des risques professionnels de La Réunion (CRPRP), a été précédée d’une phase de diagnostic régional basée sur les données socio-économiques, les enquêtes sur les conditions de travail, les statistiques des accidents du travail et des maladies professionnelles, ainsi que des données fournies par les services de santé au travail.

Le suivi du dispositif est piloté par la direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIECCTE) en partenariat avec les organismes acteurs de la prévention des risques professionnel et en associant les partenaires sociaux siégeant au CRPRP.

Les axes de travail retenus dans le PRST3 de La Réunion se traduiront par des actions concrètes mises en œuvre de 2016 à 2020. Des réunions de travail ont permis d’identifier 4 axes de travail se déclinant en 12 actions prioritaires pour le territoire.


Mercredi 12 Octobre 2016 - 11:34
Lu 775 fois




1.Posté par LA CNAMTS le 12/10/2016 13:41
La CNAMTS, c'est tout pour les travailleurs et les travailleuses (à dire avec l'accent de Georges MARCHAIS), et rien pour les autres !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales