Economie

Le tribunal de commerce valide le nouveau plan du groupe Caillé


Le tribunal de commerce valide le nouveau plan du groupe Caillé
Présent hier au tribunal, François Caillé a pu entendre la bonne nouvelle. Le tribunal de commerce s'est prononcé en faveur de son groupe en validant le nouveau plan de remboursement de la dette qui avait été déposé début décembre.

Si le groupe a versé une petite partie de sa première échéance - le plan de remboursement court sur 10 ans - en septembre dernier, elle a obtenu un délai de quelques semaines pour régler la totalité de la 1ère échéance. Une traite qui sera honorée grâce à la vente du Géant Canabady au groupe Bernard Hayot, une vente en cours de finalisation. Les banques attendent le versement de près de 4 millions d'euros.

Si le plan de remboursement du groupe Caillé a été validé par le tribunal de commerce de Saint-Denis, la seconde échéance arrive à grand pas. En septembre prochain, le groupe devra verser plus de 10 millions d'euros.

Pour pouvoir s'acquitter de sa dette, le groupe Caillé n'a pas le choix et envisage très sérieusement de se séparer de nouveau actifs au sein de son groupe. La vente de la carte BMW et Mini, comme le soulignent le Quotidien et le Jir, est évoqué par le président du directoire, Philippe Lauthier.

Une vente qui permettrait une réorganisation de la branche automobile du groupe.
Jeudi 14 Février 2013 - 07:39
.
Lu 1191 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales